covid19

  • 700 000 tests antig√©niques accessibles en ligne

    Le site de FranceTest a expos√© les donn√©es de 700 000 personnes, y compris les r√©sultats de tests antig√©niques renseign√©s par les pharmaciens. Ces informations √©taient certes prot√©g√©es par un mot de passe, mais celui-ci √©tait accessible en clair sur le site.

  • Covidliste, Vitemadose¬†: deux apps pour se faire vacciner plus vite

    La premi√®re est d√©velopp√©e par un collectif de b√©n√©voles et vise √† √©viter de g√Ęcher les fonds de doses de vaccin. La deuxi√®me est une nouvelle cr√©ation de Guillaume Rozier, d√©j√† fondateur de CovidTracker, et affiche les rendez-vous m√©dicaux disponibles dans chaque d√©partement.

    En complément de la politique vaccinale du gouvernement, dans le cadre de laquelle dix millions de Français ont reçu leur première dose et près de quatre millions la seconde, deux applications issues de la société civile se proposent d’accélérer le rythme des injections. Toutes les deux ont été lancées voici deux semaines.

    Ne pas gaspiller les dernières doses des flacons

    La premi√®re s‚Äôappelle Covidliste. D√©velopp√©e par Martin Daniel, data scientist, et Mathieu Ripert, ing√©nieur chez Instacart, et en partenariat avec le docteur Antoine Roux, Covidliste met en relation les professionnels de sant√© et les citoyens ‚Äď apr√®s inscription sur l‚Äôapplication - volontaires √† la vaccination pour disposer de doses non-utilis√©es.

    ¬ę La vocation de Covidliste est de permettre √† toutes les doses de vaccin disponibles d'√™tre utilis√©es, en premier lieu par les publics prioritaires identifi√©s dans le cadre de la strat√©gie vaccinale du gouvernement, ¬Ľpr√©cise Covidliste dans un communiqu√© le 9 avril. Lanc√©e le 30 mars 2021, l‚Äôapplication enregistrait d√©j√† plus de 500 000 inscrits au 8 avril, parmi lesquels autant de soixantenaires que de trentenaires. La couverture nationale est envisag√©e pour la fin du mois. Le site est disponible ici.

    Aider à décrocher un rendez-vous

    La deuxi√®me s‚Äôappelle Vite ma dose et a √©t√© d√©velopp√©e en compl√©ment de CovidTracker, la cr√©ation de Guillaume Rozier, data analyst de 24 ans. Concr√®tement, ¬ę Vite ma dose ¬Ľ aide les Fran√ßais √©ligibles √† la vaccination √† trouver un rendez-vous dans leur d√©partement. Le site est disponible ici.

    Les cr√©neaux de vaccination recens√©s sont celles des plateformes comme Doctolib, Keldoc, Maiia ou Ordoclic. Comme CovidTracker ou VaccinTracker, ¬ę Vite ma dose ¬Ľ a vite trouv√© son public. Sur la page Twitter officielle du site, de nombreux internautes f√©licitent d√©j√† le cr√©ateur d'une application ayant permis de prendre rendez-vous √† plusieurs membres de leur famille.

    Pour rappel, les plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination depuis lundi 12 avril.

  • Pass sanitaire : la plateforme SI-DEP inaccessible lundi soir

    Le portail SI-DEP √©tait inaccessible pendant plusieurs heures hier soir, premier jour de l'extension du pass sanitaire aux restaurants, caf√©s et bars notamment. Or ce site permet aux personnels de sant√© d'entrer les r√©sultats de tests, et aux usagers de r√©cup√©rer leur QR-Code, pr√©cieux s√©same ouvrant les portes des restaurants ou encore des trains. 

  • Vite Ma Dose (de vaccin) devient une app sur mobiles

    Il n'a fallu que quelques jours pour que la page complémentaire de CovidTracker permettant de détecter les sites de vaccination approvisionnés en doses de vaccin devienne une application mobile disponible sur iOS et Android.

    Vite Ma Dose (de vaccin) est un outil complémentaire de CovidTracker, le site créé par Guillaume Rozier pour suivre, à travers des tableaux de bord alimentés par les dernières statistiques officielles, l'évolution de l'épidémie en France et dans le monde.

    S'informer c'est bien mais se faire vacciner au plus vite c'est encore mieux ! D'autant que depuis peu toutes les personnes de plus de 55 ans sont √©ligibles. D'o√Ļ l'id√©e d'indiquer au niveau de chaque d√©partement les doses disponibles dans les centres de vaccination, dans les cabinets m√©dicaux ou en pharmacie.

    Les plateformes de santé Doctolib, Keldoc, Maiia, Ordoclic et MaPharma sont analysées afin d'agréger les créneaux et les types de vaccins disponibles. Un service gratuit, sans pub, qui ne nécessite pas d'inscription et dont le code est disponible en open source.

    Des mises à jour à venir

    Nouvelle étape cette semaine avec l'arrivée des apps ViteMaDose iOS et Android sur AppStore et Google Play fruit d'un travail collaboratif, Groupe Minaste se chargeant de la distribution et de la publication sur les plateformes. Les applis permettent de mémoriser un département afin de retrouver plus rapidement les doses disponibles à cet échelon administratif. La prise de rendez-vous s'effectue ensuite via le lien vers la plateforme de santé attachée au site de vaccination choisi.

    Guillaume Rozier promet que l'appli "VMD" sera régulièrement mise à jour avec de nouvelles fonctionnalités à la clé. Prochaine étape suggérée afin que l'outil soit encore plus pratique : pouvoir déterminer son ou ses centres de vaccination favori(s) près de chez soi et être notifié quand des doses y sont disponibles.

    Des fonctionnalités que l'on s'attendait à trouver sur l'appli officielle TousAntiCovid mais l'initiative privée fournit déjà une première réponse efficace.