TA505 revient !

Actif depuis 2014, le Threat Actor 505 a littéralement disparu des radars depuis avril. Mais le voilà qui fait son retour, à en croire Proofpoint, avec une campagne de phishing massive et l’utilisation de versions améliorées de ses outils classiques.

Accenture victime du ransomware Lockbit

Le groupe de ransomware Lockbit revendique une attaque contre l’ESN française et menace d’en publier les données. Si la frappe n’a pas eu d’impact sur l’activité d’Accenture, l’attaque aurait pu être menée avec une aide en interne, c’est du moins ce qu’assurent les cybercriminels.

22% des exploits ont plus de trois ans

On ne vous apprend rien : les correctifs des failles de sécurité ne sont pas toujours appliqués. Et quand ils le sont, ce n’est pas forcément dès leur sortie. Trend Micro met des chiffres sur cette réalité, des chiffres côté cybercriminels. Ainsi, les exploits d’anciennes failles restent particulièrement populaires parmi les hackers de tout poil.