X
Blockchain et développement

Blockchain et développement

Après l’engouement rencontré par les projets de développements de Blockchain en 2017, notamment sur Ethereum, où en est la technologie aujourd’hui ? Quels projets ont débouché sur des applications réelles et avec quels langages ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La folie blockchain !

La folie blockchain !

Depuis quelques mois, l’actualité autour de la blockchain est plus palpitante que jamais. L’été 2017 aura été l’occasion d’un feuilleton haletant pour le Bitcoin. Ce sujet est autant technique que (géo)politique, aussi complexe qu’il est philanthropique, avec ses bouleversements, ses retournements de situations et ses personnages mystérieux. Comme vous le découvrirez, la blockchain ne se limite pas au Bitcoin. C’est pourquoi nous reviendrons également sur Ethereum, son « concurrent » qui met entre les mains des professionnels et des développeurs des outils proprement extraordinaires. Des « smart contracts » aux « dApps » (applications décentralisées), la blockchain Ethereum est – et sera – un passage obligé pour les entreprises.

RSS
Rechercher dans les dossiers
Les derniers dossiers...
Réduire

Actuellement à la Une...
Nutanix fêtait ses dix ans. Un bon moment pour faire le point avec les dirigeants de l’entreprise mais aussi de voir les nouveautés que l’éditeur avait dans son sac.

On a maintenant l’habitude qu’à chaque semestre, Microsoft sorte l’artillerie lourde avec une grosse mise à jour pour Windows 10. Pour autant, la 19H2 ne suit pas ce chemin : elle ne comprend aucune grande nouveauté en termes de fonctionnalités, seulement quelques optimisations et correctifs. De fait, elle sera distribuée via le circuit des mises à jour cumulatives.

Ce n’est guère une surprise : à la veille d’un nouveau tour de négociations commerciales entre Washington et Pékin, Donald Trump aurait déclaré la semaine dernière être sur le point de donner son feu vert à la délivrance de licences permettant aux entreprises américaines de poursuivre leurs affaires avec Huawei.

Après 17 ans au sein de SAP, dont 9 en qualité de grand patron de l’éditeur allemand, Bill McDermott annonce quitter l’entreprise et sa fonction de CEO, avec effet immédiat. Deux membres du conseil d’administration assureront la codirection de SAP.

Leader sur la partie DevOps, GitLab tient à garder un coup d’avance sur son concurrent GitHub, qui multiplie les initiatives dans ce secteur. C’est pourquoi GitLab veut être un guichet unique de tous les outils DevOps possibles. Mais aussi DevSecOps, l’entreprise fondant de grands espoirs sur la sécurité.

Devant l’abondance de solutions de cybersécurité sur le marché, les deux entreprises s’associent pour lancer l’Open Cybersecurity Alliance, afin de faire émerger des standards communs et de promouvoir l’open source et l’interopérabilité dans le secteur.

Pendant des années, l’éditeur allemand a été un contributeur assidu d’OpenStack, aussi bien en termes de développement que de soutien financier. Une histoire désormais terminée : SUSE a décidé de ne plus produire de nouvelles versions et de cesser la commercialisation de sa solution SUSE OpenStack Cloud, préférant se concentrer sur ses offres basées sur Kubernetes.

Depuis l’annonce de la cryptomonnaie Libra, gouvernements et régulateurs renâclent et s’interrogent sur ce projet porté par Facebook. Le patron du réseau social va s’évertuer à lever leurs inquiétudes en répondant aux questions des membres de la commission des services financiers de la Chambre des Représentants des États-Unis le 23 octobre.

Si le terme n’est plus tout jeune, il revient en force depuis quelques mois. Zero Trust couvre tout un ensemble de processus, de pratiques et d’outils qui viennent s’inscrire dans un certain état d’esprit : la frontière entre zones internes et zones externes du système d’information s’efface, il ne faut donc par défaut accorder sa confiance à personne et protéger, plutôt que le périmètre, la donnée. Article paru dans L'Informaticien n°180.

C'est devenu un rituel. Guillaume Poupard, directeur de l'Anssi, a prononcé ce mercredi le discours d'ouverture des Assises de la Sécurité et des systèmes d'information de Monaco.

Toutes les News
LIVRES BLANCS
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs