X
Loïc Duval / vendredi 20 avril 2018 / Thèmes: Cloud, Dossier

Guide des grands Clouds Publics

AWS, Azure, Google Cloud Platform, Bluemix et les autres… Des centaines de services à portée de clics mis à disposition via le Nuage. Mais entrer dans ces univers n’est pas toujours évident. Voici quelques pistes et conseils…

On dit souvent que la meilleure méthode pour apprivoiser les grands Clouds publics, c’est encore de commencer à les utiliser. C’était assez vrai il y a quelques années. Désormais, l’explorateur néophyte, qui souhaite se lancer à la découverte de ces services, a toutes les chances de se sentir dépassé. Il est loin le temps où AWS se limitait à EC2 et S3 et où Azure expérimentait le PaaS. Désormais, l’utilisateur qui débarque la première fois sur l’écran d’accueil de ces Clouds est immergé d’emblée dans un monde composé de centaines de services. Il devient du coup difficile de trouver ce que l’on cherche – quand on ne connaît pas le service – et tout aussi compliqué de savoir comment bien démarrer.

Au fil des années, les services proposés se sont multipliés à une vitesse exponentielle. Il ne se passe pas une semaine sans que les ingénieurs d’Azure ou AWS n’ajoutent de nouvelles fonctionnalités, en mettant certaines plus anciennes au rebut et en proposant moult nouvelles expérimentations en bêta. Il en résulte un foisonnement qui ne peut que dérouter les nouveaux entrants. Ces Clouds en sont bien conscients.

Ces derniers mois, on a vu apparaître de nouvelles interfaces et de nouveaux portails spécialement destinés à accueillir les nouveaux venus et les guider progressivement dans les méandres des services proposés. Voici comment bien démarrer sur ces grands Clouds afin de découvrir les offres de ces acteurs, leurs interfaces et certains de leurs outils.

 


Le marché du Cloud public

Selon Forrester, AWS, Google et Microsoft vont à eux trois représenter 76 % de l’ensemble des revenus du Cloud en 2018. Pourtant l’an dernier IBM a surpris tous les observateurs en annonçant des revenus « liés au Cloud » notablement supérieurs à ceux d‘Amazon AWS. Il y a bien entendu une astuce qui masque la réalité. IBM, Microsoft ou Oracle intègrent dans leurs chiffres cloud toutes leurs activités dans le nuage – notamment tout leur SaaS largement majoritaire dans leurs résultats – pour éviter toute comparaison directe avec AWS. Plus intéressante, Gartner estime ainsi la répartition des workloads sur le marché IaaS en 2017: 41,5 % pour AWS ; 29,4 % pour Azure ; 3 % pour GCP ; 2,6 % pour IBM ; tous les autres acteurs, dont Rackspace et Oracle, se partageant les 23,6 % restants.


Quels services dans quels Clouds ?

Pour comparer succinctement les différents Clouds publics et repérer aisément les catégories de services proposés (ou non), il existe un site géré par Ilyas qui ne s’attache nullement à la qualité des prestations, mais uniquement à la disponibilité des fonctionnalités dans les offres ainsi qu’à leurs dénominations. Alors, certes, la liste n’est pas totalement exhaustive mais l’effort est louable. Ce site très pratique est accessible à l’URL : comparecloud.in


Cloud Academy

Pour s’entraîner et se former au Cloud, le site « CloudAcademy. com » propose des cours, des quiz et des « hands-on lab », autour d’AWS, Azure et Google Cloud Platform. L’accès à la plate-forme est payant mais on peut l’essayer gratuitement durant 7 jours. https://cloudacademy.com

 

Cliquez ci-dessous sur les numéros de page pour lire la suite du dossier.

12345
Print
3054

x
Rechercher dans les dossiers
Actuellement à la Une...
Si les entreprises développent pour la plupart des stratégies autour du cloud que ce soit « totalement cloud » ou « cloud de préférence », il n’en reste pas moins que cette migration ne se réalise pas en un jour et que la majorité des infrastructures et des applications sont encore dans les centres de données des entreprises créant un modèle hybride où les deux mondes se côtoient. Pour longtemps ?

Lors de la présentation du projet de loi début mars, Bruno Le Maire était resté assez évasif. Mais un cabinet indépendant vient d'établir la liste précise des 29 groupes (pas tous américains ou asiatiques) qui seraient concernés.

A l'occasion du Dataworks Summit, nous avons pu nous entretenir avec Romain Picard, le vice-président Sales pour la zone Europe du Sud chez Cloudera. Fusion, stratégie en France, RGPD et écosystème partenaire étaient au menu de cette interview.

Après Microsoft, c'est avec Dropbox que la startup signe un partenariat sur l'intégration de leurs outils respectifs. Désormais, il sera possible d'accéder et de collaborer sur un document stocké sur Dropbox depuis l'interface de Klaxoon.

La rapide adoption du Cloud dans les entreprises amène celles-ci à s’interroger sur les connexions à longue distance vers leurs succursales ou agences. Le SD-WAN (Software-Defined Area Network) est désormais une alternative intéressante dans ce cas et se combine souvent avec le MPLS existant. Article paru dans le dossier Tendances 2019 de L'Informaticien n°174.

Pour s'imposer comme le boss du Big Data, Cloudera et Hortonworks ont fusionné. En résulte une plateforme unifiée reprenant le meilleur de leurs solutions respectives, baptisée Cloudera Data Platform, une architecture globale déclinant ses services du Edge à l'IA.

Mardi, Google a dévoilé sa future plate-forme de jeux baptisée « Stadia » à l'occasion de l'événement dédié aux développeurs de jeux, la GDC19 à San Francisco. Présentée comme « l’avenir du jeu », elle permettra aux gamers de jouer instantanément, depuis n’importe où et sur l’écran de leur choix. Voici les grandes lignes de cette nouvelle arène du jeu.

Quel prix ? Quel catalogue ? Quelle disponibilité ? Emmanuel Freund co-fondateur de Shadow, pionnier français du cloud gaming, n'a pas tardé à réagir à l'annonce de Google.

Face au flot de données des milliards d’objets connectés, les experts s’accordent sur l’émergence d’une nouvelle classe d’infrastructures IT : L’Edge Computing. Article paru dans le dossier Tendances 2019 de L'Informaticien n°174.

Comme TF1, Altice veut diversifier ses sources de revenus pour rentabiliser ses chaînes TV. Iliad se veut rassurant mais traîne les pieds pour discuter du maintien de BFM-TV, BFM Business RMC Story et RMC Découverte dans le bouquet gratuit Freebox TV.

Toutes les News

LIVRES BLANCS

Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Au cours de l'année 2018, VansonBourne a mené une enquête pour le compte de Nutanix afin de connaître les intentions des entreprises en matière d'adoption de clouds privés, hybrides et publics.

 


Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Plus facile à déployer et plus économique, découvrez le meilleur de la virtualisation et du PC dans un poste de travail de nouvelle génération.


Plus l'entreprise se numérise, plus le risque d'interruption s'accroît. Plus les architectures informatiques se complexifient (services de clouds publics et plateformes hybrides, mondialisation, personnalisation des TI...), plus les reprises après sinistre deviennent difficiles et coûteuses. Face à de tels enjeux, il est essentiel de se demander si l'approche traditionnelle, basée sur les reprises après sinistre, est encore véritablement appropriée.

Ce livre blanc passe en revue toutes les composantes et propose une approche originale pour ne plus subir d'interruption de services.


Tous les Livres Blancs