Devoteam

  • Devoteam s’empare du Portugais Integrity et de ses services managĂ©s

    L’ESN française se renforce sur le terrain de la cybersĂ©curitĂ© en mettant la main sur Integrity. Cette entreprise portugaise de 85 salariĂ©s propose des services d’audit de sĂ©curitĂ© et des pentests as a Service, un plus pour Devoteam qui cherche depuis deux ans Ă  dĂ©velopper des services managĂ©s.

    L’ESN française se renforce sur le terrain de la cybersĂ©curitĂ© en mettant la main sur Integrity. Cette entreprise portugaise de 85 salariĂ©s propose des services d’audit de sĂ©curitĂ© et des pentests as a Service, un "plus" pour Devoteam qui cherche depuis deux ans Ă  dĂ©velopper des services managĂ©s. 

    Devoteam continue de faire son marchĂ©. AprĂšs avoir mis la main sur Ysance, jeune acteur français du Big Data, en dĂ©but d’annĂ©e, l’ESN s’intĂ©resse au marchĂ© de la cybersĂ©curitĂ©. Ce segment est rĂ©uni, chez Devoteam, sous la banniĂšre de Cyber-Trust avec des activitĂ©s dans la gestion de l’identitĂ© et dans le conseil/accompagnement du RSSI/DPO. 

    L’entreprise manque toutefois de ressources pour traiter l’ensemble de la chaĂźne de la cybersĂ©curitĂ© chez ses clients. “Notre mĂ©tier, c’est de dĂ©velopper des expertises trĂšs fortes autour de deux grandes compĂ©tences, d’abord fonctionnelle avec la gestion de risque et la conformitĂ©, et une compĂ©tence technique qui va varier selon les pays, mais se concentre globalement sur l’IAM” nous explique Renaud Templier, Vice-prĂ©sident Trust & Cybersecurity chez Devoteam. 

    Services managés

    Depuis 2015, et dans le cadre de son plan stratĂ©gique Scale 2020, l’ESN structure ses consultants dans cette activitĂ© Trust & Security. Renaud Templier compte ainsi 650 consultants dans ses rangs, dont 400 en France, le reste rayonnant en Europe Ă  partir du Danemark, de l’Allemagne et de la Belgique. Ce qui amĂšne Devoteam a mettre la main sur Integrity. 

    Cette entreprise portugaise, forte de 85 salariĂ©s pour 200 clients principalement en Europe du Sud, s’est dĂ©veloppĂ©e autour de deux axes, Ă  commencer par ce mĂȘme tryptique Governance, risk & compliance (GRC) suivi des audits et des pentests. Outre son implantation qui offre Ă  Devoteam un pied Ă  terre dans le sud de l’Europe, l’ESN française a trouvĂ© chez son rachat portugais une approche de services managĂ©s. 

    Un coup d’accĂ©lĂ©rateur

    Car l’offre d’Integrity s’articule autour d’une plateforme en mode SaaS, qui va par exemple permettre au client d’auto-gĂ©rer un audit de sĂ©curitĂ© par le biais de la plateforme en suivant son Ă©volution sur un dashboard. “DĂ©velopper des services managĂ©s, c’est un sujet sur lequel on travaille depuis deux ans. Nous avons dĂ©jĂ  une expertise Ă  la demande mais qui n’est ni outillĂ©e ni structurĂ©e” indique Renaud Templier. “Ce rachat nous donne un coup d’accĂ©lĂ©rateur”. 

    Sans pour autant crĂ©er de nouvelles activitĂ©s, puisque le GRC et l’audit sont dĂ©jĂ  au cƓur du mĂ©tier de la branche Trust & Security de Devoteam et s’en trouvent en consĂ©quence renforcĂ©s. D’autant qu’avec une stratĂ©gie cyber des entreprises toujours plus diluĂ©e, “se positionner avec nos seuls partenaires stratĂ©giques n’est pas suffisant”. D’oĂč cette acquisition dont le montant n’a pas Ă©tĂ© divulguĂ©. 

    Renaud Templier, Vice-président Trust & Cybersecurity chez Devoteam.
  • Devoteam s’empare du Portugais Integrity et de ses services managĂ©s

  • Devoteam s’étend en Scandinavie

    La sociĂ©tĂ© de conseil et de services rĂ©alise l’acquisition de Cloudeon, un homologue danois spĂ©cialisĂ© dans les environnements Microsoft Azure.