vendredi 19 avril 2019
 

 


Tests 2011

par La rédaction - Test publié dans le magazine L'Informaticien le 01/09/2011 Article Rating
Datacore est un éditeur de logiciels spécialisé dans la virtualisation et la gestion d’infrastructures de stockage. C’est un des rares acteurs du marché du stockage encore indépendant. Pour les non-initiés, Datacore permet de créer et gérer un SAN (Storage Area Network) en toute indépendance matérielle. Cette virtualisation apporte une évolutivité parfaite sans affecter la production et à moindre coût.
[Lire le test...]
Autres tests Tests 2011, Stockage

par La rédaction - Test publié dans le magazine L'Informaticien le 01/03/2011 Article Rating
Dans le numéro de décembre 2010 de L'Informaticien, nous vous avions présenté la solution de sauvegarde Netvault Backup de l’éditeur Bakbone. Ce mois-ci, nous développons la prise en main du produit.
[Lire le test...]

par La rédaction - Test publié dans le magazine L'Informaticien le 01/02/2011 Article Rating
Nous vous proposons de conjuguer différentes technologies libres. L’idée est d’obtenir une petite installation de virtualisation de serveurs en haute disponibilité. Si nous parlons de petite installation, c’est que nous ne prévoyons que deux serveurs de virtualisation sans stockage partagé (type sans iscsi). Nous utiliserons donc un mécanisme de réplication des données. Pour ce test, nous allons utiliser les logiciels Pacemaker, DRBD et Xen.
[Lire le test...]

par La rédaction - Test publié dans le magazine L'Informaticien le 01/01/2011 Article Rating
QNAP est une société taïwanaise, fondée en 2004, dont le but – comme tant d’autres ! – est de concevoir des équipements de stockage en ajoutant une interface logicielle qui apporte performance, fiabilité, souplesse et facilité d’utilisation. Ces produits se destinent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises de type TPE/PME.
[Lire le test...]
Autres tests Tests 2011, Stockage


/// Actuellement à la Une...
Pour s’inscrire sur le réseau social, il arrive depuis trois ans que Facebook demande l’adresse mail, mais aussi le mot de passe du compte mail de l’utilisateur. Et qu’il en profite pour collecter les adresses des contacts. Mais cela était purement « involontaire » plaide l’entreprise.

Selon un rapport réalisé par Alibaba Cloud Intelligence, l’unité Cloud Computing du groupe Alibaba, l’ampleur des attaques DDoS est en augmentation flagrante dans la période entre juin et novembre 2018.

L’ESN de la région de Bordeaux va regarder à 2 fois avant de renouveler son partenariat avec Oracle et propose à ses clients une offre de migration d’Oracle DB vers Postgre SQL en s’appuyant sur les travaux de sa Direction de Modernisation Technologique (DMT) et d’un partenariat avec une ESN tourangelle, Dalibo.

L’application de messagerie des pouvoirs publics contient au moins une faille, très rapidement découverte par un chercheur en sécurité et corrigée tout aussi promptement. La vulnérabilité permettait de contourner l’authentification des adresses mails .gouv.fr ou .elysee.fr.

Plusieurs testeurs du smartphone pliable de Samsung rapportent que l’écran du Fold se casse au bout de quelques jours. Une malfaçon ? Non, répond le Sud-Coréen, c’est la couche protectrice de l’écran qui a été enlevée par les utilisateurs.

Destinée à remplacer WhatsApp et Telegram dans les administrations, Tchap est disponible sur mobile et en client Web. Messagerie chiffrée, l’application n’est accessible qu’aux possesseurs d’une adresse mail gouv.fr.

Si seuls nos quatre opérateurs télécoms nationaux pourront enchérir à l'automne pour obtenir les précieux blocs de fréquences 5G, Orange assure ce matin que les entreprises participeront elles aussi à la nouvelle génération de technologie cellulaire, dans une démarche de co-construction chère à Stéphane Richard.

Nutanix met en disponibilité générale sa distribution certifiée de Kubernetes sous le nom de Karbon.

L’entreprise franco-américaine vient de finaliser un tour de table de 41 M$ auprès de divers investisseurs. Elle vise à faire migrer les grandes entreprises qui sont ses clients vers un nouveau modèle, celui de l’organisation apprenante.

Surprise ! Alors qu’un nouveau procès s’ouvrait aux Etats-Unis, Qualcomm et Apple enterrent la hache de guerre. Le règlement à l’amiable, dont les modalités financières ne sont pas connues, comporte un accord de licences sur six ans et la fourniture de puces. La récente décision d’Intel de ne pas produire de modems 5G pour les smartphones n’est certainement pas étrangère à ce dénouement.

Toutes les News