X
Huawei / mercredi 19 décembre 2018 / Thèmes: Huawei

Nouveaux serveurs Huawei

Durant l’évènement Connect qui se tenait à Shanghaï le mois dernier, Huawei a lancé sa nouvelle gamme de serveurs intelligents. Les serveurs utilisent la puce de gestion Huawei pour construire un contrôleur de gestion de carte mère intelligent (iBMC), permettant la classification des données via FusionDirector - son système de gestion de serveur. L'entreprise s'associe également  à Veritas Technologies pour lancer une solution de protection automatique des serveurs.Grâce aux serveurs Huawei, les clients gèrent plus intelligemment les opérations de gestion de leurs data centers Internet (IDC), et ceci leur permet d'économiser du temps et de l'argent.

L'ère de l'intelligence artificielle (IA) a une incidence sur tous les secteurs. Les entreprises tirent parti du cloud et des technologies Big Data pour améliorer l'efficacité de la production et des applications d'intelligence artificielle, et ainsi transformer leurs modèles commerciaux. Pour progresser, l'IA a besoin d'une puissance de calcul accrue. La gestion des data centers vise à simplifier l’exploitation et la maintenance tout en réduisant l’OPEX.

S'appuyant sur iBMC et FusionDirector, le dernier serveur intelligent Huawei est une solution complète couvrant l’ensemble de cycle de vie du serveur au sein d’un data center, depuis la planification, la livraison, le déploiement, l'exploitation et la maintenance. Doté de cinq fonctionnalités intelligentes pour gérer le déploiement, la gestion des versions, les erreurs, la consommation d'énergie et les actifs, FusionDirector est un attrait majeur pour les clients. Parmi les avantages quantifiables, citons une efficacité de déploiement 10 fois supérieure, une efficacité de gestion des versions doublée, une alerte préalable de 7 à 30 jours avec une précision de 93 %, une consommation d'énergie réduite de 10 %, une densité de déploiement supérieure de 15 % et une gestion des ressources plus rapide de 95 %. Le déploiement et la gestion distribués permettent à FusionDirector de prendre en charge la centralisation des tâches O&M pour des dizaines de milliers de serveurs de data centers, même éloignés géographiquement.

Parallèlement, Huawei s'est associé à Veritas Technologies pour lancer une nouvelle solution de protection automatique pour les serveurs intelligents. L'intégration de Veritas System Recovery avec iBMC automatise la sauvegarde et la restauration automatiques pour plusieurs supports de sauvegarde..
Zhang Xiaohua, directeur général de FusionServer au sein du département d’informatique intelligente de Huawei, explique ce qui a motivé le développement de cette nouvelle gamme : «Avec la croissance du cloud, des mégadonnées et de l'intelligence artificielle, le nombre de serveurs augmente de manière exponentielle, avec une contraction correspondante de la fenêtre de déploiement de services. Nous démontrons comment cela rend nos clients plus efficaces dans la construction de leurs centres de données, avec des économies significatives.”

À ce jour, 211 entreprises du Fortune Global 500 et 48 des 100 plus grandes entreprises ont choisi Huawei comme partenaire de leur transformation numérique.

Print
775

x