Veeam

  • Sauvegarde express chez Blue

    Le fournisseur de services en ligne s'allie à Veeam pour proposer une solution de sauvegarde en une heure ouvrée.

    Blue, partenaire de L'Informaticien, lance une nouvelle offre avec Veeam, VCCBackup. Se présentant comme un service automatisé, elle permet aux entreprises de disposer d'un espace de stockage de leurs données (backup) en moins d'une heure ouvrée. Elle a été développée conjointement avec Veeam et s'appuie sur Veeam Cloud Connect.

    La solution est d'ores et déjà disponible sur le site de Blue. Toute entreprise est libre de sauvegarder jusqu'à 10 téraoctets de données et de réaliser des points de restauration en dehors de son site et cela sans implémentation d'une nouvelle infrastructure. Chaque sauvegarde s'effectue en quelques clics, avec un chiffrement de bout en bout par certificat SSL. La solution est actuellement sur le seul centre de données de Chùteaubourg mais les utilisateurs pourront prochainement choisir leur hébergement sur différents sites sur le territoire français. Un simulateur de prix permet aux clients d'évaluer le coût de la solution et, dÚs la commande passée, la solution est installée dans l'heure aprÚs qu'aura été renseigné le nombre de machines virtuelles (VM) que les clients souhaitent sauvegarder, le stockage total en téraoctets et la durée de l'engagement (12, 24 ou 36 mois) prévu.

    Une vue de la page de déploiement de VCCBackup.
  • Une nouvelle version de Veeam Backup & Replication

    Veeam Backup & Replication arrive dans une version 11 renouvelée qui comporte plus de 150 améliorations ou mises à jour.

    Pour Stéphane Berthaud, directeur commercial et technique pour Veeam en France, la nouvelle version représente une trÚs grosse et importante mise à jour de la suite. Outre une version 11, Veeam annonce la révision 11 de Veeam One, une version qui met à jour les agents pour Windows et Linux et ajoute un agent pour les environnements MAC. « Cet agent pour MAC nous permet d'atteindre des environnements dont des postes VIP que nous ne traitions pas auparavant. Cela représente prÚs de 3 % des postes » précise Stéphane Berthaud. Les autres annonces concernent de nouveaux plug-ins ou connecteurs et une nouvelle version 5 de la console de gestion pour les fournisseurs de services managés.

    Une protection en continu

    Le point le plus important de cette version, trĂšs attendu par les clients selon le directeur technique de Veeam, est la protection en continu des donnĂ©es. La fonction Ă©limine les temps d'arrĂȘt et rĂ©duit au minimum les pertes de donnĂ©es pour les workloads VMware Tier-1, en intĂ©grant la protection continue des donnĂ©es et en effectuant des restaurations immĂ©diates Ă  l'Ă©tat le plus rĂ©cent ou Ă  un autre point souhaitĂ© dans le temps, et ce avec les meilleurs dĂ©lais de reprise d’activitĂ© (RPO). « En parallĂšle du mode de rĂ©plication nous avons ajoutĂ© une rĂ©plication en continu qui permet des RPO en secondes par un split des I/O. A partir dune journalisation des I/O, il est possible de repartir d'une rĂ©plication quelques secondes avant le problĂšme et de repartir d'un point prĂ©cis. Avec cela le solution devient un 4 -1 solution avec rĂ©plication et snapshots vers des backups sur des sites diffĂ©rents par orchestration ».

    L'autre axe important de la version est l'ajout de nombreuses fonctions de sĂ©curitĂ© comme l'immutabilitĂ© sur les repositories de Veeam prĂ©venant ainsi la suppression ou le chiffrement des donnĂ©es. ConcrĂštement, la solution sĂ©curise les sauvegardes grĂące Ă  des rĂ©pertoires Linux immuables et renforcĂ©s, conformes aux rĂ©glementations SEC 17a-4(f), FINRA 4511(c) and CFTC 1.31(c)-(d), empĂȘchant le chiffrement par ransomware, les suppressions accidentelles ou malveillantes, le tout basĂ© sur des serveurs Ă  usage gĂ©nĂ©ral, sans verrouillage matĂ©riel.

    De nouveaux scénarios de backup

    Pour un archivage long la version ajoute des connecteurs vers Glacier d'AWS ou Azure Blob Archive. Ils rĂ©duisent les coĂ»ts de l’archivage et de la conservation Ă  long terme des donnĂ©es jusqu’à 20 fois et remplacent la gestion manuelle des bandes grĂące Ă  la nouvelle prise en charge native d’Amazon S3 Glacier (y compris Glacier Deep Archive) et de Microsoft Archive Storage grĂące Ă  la gestion complĂšte du cycle de vie des sauvegardes avec Veeam Scale-out Backup Repository Archive Tier.

    La nouvelle version de Veeam Service Provider Console offre aux fournisseurs de services une plateforme web pour centraliser la gestion, la surveillance et l’accĂšs en libre-service des opĂ©rations de protection des donnĂ©es. La Version 5 assure dĂ©sormais une gestion Ă©tendue des sauvegardes pour Linux et Mac, la supervision et le reporting des sauvegardes AWS et Azure cloud ainsi qu’une sĂ©curitĂ© renforcĂ©e avec authentification multifacteur (MFA) et de puissants services de protection contre les menaces internes. Vous pouvez retrouver l'ensemble des nouveautĂ©s de cette version sur le site de l'Ă©diteur.

    Stéphane Berthaud, directeur commercial et technique de Veeam France.
  • Veeam avale Kasten

    Le spécialiste du backup enrichit son offre en reprenant Kasten, un éditeur de solutions de sauvegarde et de reprise aprÚs désastre sur Kubernetes.

    Le chĂšque n’est pas anodin. Veeam va mettre 150 M$ pour empocher les technologies de backup et de reprise aprĂšs dĂ©sastre pour Kubernetes de Kasten. La solution fonctionne sur un domaine de nommage spĂ©cifique dans le cluster Kubernetes protĂ©gĂ© avec des accĂšs par rĂŽle et s’installe par une simple commande dans Helm.

    La solution supporte l’ensemble des distributions les plus usuelles de Kubernetes par son API. K10 est nativement intĂ©grĂ© avec Kasten pour la dĂ©couverte automatique des applications dans les clusters avec un niveau de granularitĂ© trĂšs fin dont l’état de l’application qui s’étend jusqu’aux volumes de stockage ou de la base de donnĂ©es quelle soit relationnelle ou NoSQL aussi bien que les donnĂ©es de configuration dans les objets Kubernetes.

    Les supports de stockage s’interfacent via CSI (Container Storage Interface). En termes de sĂ©curitĂ©, la solution supporte de nombreuses solutions et mĂ©canismes d’identification.

    Pour Veeam, Kasten n’apporte pas seulement une solution spĂ©cialisĂ©e sur la sauvegarde des environnements de micro-services ou de containers mai aussi une solution clĂ© en main de migration des applications dans ces environnements. La persistance des donnĂ©es est assurĂ©e par des snapshots persistants sur disques.

    Soutien Ă  l'open source

    Kasten va rejoindre la plateforme de gestion des donnĂ©es dans le cloud de Veeam (Veeam Backup and Replication) tout en continuant Ă  opĂ©rer comme une entitĂ© indĂ©pendante, Kubernetes Business Unit. Les deux fondateurs de Kasten prennent la direction de cette entitĂ© d’affaires et les personnels de l’entreprise restent Ă  leur place.

    Au bilan, Veeam met la main sur une solution qui va Ă©tendre son portefeuille sur des environnements qui sont appelĂ©s Ă  prendre une place prĂ©pondĂ©rante dans les grandes entreprises Ă  court et moyen terme comme le montre une Ă©tude rĂ©cente de 451 Research qui indique que prĂšs des trois quarts des entreprises vont dĂ©ployer ou utiliser des solutions sur Kubernetes dans les deux annĂ©es Ă  venir. Veeam s’est de plus engagĂ© Ă  soutenir les communautĂ©s open source auxquelles participe Kasten comme Kopia, un outil de gestion des sauvegardes open source.

    Niraj Tolia un des deux fondateurs de Kasten.
  • Veeam se projette dans le futur

    Lors de l'édition européenne de son événement virtuel VeeamON, le spécialiste des solutions de sécurité des données a présenté sa vision du futur avec une protection de tous les workloads.

    Pour Veeam, une protection moderne des données doit couvrir l'ensemble des environnements : Cloud, virtuels, SaaS, Kubernetes et physiques. L'éditeur a fourni ainsi la feuille de route des améliorations dans les prochaines mises à jour de sa plateforme. Veeam a présenté des innovations prévues pour le second semestre 2021 en ce qui concerne les solutions Cloud natives pour AWS, Microsoft Azure, Google Cloud, Microsoft Office 365 ainsi que la premiÚre intégration de Kasten K10 for Kubernetes dans la plateforme Veeam.

    Veeam propose désormais une prise en charge cloud native pour les trois principaux environnements de Cloud public hyperscale via une plateforme unique, à travers le Cloud hybride et multicloud. La fonction Cloud Mobility permet également la sauvegarde, la restauration et la migration entre les environnements sur site et de Cloud public. La plateforme va de plus supporter les stockages objets de ces hyperscalers : Amazon S3 Glacier et Amazon S3 Glacier Deep Archive, Azure Archive Storage, et Google Archive Cloud Storage. Il faut y ajouter Amazon EFS (Elastic File System) et Azure SQL.

    Une nouvelle version pour les environnements O365

    Une nouvelle version de Veeam Backup for Microsoft Office 365, la V6, sera dotĂ©e d'un portail en libre-service ainsi que l’intĂ©gration avec Azure Archive et AWS S3 Glacier. Avec la v6, les utilisateurs ont le choix et peuvent crĂ©er rapidement des copies secondaires, directement Ă  partir du stockage objet, sur Azure Archive, Amazon S3 Glacier et Glacier Deep Archive, avec diffĂ©rentes options de durĂ©e de conservation. Les utilisateurs pourront ainsi appliquer plus efficacement la rĂšgle 3-2-1 de protection des donnĂ©es, et gagner en confiance pour la restauration des donnĂ©es Office 365.

    A la demande de plusieurs clients intervenant dans différents secteurs d'activité, Veeam ajoute le support de l'hyperviseur de RedHat, RedHat Virtualisation (RHV) qui s'appuie sur KVM.

    Intégration avec Kasten

    Les rĂ©pertoires de Veeam vont ĂȘtre intĂ©grĂ©s dans la prochaine version de Kasten, la V10, qui prend en charge les services de protection de donnĂ©es dans les environnements Kubernetes et de containers. Un emplacement intĂ©grĂ© et centralisĂ© pour le stockage des sauvegardes critiques des opĂ©rations Kubernetes sera Ă  disposition. Le logiciel pourra directement Ă©crire dans les nombreux rĂ©pertoires de stockage Veeam afin de centraliser la gestion des donnĂ©es. De plus les workloads Kasten seront intĂ©grĂ©s dans la gestion automatisĂ©e du cycle de vie des donnĂ©es sauvegardĂ©es. Les options de stockage pourront ĂȘtre Ă©tendues dans le Cloud, sur site et dans des rĂ©pertoires inaltĂ©rables, Ă  l’abri du ransomware.

    Danny Allan, CTO de Veeam qui présente les nouveautés autour d'Office 365.