X
Alain Clapaud / vendredi 26 janvier 2018 / Thèmes: Développement, Dossier

Développeurs, avez-vous un agent ?

Les développeurs chevronnés et très qualifiés sont rares. Ils sont la proie des chasseurs de tête. Parfois jusqu’au harcèlement, ce qui pousse certains devs à confier leur carrière à un agent.

En créant TopFive, David Bellaiche et Rony Msika cherchent à imposer le modèle de l’agent artistique dans le high-tech français.

Ne dit-on pas de certains développeurs que ce sont des rock stars ? Tout comme les artistes, il existe désormais des agents qui représentent les intérêts des développeurs indépendants afin de leur trouver des missions bien rémunérées et surtout qui correspondent aux attentes du développeur. Le modèle nous vient non pas de la Silicon Valley, mais de New York, où la société 10x Management a été créée en 2011 par deux agents musicaux. L’idée de Michael Salomon et Rishon Blumberg est alors de constituer un portefeuille des meilleurs freelances en marketing, communication et développement afin de les représenter auprès des entreprises à la recherche de ces perles rares. C’est ce modèle que cherchent aujourd’hui à transposer en France Rony Msika et David Bellaïche, les deux fondateurs de TopFive dans le monde du développement. Rony Msika explique leur démarche : « Nous sommes tous deux issus de l’univers impitoyable des SSII. En constatant l’engouement des développeurs pour le statut de freelance, nous avons décidé que nous pourrions les accompagner pour tout ce qu’ils ne savent pas faire : la création de leur structure, la gestion administrative, la comptabilité et bien sûr trouver de bonnes missions auprès de clients solvables. »

Par rapport aux plates-formes telles que Hopwork, Upwork ou Codeur.com, où les freelances peuvent publier leur CV et recevoir des propositions de missions, ou répondre aux enchères comme c’est le cas sur Freelancer, TopFive va beaucoup plus loin qu’une simple mise en contact entre l’employeur et le freelance. L’agent assure un service de conciergerie pour ses poulains ainsi qu’il leur ouvre la porte de ses locaux près de Madeleine pour ceux qui cherchent un point de chute pour travailler confortablement dans le centre de Paris.

Les profils les plus demandés, le cœur de cible des agents

Parmi les profils actuellement les plus recherchés par les agents, les développeurs FullStack, les experts du PHP, de React et bien évidemment les développeurs d’applications mobiles natives ou hybrides. Néanmoins, ceux-ci s’intéressent aussi aux experts du Big Data, aux Data Scientists et les développeurs compétents sur les technologies Blockchain intéressent fortement TopFive. « Nous développons un catalogue de freelance disponibles aussi bien pour les SSII que les clients en direct et nous misons tout sur ce catalogue », explique Rony Msika. « Nous avons appelé la société TopFive, car nous espérons représenter les 5 % des meilleurs développeurs et ingénieurs du digital ». TopFive travaille aussi avec les SSII traditionnelles pour contourner les règles de référencement des fournisseurs par les directions achats qui barrent aux indépendants l’accès aux grandes entreprises. Rony Msika revendique une trentaine de développeurs dans son catalogue, dont la moitié était déjà freelance avant de rallier l’agent. Alors que l’Américain 10x demande 15 % sur les contrats décroché par ses freelance, TopFive préfère la formule du forfait avec un abonnement de 1 000 à 2 000 euros par mois hors période de vacances.

Les développeurs en CDI aussi concernés

Si TopFive s’est spécialisé dans les développeurs freelances, AgentdeDeveloppeur.com gère pour sa part la carrière de développeurs en CDI. « Je préfère m’inscrire dans le projet professionnel des développeurs que je représente », explique Damien Spennato, fondateur du site. « Je les accompagne tout au long de leur carrière avec des contacts réguliers avec eux lorsqu’ils sont en poste, afin d’être au courant de leurs aspirations et de leurs souhaits et leur proposer des postes qui correspondent effectivement à leurs aspirations et pas seulement à quelques mots clés comme les langages, les technologies. Ce point régulier, qui peut être mensuel, trimestriel me permet aussi de repérer les besoins dans les équipes de développements avant qu’une annonce ne soit publiée. » AgentdeDeveloppeur se rémunère lors de l’embauche, sur un pourcentage de l’ordre de 15 à 20 % du salaire brut, mais sous la forme de mensualités sur deux ans, une garantie de loyauté pour le DSI. Ses trois agents représentent aujourd’hui 120 développeurs sur la région lyonnaise, un nombre que

Damien Spennato espère multiplier par 3 à 4 en 2018 ! Pour Jacques Froissant, PDG du cabinet de recrutement Altaïde, l’apparition d’agents va contribuer à un phénomène de « starification » des devs, qui s’étend déjà tant dans la Silicon Valley qu’en Europe. Il s’attend à des conséquences similaires à ce qui gangrène le monde du foot, le faible attachement des joueurs à leur club, l’intérêt personnel en priorité numéro 1 et des salaires qui explosent... Néanmoins, le chasseur de tête ne peut éluder ce phénomène et pourrait bien, lui-aussi, se transformer en agent : « C’est clairement une de nos réflexions avec un positionnement haut de gamme et hyper sélectif afin d’être l’agent des Neymar du dev, mais pas des joueurs de 2e division. De même que nous lancerons sûrement en 2018 une offre de type agents pour les managers à plus de 100 k. » L’arrivée des nouvelles générations sur le marché du travail, notamment ces Millenium biberonnés au numérique depuis le berceau, pourrait bien encore amplifier ce mouvement.


TÉMOIGNAGE
Jean-Charles Dessaint,  développeur iOS senior freelance

« Après une dizaine d’années en SSII, j’avais envie de devenir freelance mais je n’osais pas me lancer. C’est la découverte de TopFive qui m’a fait franchir le pas. Ils m’ont beaucoup aidé quant aux démarches administratives liées à la création de ma structure. Aujourd’hui, ils gèrent ma comptabilité, relancent les clients pour mes paiements, gèrent mon courrier, gèrent mon CV.  TopFive me trouve des missions qui correspondent à ce que je leur demande, selon mes contraintes personnelles ou les technologies sur lesquelles je veux travailler. À chaque fois ils m’ont proposé de belles missions. Par rapport à une SSII, je n’ai aucun engagement et aucune obligation d’accepter ces missions. TopFive a un rôle d’agent et n’est pas mon employeur. Je reste totalement freelance. »

2935

x
Rechercher dans les dossiers

Actuellement à la Une...
Depuis ce matin, il est possible depuis le site du ministère de l’Intérieur de créer une attestation de déplacement dérogatoire dématérialisée. Deux semaines après avoir interdit les formulaires numériques tiers, Beauvau a lancé ce lundi son propre dispositif.

Une nouvelle semaine commence et la liste des bévues est déjà longue pour Zoom. Transit des flux vidéos par la Chine et vidéos enregistrées librement consultables sur la Toile, tandis que des Etats américains déconseillent ou interdisent son utilisation dans les écoles... c’est un mauvais lundi pour l’outil de vidéoconférence. 

L’organisation rassemblant les hôpitaux parisiens pourrait avoir recours aux solutions d’analyse de données de l’entreprise américaine. Celle-ci est en pleine opération séduction des institutions médicales européennes, profitant de la lutte contre l'épidémie de COVID-19.

LogMeIn lance sa nouvelle mise à jour de GoToMeeting avec plusieurs nouvelles intégrations dont Microsoft Teams.

La startup Geo4Cast a fourni au Journal Du Dimanche des cartes qui signalent, à partir d’une collecte massive de données de mobilité, une augmentation sensible des déplacements entre les deux derniers jeudis.

Une vaguelette de nouvelles applications et services rendus gratuits pendant la pandémie.

Le télétravail pose des problèmes évidents de sécurité. Sachant que la population française qui télétravaille régulièrement s’élèverait en moyenne entre seulement 8 et 18 %, ce mode de travail est une nouveauté pour beaucoup d’entreprises. Cette transition subite pose d’énormes défis de sécurité.

Christophe Castaner a annoncé le lancement lundi prochain d’une version numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire. Elle se base sur un QR code, généré après complétion du formulaire, que scanneront les forces de l’ordre lors des contrôles. 

Alors que les données de bornage des opérateurs sont jalousement conservées par les autorités, en tous cas en France, Google met les pieds dans le plat en divulguant des données d'évolution de la fréquentation de différents types de lieux pour plus d'une centaine de pays. Ainsi chacun peut constater l'efficacité des mesures de confinement par pays et même par région selon plusieurs catégories de lieux.

Face à l’avalanche de problèmes sur ses vulnérabilités, ses pratiques en matière de confidentialité ou encore sa tendance à permettre le flicage de ses utilisateurs, Zoom tente, tant bien que mal, de redorer son blason, corrigeant les failles et annonçant une série de mesures. 

Toutes les News
LIVRES BLANCS

Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


Tous les Livres Blancs
0123movie