jeudi 21 septembre 2017
 

 

DEVICELOCK : Une solution complète de DLP

par La rédaction - Test publié dans le magazine L'Informaticien le 01/12/2011 Article Rating
Fondé en 1996, DeviceLock fournit des solutions de gestion de réseau aux entreprises. Son produit phare est actuellement installé sur plus de 4 millions d’ordinateurs dans plus de 58 000 entreprises du monde entier. Il assure une protection efficace contre la fuite de données sensibles (Data Leak Protection). 


En adoptant une solution telle que DeviceLock, le responsable de SI cherche à protéger les données ou à prévenir les fuites de données. On comprend facilement que selon le type de données perdues, les inconvénients peuvent ternir la réputation d’une entreprise, lui entamer son chiffre d’affaires ou entraîner des amendes ou pénalités financières, voire des poursuites judiciaires. Les conséquences peuvent se chiffrer très rapidement en plusieurs milliers ou millions d’euros selon leur importance.

Des outils permettent de filtrer des fuites de données depuis une passerelle, mais cela implique bon nombre de faux positifs sur la surveillance des données défi nies comme sensibles. L’autre approche consiste à contrôler la fuite des données à partir de chaque poste faisant partie de l’infrastructure. Les différentes façons de surveiller les données se résument à agir sur les données elles-mêmes, pour les filtrer quand elles sortent, ou alors de bloquer les portes de sortie en y appliquant un contrôle. Cette deuxième approche, retenue par DeviceLock, permet une plus grande flexibilité à l’intérieur de l’entreprise. 

Page 1 de 4 Page suivante


/// Actuellement à la Une...
Afin de faciliter la vie des développeurs et de soutenir la croissance de sa communauté, Dropbox lance la DBX Platform. De nouvelles API sont aussi mises à disposition, ainsi que de nouvelles intégrations avec des tiers comme JIRA, AutoCAD et Outlook.

Canon, Epson, Brother et HP sont dans le viseur de l’association Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP). Elle les accuse de sciemment mettre en place une stratégie d’obsolescence programmée et donc de tromperie vis-à-vis des consommateurs. 

Le site consacré au développement propose de calculer votre salaire selon 5 critères : situation géographique, formation, expérience, type de développeur et technologies utilisées. Sans surprise, les développeurs basés aux Etats-Unis gagnent le double que dans les 4 autres pays étudiés (France, Allemagne, Royaume-Uni et Canada). L’hexagone est à la traîne.

L’équipementier télécoms finlandais a été contraint de suspendre jusqu’au 2 octobre prochain son plan de suppression d’emplois en France. Il doit rencontrer le gouvernement et les instances représentatives.

L’entreprise japonaise Hitachi vient de decider de fusionner trois de ces entités américaines : Hitachi Data Systems, Hitachi Insight Group et Pentaho dans une seule unité baptisée Hitachi Vantara pour affirmer sa présence dans le secteur de l’IoT industriel.

Pour aider les entreprises de plus en plus prises pour cible de cyberattaques, la Commission Européenne propose la création d’une agence de cybersécurité commune.

Les 6 000 agents municipaux de la ville et de la métropole rennaise vont passer à la messagerie open source Zimbra. De quoi économiser 500 000 euros, selon un élu. 

L’OS pour les mobiles Apple sort aujourd’hui pour sa grande mise à jour annuelle. Des centaines de millions de téléchargements en perspective dans les prochaines heures. Principale bénéficiaire pour cette fois-ci : la gamme iPad Pro.

A partir du 2 octobre prochain, l’un des services Amazon Web Services sera facturé aux clients à la seconde et non plus à la minute comme actuellement et pour l’ensemble des concurrents. Une nouvelle guerre commerciale va donc se déclencher et c’est AWS qui ouvre les hostilités.

La société de crédit plus que centenaire aurait été victime d’une brèche dès le mois de mars. Les plaintes se multiplient et une enquête du Department of Justice (DOJ) a été ouverte. Le RSSI et le DSI de l’entreprise ont démissionné.

Toutes les News