Dell EMC repense son stockage midrange

Dell EMC est reparti de la page blanche pour repenser une gamme de stockage de milieu de gamme qui s’adapte aux nouveaux besoins de ses clients qui tournent principalement autour de la gestion des données à une large échelle.La plupart des entreprises ont entrepris d'ambitieux plans de transformation numérique avec de nombreuses tâches nouvelles et la réalité de la complexité de l’infrastructure existante et de la contrainte des coûts. La gamme PowerStore vise à répondre à cette équation complexe avec différents modèles de baies pour simplifier et accélérer les plans de ses clients. 

Scale up et scale out

La gamme PowerStore affiche une disponibilité de 99,9999 % selon le constructeur et des performances 7 fois supérieures à celle des baies actuellement au catalogue de Dell EMC ((Unity 880 XT) avec une latence trois fois moindre. La gamme s’appuie sur NVMe. NVMoF est prévu dans une version ultérieure. La solution accepte de plus de la mémoire persistante de stockage comme les disques SSD Optane d’Intel.L’architecture est flexible et permet d’ajouter des nœuds en scale out ou simplement d’ajouter des disques en scale up pour obtenir les capacités nécessaires. Les baies ont été conçues pour supporter la plupart des tâches dans une entreprise qui a besoin d’un stockage blocs, fichiers ou d’autres protocoles comme vVOL. Par la déduplication permanente et la compression, le constructeur garantit une réduction des données pour un facteur de 4 pour 1. Le matériel permet donc une importante consolidation qui permet une baisse des coûts de stockage par le dégagement d’une bonne part de la capacité de stockage.

Une simplification de l’administration

L’apport de l’apprentissage machine et d’une automatisation intelligente aide à dégager 99 % du temps des administrateurs lors de la configuration des volumes de stockage. PowerStore est compatible avec les outils d’orchestration les plus usités comme Ansible, Kubernetes et vRealize Orchestrator. En conséquence le déploiement des baies peut être programmé dans les scripts de ces différents orchestrateurs. L’apprentissage machine automatise les processus demandant du temps homme important comme la configuration et le placement des volumes de stockage, la résolution de problèmes ou la répartition des charges. Cette dernière fonction ne sera pas immédiatement disponible. L’apprentissage demande environ 24 heures. La gamme PowerStore intègre le logiciel de monitoring du stockage Cloud IQ pour fournir des analyses sur la performance et les capacités dans les baies. Ce logiciel est appelé à être dans tous les matériels Dell EMC.

Différents modes de déploiement

Les baies PowerStore peuvent se déployer de manière traditionnelle ou par un mode AppsOn. Les baies fonctionnent sous PowerStoreOS qui s’appuie sur une architecture en containers. Au-dessus de ce système d’exploitation viennent fonctionner les différents services de stockage et de données. Dans AppsOn, cet ensemble est embarqué dans une machine virtuelle qui fonctionne sous l’hyperviseur de VMware, ESXi. Les administrateurs n’ont alors qu’à déployer les applications sur cette machine virtuelle pour bénéficier d’une grande flexibilité de déploiements dans des environnements Cloud ou en périphérie. Les machines virtuelles peuvent ainsi migrer sur un processus comme vMotion que les administrateurs VMware maîtrisent bien dans leurs centres de données. De plus PowerStore Manager wizard automatise les migrations en moins de quelques clics. Les clients peuvent utiliser cette fonction pour migrer leurs baies actuelles (Unity, SC, PS Series, VNX et XtremIO) vers un matériel PowerStore.Le constructeur propose de plus différents services pour simplifier et rendre flexibles la consommation et l’utilisation des baies PowerStore selon l’engagement du client dans différents programmes.Si PowerStore représente le futur de la gamme midrange de Dell EMC, elle ne remplace pas les gammes existantes comme Unity ou VNX (si, si il y a encore des utilisateurs !). Les clients vont donc avoir le temps pour migrer vers ce nouvel opus. D’autre part la solution ne prend pas en charge les environnements objets qui restent dévolue à d’autres solutions dans le catalogue de Dell EMC. La gamme est assez granulaire pour éviter au client une trop forte surallocation de ressources lors de l’achat. D’ailleurs le client ne devrait pas avoir de problèmes de performances que ce soit pour les I/O ou pour la latence.