X

7 étapes pour l'exécution de vos applications dans un cloud public
Publié le 08/04/2015

7 étapes pour l'exécution de vos applications dans un cloud public, un Livre Blanc redhat.

Loading an application onto a public cloud is easy. A credit card number, a few clicks, and you’re good to go. That on-demand, self-service access is a big upside of using a public cloud.

But that incredibly short and fast on-ramp can be a downside as well.

The reality is that, for most organizations today, running a small, simple application on one public cloud may be a first step but it isn’t the ultimate—or even a mid-term—goal. That goal is more nuanced, more complex. That goal is to reliably run large, scalable applications made up  of many loosely-coupled components. That goal is to maintain flexibility around where applications run—whether that means switching providers or running them on a mixture of in-house, dedicated external, or multi-tenant cloud resources.

[Télécharger...]


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Noter ce Livre Blanc (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


Autres Livres Blancs Cloud, redhat

/// Actuellement à la Une...
Le géant des paiements en ligne explorerait plusieurs options qui lui permettrait de se lancer dans les devises virtuelles. Il est en discussion avec BitGo, une plateforme de stockage sécurisée de Bitcoin, et un accord pourrait être annoncé dans les prochaines semaines. 

Le bras armée dans la cybersécurité de l’opérateur historique pourrait prochainement être introduit en bourse. Pour Orange, il s’agit de reverdir son cours, qui en a bien besoin depuis la fin de l’année dernière en valorisant l’une de ses branches les plus performantes.

L’éditeur d’une solution de services de fichiers rend publique une nouvelle version de sa plate-forme, la 7.0, qui se démarque par ses performances et sa simplification de la migration des données.

L’ESN vient d’annoncer coup sur coup trois rachats. Si Atos met la main sur SEC Consult pour étoffer son offre de conseil en cybersécurité, il s’empare surtout de deux spécialistes de Salesforce, le Français Edifixio et l’Américain Eagle Creek. 

L’éditeur de solutions de gestion des données et d’analytique a annoncé son intention de racheter Infomation Builders, un autre éditeur dans le domaine de l’analyse des données.

Toutes les autres News