Platform.sh

  • OVH s’associe à Platform.sh pour proposer du PaaS

    Les deux hébergeurs lancent une solution commune, Web PaaS powered by Platform.sh, qui va offrir les fonctionnalités de déploiement continu de ce dernier sur le cloud d’OVH, une offre qui se destine avant tout aux développeurs de sites web.

    Au bingo des buzz-words, le communiqué émis par OVH et Platform.sh l’emporte haut la main : champions européens, cloud, Gaia-X, RGPD, robustesse, flexibilité, souveraineté, agilité… il ne manque rien. Mais au-delà des mots, il y a un an de collaboration entre les deux hébergeurs pour mettre au point une offre commune de PaaS (Platform as a Service).

    Baptisée Web Paas powered by Platform.sh, cette solution de déploiement de sites et d’applications Web permet aux développeurs de s’appuyer sur l’infrastructure d’OVH, tout en bénéficiant des fonctionnalités de la plateforme de Platform.sh. « Ils peuvent ainsi développer des applications avec l’environnement d’exécution (runtime) ou le service web de leur choix et bénéficier de modèles prédéfinis Â» explique le communiqué, qui ajoute que l’offre est compatible avec Wordpress, Symfony et autres Drupal, ainsi qu’avec des composants PHP, Python, Java, Rust, Go, .Net ou encore Node.js.

    Quand le IaaS s’enflamme, faites du PaaS

    Web Paas powered by Platform.sh profite évidemment de l’infrastructure d’OVH, soit la possibilité d’ajouter des vCPU, du stockage supplémentaire ou encore de nouveaux environnements de test, le tout conjugué à des outils de CI/CD et à une dimension collaborative par le biais de la gestion des permissions. La solution, disponible depuis l’espace client OVHcloud, vise à « répondre aux besoins de la cible des développeurs web, attachés à l’automatisation, à la qualité et l’efficience économique Â» selon Frédéric Plais, CEO de Platform.sh. « Le Web PaaS va permettre à des startups européennes de se lancer plus rapidement puisqu’elles pourront se focaliser sur leur produit plutôt que sur la gestion de l’infrastructure Â».

    La solution se décline en trois offres, Start pour une licence unique, Develop pour des équipes nécessitant 3 à 5 licences et enfin Expand, pour des équipes ayant besoin de 10 licences ou plus. « Nous franchissons aujourd’hui une étape importante en déployant conjointement une solution qui révolutionne le développement de projets web. Et nous le faisons sur une plateforme de cloud public capable de garantir à ses utilisateurs la totale réversibilité de leurs données » se réjouit Michel Paulin, le CEO d’OVHcloud.