X

Le POE++ selon Netgear
Publié le 04/06/2020 Article Rating

Le PoE (Power over Ethernet) fournit une alimentation et une connectivité réseau via un seul câble Ethernet. Grâce au PoE, plus besoin de vous soucier de placer vos appareils près d'une prise secteur, ce qui simplifie donc largement vos déploiements IP. Grâce aux développements technologiques, le PoE++ (802.3bt, jusqu’à 90W/port) permet maintenant, outre les équipements traditionnels (bornes Wifi, téléphones IP et caméras de vidéosurveillance IP), d’alimenter des encodeurs AV, les systèmes de visio et audio-conférence, les systèmes de contrôle d’accès, les éclairages LED d’entreprise, et autres périphériques IoT.

Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter ce Livre Blanc (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider



/// Actuellement à la Une...
TousAntiCovid, c'est aujourd'hui. La nouvelle itération de StopCovid évitera-t-elle de tomber dans les écueils de l'ancienne version et, surtout, parviendra-t-elle à convaincre les utilisateurs alors que la pandémie s'accélère ? Il faudra pour ce faire que les fonctionnalités et l'ergonomie soient à la hauteur des ambitions gouvernementales.

L’ESN française a annoncé hier être victime depuis mardi d’une attaque, l’obligeant à prendre des mesures pour éviter la propagation. Le ransomware Ryuk serait à l’oeuvre. 

La suite de Salesforce pour aider les entreprises dans le retour au travail du fait de la pandémie accueille de nouvelles fonctions dont un espace de travail et un centre d’assistance visant à accroître la productivité des employés, ainsi que des applications de communication pour informer les clients et employés des nouvelles politiques et procédures en vigueur.

Maintenant que la procédure d’attribution est terminée et qu’il ne reste plus à l’Arcep qu’à signer les licences d’exploitation, les discussions jusqu’alors tabou s’engagent entre les opérateurs, avec un premier signe de rapprochement entre Free et Orange qui pourraient mutualiser leurs réseaux. 

Dans une étude réalisée pour le compte d’Efficient IP, les secteurs des télécoms et des médias sont les cibles privilégiées des attaques DNS constatées.

Toutes les autres News