Discord sanctionné par la Cnil   

Le service de serveurs vocaux est certes condamné à 800 000 euros d’amende par la Cnil, une sanction publique de surcroît, mais le gendarme des données personnelles souligne que, suite à ses contrôles, la plateforme américaine est rentrée dans les clous sur la plupart de ses manquements.

LE COIN DE COINTE
LE COIN DE COINTE SUR... LE SUPER DSI DE TRANSITION

CNIL et PIPC main dans la main

Les deux institutions de régulation et de protection des données personnelles ont signé un accord de coopération.

La Cnil condamne Clearview AI à 20 millions d’euros d'amendes

La société américaine spécialisée dans la reconnaissance faciale, développée sur la base d’images pompées allègrement sur le Net, vient d’écoper d’une nouvelle douloureuse, cette fois-ci en France. La Cnil exige, outre cette amende de 20 millions d’euros, que Clearview cesse sa collecte illicite de photographies de Français et de Françaises.