X
Parutions magazines

L'INFORMATICIEN n°185 - Mars 2020

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WevAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

Au sommaire du numéro 185


L'INFORMATICIEN n°185 - Mars 2020
Parution le 10/03/2020


 

 

Retrouvez nos offres d'abonnement.

Autres magazines sur le(s) sujet(s) Cloud, Développement, Logiciel, Sécurité, Formation, Stockage

Rechercher dans les Sommaires

Recherche dans les sommaires du n°48 au numéro le plus récent.

Actuellement à la Une...
Selon Check Point Research une technique aurait pu permettre à un pirate d'identifier et de participer à des réunions Zoom actives.

Le flux d’applications et de services rendus gratuits pendant la pandémie du Covid-19 ne se ralentit pas. Livraison du jour.

L’impact de la propagation du coronavirus à travers le monde ne s’est pas fait attendre dans l’industrie de la tech. Des interruptions de production en Chine, aux annulations d’événements internationaux, en passant par la chute des ventes, les pertes se chiffrent déjà en milliards de dollars.

L’éditeur a entendu le tollé provoqué par l’article de Vice sur le partage par le service de vidéoconférence, sur son application iOS, des données de ses utilisateurs avec Facebook. Zoom fait marche arrière et se débarrasse du SDK du réseau social, interrompant dans la dernière version de son appli l’envoi de données.  

Aux dires de l’étoile montante de la vidéoconférence, le nombre de téléchargements de son client a explosé de plus de 1000% depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Ce qui fait beaucoup de données qui viendront régaler Facebook, avec qui Zoom ne se prive pas de partager les informations des utilisateurs de son application iOS.

Pour ne pas faciliter le contournement des contrôles d’attestations dérogatoires au confinement Covid-19, Waze empêche ses utilisateurs de signaler à la communauté la présence de policiers ou de gendarmes.

Le projet de SuSe KubeCF passe dans le giron de la CFF pour une période d’incubation du projet.

L’antivirus de l’éditeur slovaque est maintenant disponible pour les terminaux fonctionnant sous Linux. Il s’agit pour ESET de compléter sa solution à destination des entreprises, notamment pour les grandes organisations avec une intégration à son Security Management Center.

L’éditeur de Seattle complète ses solutions de virtualisation avec le rachat d'un spécialiste des solutions de réseaux mobiles virtualisés.

De nouvelles applications et services devenus gratuits ou proposés gratuitement pendant la crise du Covid-19.

Toutes les News
0123movie