Airbus CyberSecurity

  • IMT et Airbus Cybersecurity font bonne chaire !

    L'institut Mines-Télécom (IMT) et l'IMT Atlantique étendent leur partenariat avec Airbus CyberSecurity pour des collaborations dans la formation, la R&D et le recrutement d'ingénieurs et de docteurs en cyber-sécurité.

    InitiĂ© en 2017, le partenariat avec Airbus CyberSecurity met Ă  disposition la plateforme CyberRange d'Airbus CyberSecurity pour accompagner la formation des ingĂ©nieurs dans le domaine des rĂ©seau et de la sĂ©curitĂ©. CyberRange est une solution de simulation avancĂ©e qui permet de modĂ©liser facilement des systĂšmes IT/OT composĂ©s de dizaines ou centaines de machines, et d’y jouer des scenarios rĂ©alistes comprenant de vĂ©ritables cyberattaques. Elle permet de concevoir des rĂ©seaux virtualisĂ©s ou hybrides, d'Ă©muler des activitĂ©s unitaires comme des communications entre deux machines ou encore pour lancer des scenarios complexes reproduisant une activitĂ© rĂ©aliste (Ă©change de fichiers, email, trafic web et potentiellement de vĂ©ritable cyberattaques). Avec ce partenariat, IMT va accĂ©der aux contenus dĂ©veloppĂ©s sur CyberRange en provenance de l'ensemble de la communautĂ© autour de la solution. IMT Atlantique pourra de plus solliciter des experts d'Airbus CyberSecurity.

    Approfondir la relation

    Les diffĂ©rentes entitĂ©s vont Ă©galement accentuer leur partenariat en matiĂšre de recherche et d’innovation. Il s’agit en premier lieu de mettre en place une structure d’analyse amont afin d’identifier les appels Ă  projets pertinents et de dĂ©velopper des activitĂ©s de R&D et R&T conjointes au niveau national et europĂ©en. IMT Atlantique et Airbus CyberSecurity entendent par ailleurs intervenir de concert sur les modalitĂ©s de programmes de thĂšses, dĂšs l’identification des sujets et le recrutement des doctorants, jusqu’à la validation des publications et la formation doctorale. C’est notamment l’objet de la chaire CyberCNI (CybersĂ©curitĂ© des Infrastructures Critiques).

    Le partenariat prĂ©voit aussi des interactions dans le domaine du recrutement des ingĂ©nieurs et des docteurs diplĂŽmĂ©s de l’école avec la participation d’Airbus CyberSecurity aux sessions d’orientation et de choix de carriĂšres des Ă©lĂšves d’IMT Atlantique. Il ouvre des opportunitĂ©s de stages et de contrats d’alternance pour les Ă©lĂšves tout au long de leur cursus au sein d’Airbus CyberSecurity et plus largement du groupe Airbus.

    Un exemple concret : la chaire CNI

    La chaire CNI travaille sur le sĂ©curitĂ© des infrastructures de rĂ©seaux critiques dans les milieux industriels. Elle est dĂ©diĂ©e Ă  la recherche, la formation, l'innovation et l'enseignement sur ces rĂ©seaux critiques. La chaire couvre l'ensemble de la chaĂźne du capteur Ă  l'interface utilisateur, mĂȘme en rĂ©alitĂ© hybride et les politiques de sĂ©curitĂ©. Marc-Olivier Pahl, en charge de la chaire, indique plus globalement les quatre centres d'intĂ©rĂȘts des travaux effectuĂ©s : le design de sĂ©curitĂ© par dĂ©faut et l'automatisation, la dĂ©tection des attaques et des anomalies, les mĂ©thodes de remĂ©diation et de remettre l'humain dans la boucle de ces processus.

    La chaire s'appuie sur une plateforme d'expĂ©rimentation qui combine Ă©lĂ©ments physiques et virtuels qui analyse les interactions sur des "pots de miel" sur des infrastructures critiques. Elle se prĂ©sente comme un atelier de tests qui repose sur CyberRange et des rĂ©seaux virtuels pour simuler des environnements industriels complexes, voire plusieurs environnements en parallĂšle. Les donnĂ©es issues des tests sont ensuite chargĂ©es dans un cluster big data pour ĂȘtre analysĂ©es.

    Le moment de la signature de la convention avec Anne Beauval, Directrice dĂ©lĂ©guĂ©e de l'IMT-Atlantique (Ă  gauche), FrĂ©dĂ©ric Julhes, Directeur d’Airbus CyberSecurity France ( au centre) et Françoise PrĂȘteux, Directrice dĂ©lĂ©guĂ©e Ă  la recherche et au dĂ©veloppement Ă©conomique de l’Institut Mines-TĂ©lĂ©com (IMT).

  • IMT et Airbus Cybersecurity font bonne chaire !