X
No Code / Low Code

No Code / Low Code

Le No Code / Low Code ne cesse de faire parler de lui en ce moment avec des outils comme Appian, Intrexx, Lightning, Unqork et autres Microsoft Flow. Est-ce le début de la fin pour les développeurs ? Peut-être, peut-être pas… C’est ce que nous allons voir dans cet article, tout en épluchant un peu les solutions du marché.

Le lourd poids de la dette technique

Le lourd poids de la dette technique

Prévisible et bien souvent inévitable, la dette technique continue cependant de donner des sueurs froides aux développeurs. Le problème ne vient pourtant pas toujours du code, mais plutôt de la prise de décision.

WebAssembly

WebAssembly

Va-t-il réussir là où le Java a échoué ? WebAssembly ne semblait être qu’une solution pour faire tourner du C/C++ dans le navigateur web, une technologie qui séduit et qui pourrait bien avoir un impact majeur dans le développement d’application.

Blockchain et développement

Blockchain et développement

Après l’engouement rencontré par les projets de développements de Blockchain en 2017, notamment sur Ethereum, où en est la technologie aujourd’hui ? Quels projets ont débouché sur des applications réelles et avec quels langages ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

DevSecOps

DevSecOps

À l’intersection du développement, de l’exploitation et de la sécurité, DevSecOps vise à réconcilier trois populations aux intérêts souvent divergents. Inculquer vitesse et agilité aux experts sécurité n’a rien de simple alors que ceux-ci doivent garantir la pérennité du système d’information sur la durée.

Langages

Langages

Quels sont les langages de programmation les plus utilisés par les développeurs et surtout quels sont ceux à « bûcher » pour trouver du travail et être bien payé ? Et, au contraire, quels langages sont en perte de vitesse et risquent d’être abandonnés à plus ou moins long terme ? C’est ce que nous allons voir dans ces lignes, non codées.

Langages informatiques

Langages informatiques

Chaque année, une flopée de nouveaux langages informatiques est proposée par les chercheurs et les éditeurs de logiciels. Chacun d’eux vise à être plus simple, plus efficace, plus élégant que les langages actuels, mais bien peu séduisent les développeurs. 2018 n’échappera pas à la règle. Article paru dans L'Informaticien n°171.

RSS
Rechercher dans les dossiers

Actuellement à la Une...
Salesforce fait partie de ces entreprises qui n'ont pas connu la crise, mais qui ont à cœur de souligner que, conscientes de leur privilège, elles comptent aider les autres. Notamment, dans le cas du géant américain, à s'adapter aux nouveaux modes de travail. Multicloud avec Hyperforce, automatisation avec Einstein Automation et planification RH étaient donc au menu de ce Dreamforce virtuel.

Si certains prêtaient à Orange, qui vient de rentrer 2,2 milliards d’euros d’argent frais, des envies d’Atos, il n’en est rien. La direction a démenti et, hier, le conseil d’administration n’a pas retenu l’option, préférant effectuer une autre opération, le rachat des parts d’Orange Belgium que l’opérateur historique ne détient pas encore.

Le géant du cloud met la main, pour un montant non divulgué, sur la jeune pousse spécialisée en sauvegarde de données et en data recovery, de sorte à intégrer ses solutions dans GCP.

WatchGuard Threat Lab vient de publier son rapport Threat Landscape avec des statistiques pour la France.

La quatrième banque espagnole vient de migrer ses applications de l’environnement Pacbase vers Cobol avec l’aide de Raincode Labs.

Toutes les autres News
LIVRES BLANCS

Ce Livre Blanc vous permet de découvrir toutes les étapes nécessaires pour choisir le prestataire informatique adapté à votre entreprise et ses enjeux.


Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Tous les Livres Blancs