X
Thierry Thaureaux / mardi 29 mai 2018 / Thèmes: Développement, Dossier, Dev

Développer des jeux vidéo avec Unity 3D

Unity 3D est un moteur de jeux vidéo en 2D et 3D multi plateforme permettant d’exploiter la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Les deux langages de prédilection du moteur sont le C# et la version spéciale Jeux vidéo du JavaScript.

 

Avec la version Personal, la principale contrainte est que vous ne pourrez pas modifier le Splash screen d’Unity.

Développer des jeux multi plateforme À choisir, le langage C# est bien plus puissant que le Javascript. Qui plus est, si vous développez en C#, vous pouvez utiliser l’EDI Visual Studio et profiter ainsi de l’intellisense (auto-complétion « intelligente ») pour les classes d’Unity 3D. Comme pour les autres projets Visual Studio, la création d’un jeu vidéo avec Unity générera une solution (.sln). Les bibliothèques Unity peuvent être installées à n’importe quel moment et sont fournies directement par Microsoft. Une fois votre jeu vidéo créé et prêt à être déployé sur une ou plusieurs des nombreuses plates-formes disponibles, Unity compilera la solution en langage « natif » afin de la rendre en adéquation avec les spécifications de chaque plateforme cible. Si, par exemple, la cible est Android, Unity 3D transformera le code en Java et fournira une APK optimisée et prête à l’emploi. La seule contrainte concerne la plate-forme iOS d’Apple pour laquelle vous devrez recompiler votre projet avec XCode, l’EDI de la firme à la Pomme, et ce sur un Mac. Unity a encore d’autres atouts pour séduire, ses droits d’utilisation et leur tarification notamment. Unity Technologies propose trois différentes éditions de son moteur de jeux vidéo.

 

Unity est vraiment multi plateforme : Android, iOS, Windows, Mac OS X, Linux, navigateurs, consoles de jeux… personne n’a été oublié.

Les différentes éditions d’Unity 3D

Toutes les distributions d’Unity sont « royaltie free ». Même les gratuites incluent toutes les plates-formes, toutes les fonctionnalités essentielles (« core ») du moteur, des mises à jour en continu et l’accès aux versions beta. Nul besoin d’investissement de base conséquent pour se lancer dans la conception de jeux grâce à ce modèle de distribution.

L’ÉDITION PERSONAL

L’édition Personal est faite, comme spécifié sur le site, pour les débutants, les étudiants et les curieux qui veulent explorer et commencer à utiliser Unity. C’est l’édition gratuite d’Unity 3D. Elle comprend le moteur de conception de jeux vidéo avec toutes les fonctionnalités, sans restriction : éditeur de scripts, éditeur de carte, gestion des scènes, gestion de la lumière et du son… En plus, des fonctionnalités essentielles du moteur, des mises à jour continues et de l’accès aux versions bêta, Unity Personal inclut Core Analytics et Cloud Build. Le Multiplayer est cependant limité à vingt utilisateurs concurrents pour les jeux compilés avec cette version.

Royalty-free : vous pouvez développer et commercialiser vos jeux vidéo conçus avec l’édition gratuite d’Unity 3D sans avoir à reverser le moindre fifrelin à la société qui distribue Unity 3D, ni pourcentage, ni aucun autre frais de commercialisation ou de mise en ligne. En revanche, vous devrez faire un petit peu de pub à Unity avec les « splash écrans » non modifiables pour cette version – ce qui n’est pas très contraignant, somme toute.

Restriction d’utilisation : il y a quand même une petite limitation pour l’édition gratuite, sinon ce serait trop beau– ça l’est tout de même … Vous n’avez pas le droit de l’utiliser, même pour du prototypage, si votre entreprise enregistre plus de 100 000 $ de revenus annuels ou réalise des levées de fonds de plus de 100 000 $ par an. Si vous enêtes là financièrement, vous ne serez sans doute guère regardant sur l’achat d’une des deux versions payantes. Jusqu’à 200 000 $ de revenus ou fonds collectés annuels, vous devrez utiliser Unity Plus et, au-delà, Unity Pro. Ce principe de paiement aux revenus laisse la part belle aux développeurs indépendants ou aux petites sociétés qui disposent ainsi d’un moteur complet gratuitement pour démarrer leur activité.

 

Unity 3D propose sur son Asset Store (https://www. assetstore. unity3d.com) un grand nombre de ressources en tout genre : véhicules, personnages, animations…

L’ÉDITION PLUS

« Pour les créateurs qui veulent le meilleur pour donner vie à leur imagination et publier leurs oeuvres », Unity Plus comprend des fonctionnalités améliorées tant pour la conception que pour la publication de contenus. Cette version offre les fonctionnalités suivantes :
● un écran d’accueil personnalisable (customisable Splash Screen) : dans la version Personal, Unity 3D ne nous laisse pas le choix sur le Splah Screen – l’écran qui apparaît au chargement de l’application, généralement le logo du studio. Vous aurez en permanence le logo officiel du moteur de jeu et il sera impossible de le modifier. Avec les versions Plus et Professional, vous pourrez le changer à votre guise et sans aucune limitation.
● des mises à jour fréquentes, au moins mensuelles et trimestrielles, axées sur la stabilité et la sécurité.
● une interface utilisateur « skinnée » dans l’éditeur Pro
● la possibilité d’insérer des ads et In-App Purchases dans vos jeux
● le Performance Reporting
● une file d’attente prioritaire pour le Cloud Build :
● un multiplayer avec 50 utilisateurs concurrents maximum (au lieu de 20 seulement pour la version Personal)
● une gestion flexible des postes
● des fonctionnalités étendues pour Unity Analytics
Le tarif des licences Unity Plus est de 32 € par mois et par poste.

 

Vous trouverez nombre de « briques » intéressantes pour concevoir vos jeux sur l’Asset Store, comme la Hero General Animation Collection de Mister Necturus pour la modique somme de 30 €.

L’ÉDITION PRO

Vous retrouvez dans l’édition Professional d’Unity 3D exactement les mêmes possibilités que pour l’édition Plus, avec comme avantages supplémentaires :
● 50GB d’export de données brutes pour Analytics ;
● Un multiplayer allant jusqu’à 200 utilisateurs concurrents ;
● des services de niveau Pro, donc un peu plus riches que pour la version Plus.
Avec cette édition, vous aurez un accès gratuit pendant douze mois au Cloud d’Unity 3D. Celui-ci permet d’héberger toutes vos solutions, de détecter tous les changements effectués depuis la dernière sauvegarde et d’envoyer la solution directement sur vos devices. Dans le cadre d’une solution destinée à être jouée sur les navigateurs, le jeu sera automatiquement mis à jour chez les clients. Le tarif pour cette version est de 115 € parmois et par poste.

 

Unity Analytics, intégré en natif à Unity dans toutes les versions, permet d’analyser le comportement de vos joueurs afin d’améliorer leur expérience de jeu.

Les composants d’Unity 3D

UNITY ANALYTICS

Désormais présent dans toutes les versions, mais avec des fonctionnalités supplémentaires pour la Plus et la Pro, il permet, tout comme Google Analytics, d’analyser le comportement de vos joueurs afin d’améliorer leur expérience de jeu et ainsi d’augmenter leur fidélité. Pour les abonnés au Cloud d’Unity 3D, toutes les statistiques sont récoltées auprès de la solution. Unity Analytics étant intégré en natif à Unity, aucun kit de développement supplémentaire n’est nécessaire pour l’utiliser. Il ne nécessite aucune maintenance ou mise à jour et offre des performances optimales au moment de l’exécution, ce qui n’est pas toujours le cas des plugins tiers. Un tableau de bord simple et efficace donne accès en quelques clics seulement aux mesures essentielles sur l’utilisation de vos jeux : engagement des joueurs, rétention des utilisateurs et revenus.

TEAM LICENCE

C’est un module de gestion de projet permettant de travailler en équipe déportée sur la même solution. Comme avec des outils tels que SVN ou Visual Studio Online, vous pourrez maintenir et faire évoluer votre code, valider des modifications (commit), les déployer (uploads) et éviter tout conflit dans les codes sources de vos versions. Ce type d’outil est essentiel pour garantir une bonne gestion de vos projets.

PRIORITIZED  BUG HANDLING

Cette option disponible seulement dans les versions payantes vous donne la priorité en ce qui concerne les rapports de bugs rédigés par vos soins sur le moteur de jeux vidéo en soi. Vos rapports seront vérifiés en priorité comparativement à la version gratuite.

GAME PERFORMANCE REPORTING

Ce module vous donne l’accès complet aux rapports de crash détaillés de vos jeux vidéo, et ce, bien évidemment dans un but d’amélioration du jeu et, par conséquent, du confort de vos joueurs.

Les ressources

Sur son site officiel, Unity 3D dispose d’une partie Asset Store qui regroupe une grande quantité de ressources gratuites ou payantes (à partir de 1 €) permettant d’améliorer la qualité graphique de vos jeux vidéo ou encore de récupérer des musiques d’ambiance ou des images pour la définition de vos interfaces utilisateur. Parmi ces ressources, vous retrouverez des packages créés par des développeurs indépendants ou professionnels voire par les développeurs officiels du moteur de jeu. Voici une liste des ressources que l’on peut trouver dans l’Asset :

Animations : les packages de cette catégorie vous donneront la possibilité d’animer vos personnages ou de réaliser des animations très simplement – comme un déplacement, une rotation, un saut ou autre.

Audio : les modules audio représentent des sons ou des musiques d’ambiance de toutes sortes pour vos jeux. Vous pourrez ainsi concevoir vos jeux sans devoir, au moins dans un premier temps, créer vous-même un accompagnement sonore. Cela accélérera notablement vos premières publications.

Extensions de l’éditeur : comme avec tout bon EDI modulable, il est possible d’ajouter diverses fonctionnalités comme de nouvelles fenêtres ou contrôles. Ces extensions ont été réalisées par des développeurs de tous bords.

Objets 3D : la liste est vaste : personnages avec ou sans animations, objets divers tels que des épées, des boucliers, des voitures, des arbres… tout ce qui peut rendre vos jeux plus réalistes et plus intéressants sans avoir à écrire du code complexe.

Projets complets : intéressants à deux titres. Ceux qui n’ont pas envie ou n’arrivent pas encore à créer leur propre jeu peuvent se contenter de modifier les images et quelques fonctionnalités de ces projets avant de les mettre en ligne. Cela limite néanmoins fortement la partie création et l’originalité de vos jeux. L’autre attrait de ces projets de jeux vidéo open source est d’en analyser la conception et d’apprendre ainsi comment créer soi-même ses propres jeux.

Scripts : vous trouverez ici des scripts d’animations, de déplacements, de contrôle de la Kinect Microsoft, de gestion de fichiers JSON ou de sauvegarde des données de jeux.

Services : les services se résument principalement à la monétisation – avec des publicités « in-game » –, au Cloud et à Unity Analytics.

Shaders : ils servent au rendu des surfaces. Un shader permet par exemple de faire briller une surface, de la faire réfléchir tel un miroir ou encore d’implémenter l’ombrage sur les éléments des décors pour les rendre plus réalistes.

Systèmes de particules : les « systèmes de particules » désignent divers éléments de décor tels que la fumée, les explosions, l’eau ou encore le feu.

Texture : le terme peut désigner un type de mur, un sol avec de l’herbe, du carrelage, un arbre, du bois, de l’herbe, de la rouille, de l’eau, des personnages ou même des crânes.

 

Les textures proposées sur l’Asset Store sont nombreuses et très variées. Si vous n’avez pas le temps de les dessiner, vous trouverez sûrement votre bonheur.

Un moteur puissant et accessible

Unity 3D est sans nul doute le meilleur moteur de jeux vidéo du marché, que ce soit en termes de qualité ou de coût de licence. La version gratuite (Personal), notamment, permet de commencer à créer et déployer des jeux sans devoir mettre la main au porte-monnaie (certains fruits du verger devraient en prendre de la graine…). Il faut juste frapper un peu le clavier et avoir de bonnes idées de jeux, tout de même. De nombreux professionnels du monde des jeux vidéo sont passés à Unity 3D au détriment des autres moteurs, comme le studio français Ubisoft il y a déjà quelque temps. Nous verrons dans un prochain article comment concevoir un jeu avec Unity 3D et le langage C#. En attendant, un exemple ci-contre de coroutine en C#, tiré du site de Unity 3D.


UNITY LÈVE 400 MILLIONS DE DOLLARS

Unity Technologies a récemment procédé à sa deuxième levée de fonds, et ce, en moins d’un an. La société californienne à l’origine du moteur de jeu a levé 400 millions de dollars auprès du fonds d’investissement Silver Lake. Elle avait déjà récolté 181 millions de dollars il y a une dizaine de mois. D’après le PDG d’Unity Technologies, John Riccitiello, le plus gros de cet argent sera employé au rachat des parts des plus anciens employés et des investisseurs de la première heure. Le reste des fonds sera utilisé pour financer le développement de nouvelles technologies, en ciblant principalement le domaine de la 3D. L’entreprise se trouverait ainsi valorisée à 2,6 milliards de dollars grâce à cette nouvelle levée de fonds. Le moteur est largement utilisé : la moitié de tous les titres de jeux récents sur mobiles ainsi que 70 % des applications de réalité virtuelle et augmentée ont été créés avec Unity 3D.

 


RESSOURCES

Documentation

La documentation officielle est disponible (en anglais) à l’adresse suivante : http://docs.unity3d.com. Plutôt riche et bien organisée, elle regroupe toutes les classes, méthodes, fonctions et attributs du moteur de jeu. Les exemples d’utilisation des méthodes sont illustrées en C# et en JavaScript.

Le forum des développeurs

Le forum officiel d’Unity 3D est tout aussi important que la documentation. Comme sur tout bon forum, vous pouvez y poster des questions si vous affrontez des bugs insolubles ou si vous n’arrivez pas à comprendre un concept de programmation ou que, tout simplement, vous ne savez pas par où commencer. Avant de poser une question, il faut d’abord vérifier si elle n’a pas déjà été posée précédemment – et la solution trouvée pour ne pas vous faire charrier – et surtout polluer le forum avec des doublons inutiles. Vous y trouverez aussi les annonces d’Unity 3D concernant les patchs de mise à jour et l’avancement des futures versions. Le forum est disponible à l’adresse suivante : http://forum.unity3d.com.

Les formations vidéo françaises sur YouTube

Que ce soit pour les novices ou pour les développeurs en quête de nouvelles connaissances, des formations vidéo sur le développement de jeux avec Unity 3D sont disponibles sur YouTube.
La chaîne MAD_Games :  https://www.youtube.com/channel/UCUgcAR9xzXCogtXjTqRsuUQ
La chaîne MADEiiN83 :  https://www.youtube.com/user/MADEiiN83

Tutos et livres

Tutos : https://docs.onouris.com/unity
Site officiel d’Unity 3D: https://unity3d.com/
Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Unity_(moteur_de_jeu)
Nouveautés Unity : https://docs.onouris.com/unity/versions/unity-2017-3

Les livres en français d’Anthony Cardinale édités par DBooker  (https://www.d-booker.fr/unity3d/250-concevez-vos-jeux-de-a-a-z.html) :
● Créez des jeux de A à Z avec Unity ;
● Développer des applis innovantes avec Unity ; Réalité virtuelle et Réalité augmentée ;
● Unity 3D - Développer en C# des applications 2/3D multiplateformes de Jonathan Antoine et Maxime Frappat, ENI 2016.

Et quelques livres en anglais :
● Mobile Game Development with Unity de Jon Manning,  Paris Buttfield-Addison, O’Reilly  2017 ;
● Learning C# by Developing Games with Unity 5.x (2nde édition)  de Greg Lukosek, PACKT 2015 ;
● Unity Virtual Reality Projects de Jonathan Linowes, PACKT 2015.


RÉALITÉ AUGMENTÉE

La gestion de la réalité augmentée peut être ajoutée via le plug-in Vuforia. Ce dernier offre un système de détection d’images assez simple à prendre en main. Grâce à son portail web, vous pouvez définir toutes les images que vous souhaitez utiliser dans votre projet. Une fois les images définies, Vuforia vous proposera de télécharger un package les contenant dans un format compatible avec Unity et le plugin de réalité augmentée. Il vous suffira ensuite de faire glisser un modèle 3D sur cette image dans Unity pour l’afficher lorsqu’elle sera détectée par la caméra.

4150
Tags:unity

x
Rechercher dans les dossiers
Les derniers dossiers...
Réduire

Actuellement à la Une...
Après l'infrastructure sous-jacente, c'est au tour des systèmes de paiement des applications de Facebook d'être unifiés. Le géant annonce le lancement de Facebook Pay, une solution de paiement mobile pour le réseau social, Messenger, Instagram et WhatsApp.

L’éditeur du système de fichiers de stockage pour les environnements de haute performance a revisité PANFS, le système de fichiers maison, et l’installe sur ses appliances haut de gamme ActiveStore Ultra.

L’éditeur de solutions de monitoring et de sécurité des environnements en container annonce la version 3 de Sysdig Secure.

Aucun détail n’a été donné sur la transaction de rachat de CloudSploit par Aqua Security, un éditeur de solutions de sécurité pour les environnements clouds natifs (serverless, containers).

Cemex, un des plus grands cimentiers dans le monde, a opté pour la technologie d’une jeune start-up pour accélérer la transformation de ses cimenteries et les faire entrer dans l’ère de l’industrie 4.0.

Si longtemps la réputation d’un centre de données s’est limitée au seul critère de continuité de service, de nouvelles caractéristiques ont aujourd’hui pris de l’importance, à l’instar de la consommation énergétique, de la performance environnementale ou encore de la sécurité des systèmes d’informations. De nombreux référentiels sont donc venus s’ajouter afin d’apporter non seulement une garantie de sérieux, mais aussi une meilleure lisibilité du marché. Article publié dans L'Informaticien n°181.

Tout ceci est parfaitement légal, mais pose des questions ne serait-ce qu'éthiques. Le groupe de Mountain View, par le biais d'un partenariat avec une association d'hôpitaux américains, peut accéder aux données de millions de patients sans que ces derniers en soient informés.

Lancés en pleine vague Big Data afin d’aider les organisations à entrer dans l’ère de la donnée, les DataLabs doivent aujourd’hui évoluer. Fini “ l’usine à poc ”, l’heure est au pragmatisme, à l’industrialisation des modèles d’IA et à leur intégration aux équipes agiles. Article paru dans L'Informaticien n°181.

Fondée en 2015, RapidAPI s’est vite fait un nom en créant une vaste place de marché des APIs qui alimente près d’un million de développeurs dans le monde.

L'enceinte intelligente d'Orange, annoncée en 2017, sera commercialisée à compter de jeudi. Débarquant sur un marché monopolisé par les géants américains et vraisemblablement plus limité que la concurrence en termes de fonctionnalités, on se demande si la seule promesse d'une confidentialité des données renforcée suffira à ce que Djingo tire son épingle du jeu.

Toutes les News
LIVRES BLANCS
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs