CACIB parie sur le quantique

La banque de financement et d’investissement du groupe CrĂ©dit Agricole devient partenaire de Pasqal et Multiverse Computing pour concevoir et dĂ©velopper de nouvelles approches associant informatique traditionnelle et quantique pour l’amĂ©lioration d’algorithmes dans les domaines des marchĂ©s de capitaux et de la gestion des risques.

L'informatique quantique commence Ă  dĂ©montrer des dĂ©bouchĂ©s prometteurs dans les domaines des marchĂ©s financiers et de la gestion des risques. CrĂ©dit Agricole CIB s’est associĂ© Ă  deux entreprises technologiques pour introduire l’informatique quantique dans des applications financiĂšres utilisĂ©es au quotidien.

La sociĂ©tĂ© française Pasqal dĂ©veloppe un ordinateur quantique basĂ© sur des rĂ©seaux d’atomes neutres, une technologie de pointe envisagĂ©e pour la fabrication d’ordinateurs quantiques industriels.

Pour sa part, la sociĂ©tĂ© espagnole Multiverse Computing est spĂ©cialisĂ©e dans les algorithmes quantiques qui peuvent ĂȘtre exĂ©cutĂ©s Ă  la fois sur des ordinateurs quantiques et sur des ordinateurs classiques. Un grand avantage en termes de rĂ©duction du dĂ©lai de mise en Ɠuvre pour une utilisation industrielle.

C’est la premiĂšre fois que tous les intervenants, dĂ©veloppeurs de logiciels, fournisseurs de matĂ©riel et utilisateurs finaux travaillent ensemble sur ce type de problĂ©matique.

La banque d'investissement du Crédit Agricole se lance dans le quantique photo : DR.