Mainframe : Google Cloud rachète Cornerstone Technology

La branche Cloud d’Alphabet vient de mettre la main sur ce spécialiste de la migration mainframe. Un rachat dans la droite lignée de celui de CloudSimple l’an dernier, Google Cloud accumulant les outils destinés à faciliter le passage au cloud.Voilà plusieurs années que le mainframe doit mourir. Et pourtant, il est encore bien vivant, vivace même ! Pourtant, les géants du cloud n’ont de cesse d’essayer de l’enterrer. Dernière initiative en date, le rachat par Google Cloud de Cornerstone Technology. A ne pas confondre avec Cornerstone OnDemand, cette entreprise vieille de plus de trente ans est spécialisée dans le mainframe, et plus particulièrement dans sa migration.« De nombreux clients souhaitent diviser leurs programmes monolithes mainframe en monolithes Java ou en microservices Java » explique Google Cloud dans son communiqué « Cette approche de la modernisation des applications est au cœur des outils Cornerstone. Grâce à l'utilisation de processus automatisés, les outils de Cornerstone peuvent décomposer vos programmes Cobol, PL/1 ou Assembler en services, puis les rendre cloud-natives ».

Dans ton cloud

Dans le détail, Cornerstone propose des solutions permettant de cartographier l’environnement mainframe de sorte à pouvoir ensuite plus aisément planifier la migration. Ses outils comprennent également la conversion des langages et des bases de données pour les adapter au cloud, ainsi que l’automatisation de la migration des données du mainframe vers, par exemple, un data warehouse.L’ensemble formera donc la « clé de voûte » du portefeuille mainframe-to-GCP de Google Cloud. « Pendant des décennies, les entreprises se sont appuyées sur une architecture mainframe pour exécuter leurs charges de travail critiques, mais cela empêche souvent les développeurs de tirer parti des nouvelles technologies qui leur permettent d'innover plus rapidement » écrit Mountain View.En fin d’année dernière Google Cloud s’était emparé de CloudSimple, cette fois-ci pour faciliter la migration de workloads VMware vers sa propre plateforme.