Elastic

  • AWS crĂ©e un fork de Elasticsearch et Kibana

    AWS a rĂ©pondu Ă  la dĂ©cision d’Elastic de transfĂ©rer la licence de ses produits ElasticSearch et Kibana d’une licence Apache 2.0 vers une double-licence SSPL et « Elastic Â» pour prĂ©venir toute utilisation « as a service Â».

    Amazon Web Services a crĂ©Ă© un fork des produits ElasticSearch et Kibana, un moteur de recherche et un outil de visualisation dĂ©veloppĂ© par Elastic, a annoncĂ© l’entreprise dans un article de blog, en fin de semaine derniĂšre, pour continuer Ă  pourvoir les utiliser en open source.

    « Choisir de forker un projet n’est pas une dĂ©cision Ă  prendre Ă  la lĂ©gĂšre mais elle peut ĂȘtre le bon chemin lorsque les besoins d’une communautĂ© divergent, comme elles le sont dans ce cas. Un des importants bĂ©nĂ©fices de l’open source est que lorsque quelque chose comme ceci arrive, des dĂ©veloppeurs ont d’ores et dĂ©jĂ  les tous les droits de rĂ©cupĂ©rer leur travail eux-mĂȘmes, s’ils sont suffisamment motivĂ©s Â» a-t-elle justifiĂ©.

    La dĂ©cision d’AWS survient aprĂšs la dĂ©cision d’Elastic de transfĂ©rer la licence des codes sources d’ElasticSearch et de Kibana, de Apache 2.0 vers une double licence Server Side Public Licence (SSPL) et une licence « Elastic Â», le 14 janvier dernier. Une dĂ©cision justifiĂ©e pour empĂȘcher AWS d’utiliser ses produits « as a service Â» a annoncĂ© quelques jours plus tard le CEO d'Elastic, Shay Banon, dans un article de blog,

    Pas d'accord avec AWS depuis 2015

    « Pourquoi ce changement ? AWS et Amazon Elasticsearch Service ont fait des choses avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord depuis 2015 et cela n’a fait qu’empirer. Si nous ne nous manifestons pas maintenant face Ă  eux, en tant qu’entreprise prospĂšre et leader de marchĂ©, qui le fera ? Â» a-t-il Ă©crit sur son blog.

    Outre AWS, Aiven, une start-up avec un portfolio de projets hĂ©bergĂ©s dans le cloud en open source, a Ă©galement exprimĂ© son mĂ©contentement face Ă  la dĂ©cision d’Elastic, rappelle ZDnet.

    Si la plupart des grosses entreprises devraient ĂȘtre affectĂ©es par ce changement, Shay Banon a rappelĂ© que la trĂšs grande majoritĂ© des utilisateurs ne le seraient pas. ElasticSearch et Kibana sont utilisĂ©es par Netflix, Walmart, LinkedIn ainsi que de nombreuses autres grandes entreprises, a prĂ©cisĂ© Techradar.

  • Elastic devient acteur du XDR

    La solution Limitless XDR d'Elastic modernise les opérations de sécurité en unifiant les capacités d'informations de sécurité et de gestion des événements (SIEM), d'analyse de la sécurité et de sécurité aux points de terminaison.

  • Elastic devient acteur du XDR

    La solution Limitless XDR d'Elastic modernise les opérations de sécurité en unifiant les capacités d'informations de sécurité et de gestion des événements (SIEM), d'analyse de la sécurité et de sécurité aux points de terminaison.