X
Parutions magazines

L'INFORMATICIEN n°88 - Février 2011

REVOLUTION 2.0 Tunisie : du courage et de l'Internet - TECHNOS SANS FIL Bluetooth 4, 3G+, 4G, WiFi à 450 Mbits/s - Virtualisation MOBILES - LIGHTSWITCH - SHAREPOINT...

Télécharger ce numéro en PDF

Sommaire complet du numéro :

· L'essentiel du mois

ENQUÊTES
• Révolution 2.0 : Tunisie, du courage et de l'Internet !
En moins d'un mois, la Tunisie s'est libérée d'un pouvoir en place depuis 23 ans. Dans cette Révolution, Internet et les réseaux sociaux ont joué un rôle très important.
• Police du Net : Loppsi 2, une loi pour rien?

· Saga Cegid La formidable réussite d'un éditeur ancré en région

· Technologie Virtualisons les mobiles aussi!


Rubrik_IT&Entreprise.jpg

· DOSSIER Le sans fil dans tous ses états
WiFi à 450 Mbits/s – Bluetooth 4 – 3G+
Les technologies sans fil envahissent progressivement notre quotidien. Point d'étape pour 2011 avec les promesses de l'optimisation des réseaux existants et la percée de nouveaux usages tels que le NFC.

· Reportage Colt déploie ses halls de données en quatre mois

· SSII / RH NextiraOne : au service de ses clients coûte que coûte

· L'informatique de... Rue du Commerce : le défi d'une disponibilité totale, même l epremier jour des soldes!

· Grands projets SIRH de l'Armée de Terre : HP joue sa partition dans Concerto

Stratégies
• Momentum 2010 : Documentum veut passer la vitesse supérieure
• Communauté OpenSuse : un nouveau départ?

Rubrik_solutionsit.jpg

Techdays 2011
Les partenaires du Village Cloud
Le Cloud prenant de plus en plus d'importance dans l'écosystème Microsoft, l'éditeur accueille cette année près d'une trentaine de partenaires qui présentent leurs produits et services autour des technologies de l'éditeur.

· Développement LightSwitch : un accélérateur de développements d'entreprise

· Collaboratif Sharepoint 2010 à votre sauce!

· Prise en main Virtualisation de serveur en haute disponibilité avec Pacemaker, DRBD et Xen

· Livres En vitrine ce mois-ci : Web mobile, réseaux sociaux, histoire de l'IT, ...


exIT

· 2011 l'année des tablettes?

· Bling-Bling

 

Autres magazines sur le(s) sujet(s) Technos
Rechercher dans les Sommaires

Recherche dans les sommaires du n°48 au numéro le plus récent.

Actuellement à la Une...
Après la publication de ses très controversées lignes directrices relatives aux traceurs, la Cnil vient de lancer la consultation publique sur ses recommandations pratiques, mises en ligne dans la foulée. Celles-ci n’apportent rien de nouveau, mais éclaire certains points quant au recueil du consentement des internautes sur lequel le gendarme des données personnelles attend les éditeurs au tournant.

Les clients d’IBM qui utilisent les systèmes Power peuvent maintenant aller sur le Cloud de Google pour migrer leurs données ou déporter des tâches de traitement.

Citrix avait poursuivi en justice AVI Networks pour utilisation abusive de brevets avant que l’entreprise soit reprise par VMware. L’accord actuel arrête la procédure judiciaire entre les deux acteurs de la virtualisation.

Au moins 70 employés de la fondation seront remerciés prochainement. Mozilla traverse une période difficile, marquée par le retard à la livraison de nouveaux produits supposés générer des revenus supplémentaires pour la fondation.

Forte de près de 6000 membres, l'association française des correspondants à la protection des données personnelles ouvre un nouveau chapitre avec sa 14ème université des DPO, où un millier de professionnels étaient attendus.

La lettre d’Elliott a vraisemblablement fait mouche. Malgré le souhait répété de Paul Hermelin de ne pas revoir l’offre initiale à la hausse, Capgemini a finalement annoncé porter son prix à 14,5 euros par action, contre 14 euros précédemment.

Le géant des centres de données rachète Packet, un fournisseur de service cloud sur des environnements bare metal.

En quelques heures Google a réalisé deux rachats sur des sujets très différents. Pointy est un spécialiste de la mise en ligne de catalogues produits et AppSheet développe un environnement pour le No Code.

Le géant des paiements signe un gros chèque pour mettre la main sur cette jeune pousse californienne. En effet, celle-ci permet aux développeurs d’applications opérant dans la fintech d’accéder aux données bancaires de leurs utilisateurs par le biais des institutions financières : un secteur en forte croissance, favorisé notamment par la réglementation à l’instar de PSD2.

L’ancien CEO d’Hortonworks, qui avait abandonné tout rôle opérationnel après la fusion avec Cloudera, revient aux commandes après le départ de Tom Reilly.

Toutes les News
0123movie