Campagne de vaccination : sante.fr en retard, TousAntiCovid exclue

Alors que la campagne de vaccination est lancĂ©e ce jeudi, le site sante.fr, qui renseigne sur les centres de vaccination, est fortement ralenti, voire inaccessible, tandis que l’application TousAntiCovid a Ă©tĂ© exclue de l’opĂ©ration. 

247 000 personnes ont reçu à ce jour la premiÚre dose du vaccin et la campagne doit normalement s'intensifier à compter d'aujourd'hui. En effet, la vaccination ne se limite plus ux résidents et personnels soignants des EHPAD et s'ouvre à toute personne ùgée de 75 ans ou plus. Une ligne téléphonique dédiée à la prise de rendez-vous a été ouverte, tandis que Doctolib, Maiia et Keldoc ont été mis à contribution. Au centre du dispositif, le portail gouvernemental sante.fr doit servir de chef d'orchestre.

Le site édité par le ministÚre de la Santé affiche en effet une carte actualisée des centres de vaccination et assurera le renvoi des visiteurs vers les trois plateformes privées. Toutefois, ce jeudi matin, sante.fr était fortement ralenti, voire totalement inaccessible. Le ministÚre de la Santé nous explique dans la foulée que ces difficultés sont liées plus aux évolutions du site qu'à des pics de connexion. Depuis, sante.fr est de nouveau accessible mais n'affiche plus sur sa page d'accueil qu'un message : "l'horaire précis d'ouverture du service de prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination sera communiqué prochainement" (on sait désormais qu'il s'agit de vendredi à 8h)

Tous-Anti-Covid oubliĂ© ? 

Si sante.fr rencontre quelques problĂšmes techniques, ce n’est pas le cas de l’application Tous-Anti-Covid. Car cette derniĂšre n’est tout simplement pas une composante de cette campagne, contrairement Ă  ce qu’avait annoncĂ© dans un premier temps Olivier VĂ©ran. Le ministre de la SantĂ© avait pourtant assurĂ© au dĂ©but du mois que TousAntiCovid permettrait de se prĂ©-inscrire. 

Mais au micro d’Europe 1, CĂ©dric O a expliquĂ© qu’il sera peu probable qu’on puisse prendre rendez-vous directement dans TousAntiCovid. Selon BFM Business, le dĂ©veloppement d’une telle fonctionnalitĂ© Ă©tait trop complexe, surtout dans le temps imparti. D’autant que l’application n’est pas vraiment adaptĂ©e au public cible de cette campagne. NĂ©anmoins, Ă  terme, TousAntiCovid devrait intĂ©grer une cartographie des centres de vaccination et informer sur l’avancĂ©e de la campagne.