X
Parutions magazines

L'INFORMATICIEN n°176 - Avril 2019

SMARTPHONES PLIABLES : juste un truc de geeks ? - Toutes les nouveautés du MWC - La 5G en entreprise - Kit de survie en mobilité - La faillite du "10 nm" chez Intel - DaaS : la fièvre du "as a service" gagne le desktop - Identifier les bugs grâce à l'IA - Développeurs : les meilleures plates-formes pour le recrutement - Inner source : de nouvelles communautés open source...

 

Au sommaire du numéro 176


L'INFORMATICIEN n°176 - Avril 2019
Parution le 05/04/2019


 

 

Retrouvez nos offres d'abonnement.

Autres magazines sur le(s) sujet(s) Développement, Logiciel, Technos

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.

Rechercher dans les Sommaires

Recherche dans les sommaires du n°48 au numéro le plus récent.

Actuellement à la Une...
Pure annonce l’extension de son service de stockage sous forme de service en affichant de façon transparente les tarifs du stockage sur site et sur cloud hybride en tant que service.

Canonical, l’éditeur de solutions open source et d’Ubuntu, annonce la publication du LTS Docker Image Portfolio, un ensemble d’images de conteneurs applicatifs sécurisées, sur Docker Hub.

Le géant du CRM négocierait l’acquisition de la plateforme collaborative, une opération qui lui coûterait au bas mot 17 milliards de dollars. Salesforce, à chaque acquisition et lancement de nouveaux services, se trouve un peu plus en concurrence avec Microsoft : un rachat de Slack porterait cette rivalité à son summum. 

Malgré le souhait de la CFE-CGC, majoritaire chez l’opérateur historique, d’une acquisition d’Atos par Orange de sorte à faire naître un géant capable de concurrencer les GAFAM, le groupe de Stéphane Richard dément tout projet de rachat, du moins avant le conseil d’administration du 2 décembre. 

Baidu App et Baidu Maps, téléchargées 6 millions de fois rien qu’aux États-Unis, étaient quelques peu permissives. Elles collectaient des données telles que le modèle du téléphone, son adresse Mac ou encore l’adresse IMSI de l’utilisateur. Prévenu, Google les a chassées de sa boutique applicative, le temps que l’éditeur chinois corrige le tir.

Toutes les autres News