La France presque cliente de NSO

Il semble que le gouvernement français était sur le point de signer avec la société israélienne avant que le scandale n’éclate et que les négociations ne tombent à l’eau. On apprend au même moment que, outre Atlantique, Apple attaque NSO en justice.

LE COIN DE COINTE
LE COIN DE COINTE SUR... L'IMPRESSION INTELLIGENTE

Pas besoin de spyware quand on a Grindr

Grindr n’a visiblement pas compris la leçon. Malgré des affaires en 2018 et 2020, l’application de rencontre continue de vendre, visiblement à n’importe qui, les données de ses utilisateurs. Des données qui ont permis à un blog d’espionner un prêtre catholique américain et de le pousser à la démission.

Pegasus : Emmanuel Macron convoque un conseil de défense exceptionnel

L’affaire est grave : on ne parle ni plus ni moins, avec Pegasus, que de l’espionnage du Président de la République, de ministres, d’avocats, de journalistes français. Si grave qu’Emmanuel Macron a convoqué ce matin un conseil de défense exceptionnel pour discuter du sujet.

Pegasus : AWS ferme les comptes de NSO

Le géant du cloud était possiblement au courant des agissements de l’entreprise israélienne, mais il a fallu que l’affaire prenne une ampleur mondiale pour qu’AWS réagisse en fermant l’infrastructure et les comptes de NSO.