X
Parutions magazines

L'INFORMATICIEN n°78 - Mars 2010

WINDOWS 8 : le grand secret - OPEN SOURCE : adopté mais pas partout ! - Technologies : quelle évolution pour les navigateurs ? - Les Experts : Rosny-sous-Bois - Test Device Lock,...

Télécharger ce numéro en PDF

Sommaire complet du numéro :

· L'essentiel du mois

Rubrik_societe.jpg

· ENQUÊTE - Windows 8 : simple release ou révolution ?
Pourquoi Dieu a réussi la création du monde ? Parce qu’il n’avait pas de base
installée. Chez Microsoft, cette vieille plaisanterie n’en est pas une. C’est une
question qui a un certain prix. Au bas mot 15 milliards de dollars, par an et uniquement
pour Windows. Aussi, lorsqu’il s’agit de changer radicalement l’informatique
personnelle, ce qui pourrait être le cas avec Windows 8, l’éditeur se montre d’une prudence de sioux, y compris et surtout dans sa communication ou, devrions-nous écrire, dans sa non-communication.

· Rencontre avec... Don Syme, chercheur au sein de Microsoft Research et principal architecte du langage de programmation F# :
«Microsoft a pris conscience que le F# permettait à la plate-forme .NET de toucher de nouveaux développeurs»

· Saga Adobe
La révolution mais par étapes

Rubrik_IT_Entreprise.jpg

· SSII/RH  Sogeti donne la priorité à l'expertise

· Mobile World Congress de Barcelone : un cru moyen mais des perspectives intéressantes

· L'informatique des... cyber-gendarmesLes Experts : Rosny-sous-Bois

· Les nouveaux défis des navigateurs internet
Les navigateurs internet parviennent à un niveau de maturité plus que satisfaisant. Le marché était jusque-là relativement segmenté, et tiré vers le haut par Internet Explorer et Firefox. Désormais, la donne va changer, avec Opera, Safari, mais surtout Chrome de Google. Les enjeux : le modèle de développement, HTML 5, le support de la vidéo…

· DOSSIER - Quelle place pour l'open source aujourd'hui ?
Depuis dix ans, le modèle de l’Open Source fait ou crée le débat. Après cette longue période d’incertitude, qu’en est-il aujourd’hui de la réelle place de l’Open Source dans les systèmes d’informations de l’entreprise ? Quelles sont les pistes pour demain ? Ces questions ne sont pas purement rhétoriques face aux paradoxes de l’Open Source.
Privilégiant le service, c’est bien le modèle d’éditeur de logiciels qui s’impose. Si les réussites ne se comptent plus dans l’infrastructure des SI, ce modèle peine cependant à réellement devenir compétitif sur le plan applicatif au point de se demander si l’Open Source, réputé être moins cher et plus adapté à ces temps de crise, ne sert pas de lièvre aux grandes offres commerciales « propriétaires ».

· Enquête Club L'Optin  Open source : encore une place à gagner!

Rubrik_solutionsit.jpg

· TechDays 2010 Microsoft  Cloud, Silverlight et Office 2010 en vedette

· Données Quelle déduplication pour quelle sauvegarde en réseau ?

· Prise en main DeviceLock : le plombier de la fuite de données ?

· Pratique Bing : mise en œuvre d'un contrôle Bing Maps

· Livres En vitrine ce mois-ci : Hacking interdit, La revanche d'un solitaire, Scrum, Windows 7, Objective-C...

exIT

· Apple iPad : juste un gros iPhone ?
· Bling-Bling

Autres magazines sur le(s) sujet(s) Logiciel, Technos

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Rechercher dans les Sommaires

Recherche dans les sommaires du n°48 au numéro le plus récent.

Actuellement à la Une...
L’éditeur de solutions de marketing digital réussit une belle levée pour un tour de série B. Les 140 millions collectés vont servir à accélérer l’internationalisation des solutions de CRM et de marketing de l’éditeur.

La Commission européenne a donné son feu vert au rachat d’Ingenico par Worldline, une opération qui soulevait des inquiétudes chez le régulateur, mais que l’ancienne filiale d’Atos a su lever en trouvant un compromis et abandonnant quelques activités en Autriche, au Luxembourg et en Belgique.

L’enchère pour l’attribution des fréquences de la bande 3,4-3,8 GHz se poursuit et, lors de cette deuxième journée, les candidats ont tous campé sur leurs positions. A la fin du douzième tour, le bloc de 10 MHz vaut 111 millions d’euros. Et aucun opérateur ne donne de signe de faiblesse.

Le Syntec Numérique, l’Asic et Tech In France se sont fendus d’un communiqué commun dans lequel ils s’alarment de l’incertitude juridique consécutive à l’invalidation du Privacy Shield et demandent des mesures transitoires en attendant la mise en place d’un nouveau cadre européen quant au transfert des données entre l’UE et les États-Unis. 

Le groupe hospitalier UHS est la cible d’une attaque informatique qui l’oblige à recourir à des outils hors ligne. Le coupable serait Ryuk, un ransomware désormais bien connu. 

Toutes les autres News