Cybereason

  • Cybereason lĂšve 275 millions de dollars

    L’éditeur d’EDR annonce sa Series F, menĂ©e par un tout jeune fonds d’investissement, Liberty Strategic Capital. Lequel a Ă©tĂ© fondĂ© plus tĂŽt cette annĂ©e par l’ancien SecrĂ©taire au TrĂ©sor de Donald Trump, Steve Mnuchin, qui fait donc son entrĂ©e au board de Cybereason, de mĂȘme que son partenaire dans ce fonds, le gĂ©nĂ©ral Ă  la retraite Joseph Dunford.

    En 2019, Softbank investissait 200 millions de dollars dans Cybereason. L’éditeur de solutions de dĂ©tection et de protection des endpoints (EDR) fondĂ© par deux anciens militaires israĂ©liens dĂ©passait alors le milliard de valorisation. On apprend dĂ©sormais que Softbank vient de remettre au pot, mais ce n’est pourtant pas lui qui menait ce tour de table de Series F.

    Softbank et Neuberger Berman abondent Ă  hauteur de 75 millions de dollars au capital de Cybereason, tandis que 200 millions sont apportĂ©s par Liberty Strategic Capital. Ce tout jeune fonds d’investissement est nĂ© un peu plus tĂŽt cette annĂ©e, par nul autre que l’ancien SecrĂ©taire au TrĂ©sor de Donald Trump, Steven Mnuchin, accompagnĂ© dans cette aventure par le gĂ©nĂ©ral Ă  la retraite et ancien commandant du corps des Marines Joseph Dunford.

    Mnuchin au pays des ransomwares

    À la suite de cette levĂ©e de fonds, Ă  hauteur donc de 275 millions de dollars, Steven Mnuchin rejoint le conseil d’administration de Cybereason et Joseph Dunford son conseil de surveillance. Cette Series F porte le total des fonds levĂ©s par l’éditeur Ă  663 millions de dollars. « Le cycle de financement sursouscrit continuera d'alimenter l'hypercroissance de l'entreprise » explique Cybereason dans son communiquĂ©, soulignant que cet argent frais lui servira « Ă  amĂ©liorer et Ă  Ă©tendre Ă  la fois[ses] offres de produits et les opportunitĂ©s pour [ses] partenaires ».

    Car, Ă  en croire Steven Mnuchin interrogĂ© par CNBC, Cybereason se verrait bien cotĂ© en bourse, quoique sans avoir de calendrier prĂ©cis en tĂȘte. « De notre point de vue, il s'agit d'un investissement Ă  long terme, c'est donc quelque chose qui durera trĂšs longtemps, que l'entreprise soit cotĂ©e ou non » indique Mnuchin. « Je suis assez indiffĂ©rent quant Ă  la date de l'introduction en bourse. Nous le ferons au bon moment. Mais l'objectif en ce moment est d'utiliser le capital, de dĂ©velopper l'entreprise et de se concentrer sur les clients »

  • Cybereason lĂšve 275 millions de dollars

  • Cybereason s’offre empow

    En mettant la main sur la jeune pousse israĂ©lienne empow, pour un montant qui n’a pas Ă©tĂ© divulguĂ©, Cybereason renforce sa solution XDR de capacitĂ©s d’analyses prĂ©dictives, tout en ajoutant les intĂ©grations avec 70 Ă©diteurs.

  • Cybereason s’offre empow

    En mettant la main sur la jeune pousse israĂ©lienne empow, pour un montant qui n’a pas Ă©tĂ© divulguĂ©, Cybereason renforce sa solution XDR de capacitĂ©s d’analyses prĂ©dictives, tout en ajoutant les intĂ©grations avec 70 Ă©diteurs.