AWS en panne cette nuit

Depuis mercredi de nombreux sites et applications connaissaient de forts ralentissements, voire étaient inaccessibles. En cause, un problème survenu du côté d’Amazon Web Services, au niveau de Kinesis Data Stream dont les dysfonctionnements ont provoqué une panne plus globale d’AWS. Depuis hier, bon nombre de services en ligne et d’applications éprouvaient quelques difficultés techniques. En cause, une panne chez AWS. Le géant du cloud signale que le problème ne concernait que l’Amérique du Nord. Néanmoins, à en croire DownDetector, bon nombre d’utilisateurs en Europe, en Inde et au Japon ont été impactés, précisant rencontrer des problèmes d’accès à S3 et à la console AWS. Les ennuis ont commencé hier vers 16h, avec de nombreux utilisateurs se plaignant sur les réseaux sociaux de ne pouvoir accéder à certains services en ligne. Adobe Spark ou encore Roku ont par la suite prévenu que les difficultés rencontrées n’étaient pas de leur fait, mais liées à une panne côté AWS. 1Password, Flick, Pocket, le site du Washignton Post, le métro de New York, AutoDesk ou encore Coinbase ont ainsi fait les frais de cette panne. 

Grosse panne

Dans sa page AWS dédiée à l’état de ses services, tous les indicateurs étaient pourtant au vert, du moins jusqu’à ce que ses ingénieurs préviennent ne plus être en mesure de les mettre à jour. A la racine de la panne, l’API Data Stream de Kinesis , un service d’AWS utilisé pour l’agrégation et l’analyse de données. Son dysfonctionnement a eu un impact sur d’autres produits AWS, entraînant par effet domino des problèmes pour de nombreuses applications tierces. “Nous avons maintenant entièrement atténué l'impact sur le sous-système de Kinesis qui est responsable du traitement des demandes entrantes et ne constatons plus une augmentation des taux d'erreur ou des latences. Cependant, nous ne prenons pas encore l'intégralité de la charge de trafic et travaillons à relâcher les manettes des demandes sur le service” expliquait AWS ce matin vers 3h. Le problème a été entièrement résolu peu après 10h, Amazon expliquant avoir identifié l’origine du dysfonctionnement de Kinesis.