X
CA Technologies / mercredi 18 juillet 2018 / Thèmes: CA Technologies

CA Technologies étend les outils de l’usine à logiciel

Built to Change devient une sorte de mini CA World et constitue un point d’étape pour l’éditeur avant son grand raout annuel qui se tiendra cette année en novembre à Miami. Autour de différents workshop, l’éditeur présente ses travaux de recherche et les avancées des entreprises présentes dans son incubateur interne comme Waffle.io ou Freshtracks.io.

 

Otto Berkes, CTO de CA Technologies, au cours d'une session de présentation lors de Build to Change.

Des nouveautés et des mises à jour

Lors des workshops, l’éditeur a présenté les nouvelles versions de certains produits comme CA Digital Operations Intelligence. Calquée sur le produit identique sur les mainframes annoncés lors du dernier CA World, la solution s’appuie sur CA Jarvis issu d’un logiciel développé dans l’incubateur de l’entreprise et devenu un produit à part entière. Le logiciel utilise le machine learning et des algorithmes pour déterminer plus vite les causes d’incidents et aide à détecter proactivement les incidents prévisibles. Il peut être utilisé aussi pour des préconisations d’optimisation de ressources grâce à ses fonctions de simulation.

CA PPM, le logiciel de gestion de portefeuille de projet, connaît une nouvelle version, la 15.4. Celle-ci introduit des visions de haut niveau sur les projets avec un nouveau module de suivi de feuille de route permettant une planification graphique et une collaboration directe entre les différents niveaux d’intervenants sur les projets. Cela permet aux utilisateurs de voir, de corriger et de mettre en exergue les informations financières sur les projets sur l’ensemble de l’entreprise et de fournir des indicateurs pertinents par différents modèles et capacités de prévisions.

CA Automic Automation One revoit ses fonctions de gestion du cycle de vie des artefacts dans les processus DevOps et ajoute le support de PostGre SQL. La version s’enrichit des fonctions d’automatisation en provenance de CA Workload Automation et CA Continuous Delivery Director.

SourceClear déjà intégré

Dans le domaine de la sécurité, CA s’étend au-delà de la gestion des identités et propose un outil d’analyse, Source Clear, récemment acquis pour étendre les fonctions de Veracode et proposer un framework de DevSecOps. Le logiciel permet de réaliser des scans de vulnérabilités et d'effectuer des analyses statiques du code, ce qui se révèle utile particulièrement dans les environnements open source.

Renforcement du partenariat avec IBM autour du mainframe

Dans la famille Brightside, CA Technologies ajoute CA Mainframe Resource Intelligence qui sera commercialisé sous forme de service en ligne sur le Cloud Mainframe d’IBM (Cloud Managed Services zCloud). Ce nouveau service réalise des audits de performance et propose des possibilités d’optimisation pour obtenir des économies sur les opérations sur les mainframes. Ce service complète les 4 autres services déjà présents : CA Brightside, CA Service Automation, CA Mainframe Operational Intelligence, CA Data Content Discovery. Les services sont actuellement disponibles aux USA et vont être déployés au fil de l’eau dans les autres centres accueillant zCloud.


Plus d'infos, news, communiqués dans l'espace partenaire L'Informaticien / CA Technologies
Print
626

x
Communiqués de presse CA Technologies