Illumio

  • Zero Trust : Illumio l√®ve 225 M$

    Le pionnier du Zero Trust réalise un tour de série F de 22 M$ pour être valorisé 2,75 milliards de dollars.

    Mené par Thoma Bravo accompagné de Franklin Templeton, Hamilton Lane et Blue Owl Capital, ce tour de table de 225 M$ servira principalement à développer les opérations commerciales de l'éditeur et à accélérer le développement de son réseau de partenaires. Ils serviront de plus au développement de la plateforme d'Illumio. A ce jour Illumio a levé 550M$.  Morgan Stanley, BNP Paribas et Salesforce sont des clients de le solution. Selon des déclarations à TechCrunch, Andrew Rubin, le fondateur de la société, ne semble pas pressé de se lancer en bourse mais garde celle-ci en ligne de mire.

    La solution de l'éditeur s'appuie sur la micro-segmentation du réseau pour créer un environnement plus simple à gérer et à protéger face aux attaques. Cela simplifie aussi la possibilité de contenir l'attaque et de limiter ses effets. en cas d'attaque, il est possible ainsi de repartir d'un point de confiance pour reconstruire le système d'information. Concrètement cela complète le concept Zero Trust qui s'appuie sur le fait de ne faire confiance à aucun élément à l'intérieur ou à l'extérieur du périmètre de l'entreprise.

    Illumio n'est pas le seul éditeur à s'appuyer sur cette possibilité. Unisys et sa solution Stealth se fonde sur le même principe de micro-segmentation ainsi que la plateforme de Nutanix et de VMware.

    Andrew Rubin fondateur et CEO d'Illumio.
  • Zero Trust : Illumio l√®ve 225 M$