Stockage cloud : Wasabi lève 30 M$

Le fournisseur de solutions de stockage dans le Cloud vient de réaliser une levée de fonds de 30 M$ pour accélérer son développement international.Pour David Friend, le CEO de Wasabi, il ne s’agit pas de changer de stratégie. Au fond, pour lui, le stockage et le Cloud sont ou vont devenir des commodités mais les clients veulent avoir la performance et la disponibilité auxquelles ils sont habitués pour un prix raisonnable et compréhensible. Le prix de son offre représente un cinquième du coût des offres de stockage Cloud existantes, sans frais de sortie ou de demande d'API.Cette stratégie semble être bien comprise par le marché puisque la quantité de nouvelles données stockées par Wasabi a été multipliée par quatre par rapport à la même période l'année dernière. En 2019, Wasabi a multiplié par 5 son chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente et a triplé sa base de clients, qui compte aujourd’hui près de 14 000 entreprises. L'entreprise basée à Boston a également étendu son réseau de distribution à plus de 2300 partenaires au cours des 12 premiers mois du programme. Avec cette levée de fonds de 30 M$ menée par Forrestay Capital, une filiale de Waypoint Capital, elle a engrangé au total 110 millions de dollars. Les investisseurs déjà présents ont eux aussi mis au pot.

Un marché énorme

Les besoins en stockage sont de plus en plus importants et Wasabi veut sa part de ce marché estimé à 90 milliards de dollars. Wasabi prévoit d'étendre son service de « hot cloud storage » au Canada et à d'autres marchés en Europe, dans la région APAC et en Amérique latine par le biais de fournisseurs de services gérés (MSPs) et d'autres partenaires de distribution.Ce développement passe par l’ouverture de centres de données proches des utilisateurs et l’Edge Computing est un des axes de développement de l’éditeur pour répondre aux besoins des clients ayant besoin de stocker des données au plus près de leur traitement avec une bonne performance en termes de latence. L’entreprise se positionne clairement comme une alternative aux offres des grands fournisseurs habituels que sont AWS ou Azure.David Friend, le CEO de Wasabi.