X
Bertrand Garé / mardi 12 septembre 2017 / Thèmes: Dossier

Comment le backup se réinvente

Les approches de Cohesity, Veeam, Rubrik, Arcserve et Acronis

Avec la croissance du volume des données dans les entreprises et les nouvelles technologies comme le Cloud ou la virtualisation, les architectures classiques de sauvegarde des données montrent leurs limites. Elles répètent un vieux modèle en silo et en îlots de protection de données. De nouveaux acteurs essaient de renouveler le modèle pour assurer un backup plus adapté aux nouvelles contraintes des entreprises. Article paru dans le n°159 de L'Informaticien.

Le volume de données que les entreprises doivent sauvegarder augmente d’année en année. La moyenne s’établit aux alentours d’un pétaoctet par entreprise aujourd’hui ; et ce n’est que le début ! La montée en puissance du modèle digital dans les entreprises pousse à une augmentation encore plus forte à l’avenir. La virtualisation a fait entrer dans les entreprises des outils le plus souvent dédiés à ces environnements pour le backup des données sur les machines virtuelles. Les produits classiques n’étaient pas –­en tout cas dans les débuts­– adaptés à ces nouveaux environnements. Les environnements de backup se sont donc empilés tout en créant des silos ou des îlots technologiques sans liens entre eux.

Le backup devient alors complexe et le plus souvent inefficace du fait des nombreuses sources de données à sauvegarder. À la fin, les entreprises ne reconnaissent plus leurs petits avec le phénomène de dark data, ou l’ensemble des données que l’entreprise conserve sans pour autant les utiliser à quoi que ce soit, et les coûts une fois de plus s’envolent sans aucun intérêt métier pour l’entreprise.

Au fil du temps les opérations de restauration des données deviennent de plus en plus longues et en complet décalage avec les besoins des services informatiques et métier des entreprises. Pis, le coût de maintien en condition opérationnelle de ces différents systèmes devient insupportable. Les systèmes ont de plus de difficultés à évoluer du fait de leur conception sous forme d’appliances et leur modèle « scale up », par ajout de matériel pour répondre aux besoins de capacités ou de performances. Mohit Aron, fondateur et CEO de Cohesity, décrit le phénomène d’une simple phrase : « Le modèle du backup est cassé et il faut réinventer autre chose. » Dans le même temps, la valeur des données est devenue plus importante avec les possibilités qu’offrent les outils analytiques et les systèmes d’enregistrement comme les logiciels de gestion de la relation client ou les ERP (Entreprise Resources Planning). Il n’est plus possible aujourd’hui de supprimer les données comme auparavant. La gestion du cycle de vie de la donnée, tout du moins sa gestion dans le temps, est devenue un impératif catégorique pour les entreprises afi n de les utiliser le plus possible pour leur métier mais aussi pour respecter les réglementations de plus en plus contraignantes autour de la rétention des données.

 

L'architecture de la solution de Cohesity.

COHESITY redéfinit le stockage secondaire

De nouveaux acteurs d’horizons très différents proposent de nouvelles approches de la sauvegarde visant à résoudre les problèmes que rencontrent les entreprises dans le domaine. Mohit Aron, le CEO de Cohesity, ne doute de rien et se donne pour mission de redéfinir le stockage secondaire (backup, archivage…) qu’il trouve fragmenté et inefficace. Il propose de simplifier l’état actuel du stockage secondaire en consolidant sur sa plate-forme qui repose sur une infrastructure hyper convergente nativement conçue pour intégrer le Cloud, tout cela en réduisant les coûts de près de 50 %. La solution peut être déployée sur un serveur x86 de commodité ou dans une machine virtuelle comme des serveurs UCS de Cisco. La protection des données est assurée par la technologie brevetée Snap Tree, un snapshot utilisant la redirection distribuée pour les écritures (DROW Distributed Redirect on Write) où les changements sont automatiquement redirigés vers de nouveaux blocs. Cette solution évite d’avoir à reprendre une cascade de snapshots lors d’une opération de restauration et d’obtenir ainsi de meilleures performances. Une des solutions à suivre du fait de l’attraction qu’elle connaît aux États-Unis.

 

Un écran de la sauvegarde d'une machine virtuelle dans Veeam.

VEEAM assure la disponibilité des données

Ne dites plus sauvegarde, ou backup, mais disponibilité des données ! Dans le contexte de la transformation numérique des entreprises, le concept basique de backup est un peu dépassé et Veeam veut offrir une plateforme autorisant une disponibilité permanente des données. Au coeur de la plate-forme : la Veeam Availability Suite qui évolue. Elle intègre des fonctions de protection continue des données (CDP). Les partenaires de l’éditeur peuvent utiliser cette fonction pour étendre leur service par Veeam Cloud Connect pour avoir comme stockage cible un environnement cloud. Pour rappel, Cloud Connect utilise l’API de vSphere pour filtrer les I/O et offrir une réplication continue des données vers des Clouds privés ou managés. Veeam Cloud Connect se dote également d’une intégration avec vCloudDirector de VMware pour simplifier la configuration des containers de ressources en cas de reprise sur désastre par vCloud pour accéder aux consoles des réplicas des machines virtuelles par les fonctions natives de vDirector. La version étend le support et l’intégration de vRealize Log Insights. Autre amélioration, la suite supporte de plus les serveurs physiques et les NAS ainsi que nativement la plupart des stockages objets s’appuyant sur l’API S3/Swift. Les partenaires de Veeam proposant des services en ligne peuvent compléter leur portefeuille de services avec « Tape as a service for Veeam Cloud Connect Backup ». Par un partenariat avec Starwind et sa technologie de bande virtuelle, Veeam propose une solution de remplacement des librairies de bandes sur S3 et Glacier d’AWS. Les intégrations avec AWS se font plus présentes avec la mise à disposition de Veeam Availability for AWS, une solution sans agent de protection des données d’applications AWS ainsi que pour la migration et la gestion des données dans un environnement multi cloud. Les sauvegardes et les restaurations se réalisent sur des instances EC2.

 

L'idée de fond avec Rubrik est de ramener de la simplicité dans la gestion des données.

RUBRIK consolide l’ensemble des fonctions

Rubrik commence à se faire un nom, même en Europe où la base clients s’étoffe régulièrement. L’entreprise est d’ailleurs largement soutenue par plusieurs VC, dont Khosla Ventures, et plusieurs personnalités sont à son board comme John Thompson, le chairman de Microsoft, ou Dheeraj Pandey, le CEO et fondateur de Nutanix ! L’entreprise a déjà levé 112­millions de dollars à ce jour. L’entreprise se place directement face à EMC, Veeam ou Commvault. Là encore, la solution vise à simplifier la gestion et la protection des données en consolidant l’ensemble des fonctions nécessaires dans une seule plate-forme logicielle et une architecture la plus simple possible pour protéger les environnements physiques et virtuels dans l’entreprise avec une gestion automatique des réplications, de rétentions longues ou de recherches dans le Cloud public. Différents cas clients présentés lors de cette visite ont permis de voir que la solution permettait de supprimer de nombreux équipements en consolidant sur Rubrik comme les baies de backup ou de bandes. Une appliance dans chaque site, les fonctions du logiciel et d’automatisation suffi sent pour arriver à ce but ; la solution la plus simple, mais aussi la plus classique de notre visite, et qui connaît de ce fait une visibilité importante. La dernière version de la solution de l’éditeur, la 4.0 au nom de code Alta, ajoute des services d’instanciations de services cloud comme celui d’AWS. L’idée de fond de la solution est de ramener de la simplicité dans la gestion des données et de la sauvegarde de celles-ci en proposant une solution permettant de casser les silos en étant capable de sauvegarder les données de l’ensemble des sources de données –­blocs, fichiers et dans les environnements physiques, virtuels ou cloud.

ARCSERVE : intégration avec les grands Clouds publics

Chez Arcserve, un acteur historique du backup, la nouvelle version d’UDP se caractérise par une plus grande facilité d’intégration avec les grands environnements de Clouds publics et une simplification des différentes opérations dans des environnements hybrides. Il est maintenant possible de conserver des points de sauvegarde sur le Cloud d’Amazon par l’API­S3 et l’ordonnancement s’améliore avec une gestion granulaire des copies. La solution se positionne comme une alternative aux solutions actuelles de rétention longue sur bande. Avec EC2, il est possible désormais de sauvegarder une instance vers un partage NFS ou CIFS sur les environnements Linux ou vers un serveur local RPS dans Windows. Une fonction de stand-by virtuel, VSB (Virtual Stand-By), supporte la conversion de Points de Sauvegardes vers des machines virtuelles sur AWS EC2 et offre le plus haut niveau de possibilité en reposant sur le Cloud public en transférant les sauvegardes locales vers AWS EC2 facilement et rapidement. Le Cloud d’AWS devient ainsi un tiers de stockage à part entière et peut devenir le tiers pour mettre en oeuvre un PRA (Plan de Reprise d’Activité). La version est compatible avec Windows Server 2016 et vSphere­6.5 ainsi qu’avec différentes distributions Linux. Le logiciel est aussi compatible avec toutes les solutions NAS et la gestion a été simplifiée depuis l’interface d’UDP. Les snapshots hardware peuvent être orchestrés comme sources de sauvegardes. Il est de plus possible de sauvegarder des environnements Office­365 depuis le Cloud sur un serveur local. Des fonctions de tests permettent aux utilisateurs de voir l’état des Points de Récupérations en reposant sur l’automatisation de tests non-intrusifs. Les fonctions de reporting se sont sophistiquées et fournissent des résultats plus détaillés permettant des prises d’action automatiques. La déduplication est incluse. Elle est globale et à la source.

ACRONIS : des points de restauration de 15 secondes

Acronis apporte sa différence avec l’intégration des technologies de blockchain pour assurer l’intégrité des données sauvegardées. Autre axe de différenciation des solutions d’Acronis, la performance. L’éditeur se veut le plus rapide du marché et pas Un écran de la sauvegarde d’une machine virtuelle dans Veeam. seulement à l’ouest du Pecos ! il souhaite obtenir des points de restauration de 15­secondes. L’éditeur a renforcé la sécurité de la solution avec des outils de protection contre les rançongiciels. Enfin, Acronis vise la simplicité avec la possibilité de faire une sauvegarde en 3­clics par une interface centralisée sur plus d’une vingtaine d’environnements physiques, virtuels ou clouds.

À travers ces différentes solutions, une sorte d’état de l’art du backup nouveau se dessine avec, en toile de fond, la simplicité par une administration ouverte et centralisée sur les différents environnements présents dans l’entreprise, une évolutivité avec du « scale out » avec des possibilités de débordement ou de complément dans le Cloud. Tout cela se combine avec des performances de haut niveau pour réduire les temps de restauration et de sauvegarde malgré l’utilisation de matériels de commodité x86. Ces approches visent surtout à contenir les coûts et les solutions présentées dans l’article mettent toutes en avant les baisses drastiques dans les environnements de sauvegarde avec des coûts totaux de possession bien inférieurs aux solutions classiques de backup.

Print
957

Name:
Email:
Subject:
Message:
x
Les 10 MEILLEURES EXTENSIONS pour Office 2016 et Office 365

Les 10 MEILLEURES EXTENSIONS pour Office 2016 et Office 365

par Loïc Duval - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 19/07/2016 Article Rating

Si la suite Office est tant répandue en entreprise, c’est grâce à sa capacité à s’étendre pour servir des besoins métier. Aujourd’hui, même les déclinaisons web et mobiles acceptent certaines extensions. Voici les plus utiles au quotidien.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Logiciel, Pratique

EURO 2016 : Des stades enfin connectés pour une expérience 2.0

EURO 2016 : Des stades enfin connectés pour une expérience 2.0

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 05/07/2016 Article Rating

Les grands stades de France n’étaient pas au niveau en matière de couverture mobile et d’accès WiFi. Pour l’Euro 2016, les opérateurs mobiles et les gestionnaires de stade ont redressé la barre. Une nouvelle infrastructure 4G / WiFi est désormais disponible. Et elle perdurera après la compétition.

[Lire le dossier...]

SOLUTIONS DE GESTION : Quelques acteurs

SOLUTIONS DE GESTION : Quelques acteurs

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 05/11/2015 Article Rating

En complément du dossier paru dans L'Informaticien n°140 sur les Solutions de Gestion voici une présentation détaillée d’une dizaine d’éditeurs de logiciels spécialisés dans ce type de produits. A chacun, nous avons demandé une présentation rapide de leurs logiciels et solutions, les tailles d’entreprises privilégiées ainsi que leurs points forts. Nous avons également interrogé ces acteurs sur leur définition de la transformation numérique des entreprises. Vous retrouverez ici les réponses proposées par IFS Applications, Addenda, EBP, Esker, Horizontal Software, ReportOne, Sphinx, TigerPro, Wavesoft et Yooz.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Gestion, Dossiers 2015

COMMUNICATION INTERNE : Du faire connaître au faire agir

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 04/04/2015 Article Rating

Communication interne... c'est peut-être la plus simple des fonctions de l’entreprise à caractériser, mais c’est aussi la plus complexe, puisque sa mission suit les évolutions du management. Avec des environnements d’entreprise de plus en plus mobiles, des générations de salariés avides d’autonomie et d’outils numériques, la communication interne de l’entreprise ne peut plus se définir comme la « voix de son maître » et relayer simplement la parole de la direction. Si c’est toujours un peu le cas, elle doit désormais informer en toute transparence pour faire comprendre la stratégie et les plans mis en place pour que les salariés adhèrent à ce plan afin qu’ils agissent dans l’intérêt de l’entreprise.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2015

COMMUNICATION EXTERNE : Faire passer le message

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 03/03/2015 Article Rating

On en demande parfois beaucoup aux services  de communication dans les entreprises… Pourtant, la fonction n’est pas toujours pleinement reconnue et doit se contenter en général de budgets limités. Dépositaire de l’identité de l’entreprise, le service comm’ doit savoir s’adapter à un monde des médias qui change vite pour parvenir à faire passer les messages et les thèmes retenus par l’entreprise, et bien sûr rester cohérent. Bienvenue dans le monde des belles histoires, ou du storytelling.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2015

RESSOURCES HUMAINES : Des services IT à faire apprécier par tous les salariés

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/02/2015 Article Rating

Comme les autres départements de l’entreprise, le service RH connaît une mutation profonde avec la transformation numérique de ses opérations et de sa stratégie. Cloud, analytique, social, obilité… Toutes ces tendances concourent à un changement notable, celui de mettre les outils de la RH à disposition de tous, quel que soit le « point de vue » et les droits d’utilisation.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Formation, Dossiers 2015

LOGISTIQUE : piloter et prévoir

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/01/2015 Article Rating

Le service logistique dans l’entreprise est certainement celui qui est le plus sollicité pour soutenir l’activité.  Il doit répondre à de nombreux défis nouveaux, dont celui de pouvoir améliorer le service au client en lui apportant une visibilité plus grande sur l’ensemble des canaux d’interaction utilisés par l’entreprise. Et ce n’est pas tout ! Il lui faut réaliser le même exploit avec les fournisseurs et les partenaires.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Gestion, Dossiers 2014

LA MOBILITÉ DANS LES ENTREPRISES

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/01/2015 Article Rating

-26% des employés sont prêts à contourner leur service informatique afin d’obtenir les outils mobiles dont ils ont besoin.
-En 2016, un employé disposera en moyenne de plus de 3 terminaux… contre 2,4 appareils mobiles en 2013.
-23% des collaborateurs français utiliseront un terminal personnel pour accéder à l’environnement professionnel en 2015 contre 14% en 2013.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Mobilité, Dossiers 2015

VENTE

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/12/2014 Article Rating

Soumis à de profonds changements, la profession de directeur des ventes, ou directeur commercial a son destin lié indissociablement aux usages des clients. Ceux-ci rythment désormais le dialogue avec les services commerciaux.

[Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2014

CONTENT DELIVERY NETWORKS : CDN, le moteur d'Internet

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/11/2014 Article Rating
Sans les Content Delivery Networks ou CDN, «l’expérience» utilisateur sur le réseau des réseaux ne serait vraiment pas la même. Adieu vidéos fluides, contenus obtenus en quelques secondes. Ce travail de spécialistes est peu connu. Enquête sur le véritable moteur d’Internet. [Lire le dossier...]
Autres dossiers Réseau, Dossiers 2014

E-COMMERCE : l’obsession de l’expérience client

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/10/2014 Article Rating
Le secteur de l’e-commerce continue à se démarquer dans un contexte économique dégradé. Bien qu’il ne représente encore que 6 % du commerce global dans notre pays, il affiche des taux de croissance insolents et convertit de plus en plus d’adeptes. [Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2014

FINANCE & IT : le DAF en phase avec les métiers

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/10/2014 Article Rating
Comme beaucoup de fonctions dans l’entreprise, le périmètre d’action des directeurs financiers et des contrôleurs de gestion évolue et s’élargit. Au-delà de leur fonction de base, ils accompagnent désormais les différents « métiers » dans le contrôle de la performance de l’entreprise, voire apportent des éléments prédictifs de l’activité, pour endosser un rôle encore plus stratégique qu’auparavant.  [Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2014

SÉCURITÉ : choisir les priorités

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/09/2014 Article Rating
Si les attaques informatiques font le miel des gazettes, les entreprises, bien que conscientes du phénomène, changent peu leur comportement et leurs investissements dans le domaine. Consolidation et réponse aux nouveaux types d’attaques sont les priorités affichées mais les technologies utilisées pour y répondre évoluent peu. Ainsi le Big Data reste encore une piste d’exploration dans le secteur de la sécurité, se cantonnant à des cas d’usage classiques comme la détection de fraude ou l’analyse de logs. [Lire le dossier...]
Autres dossiers Dossiers 2014

Marketer 2.0 : Chef d’orchestre ou victime de la mutation numérique ?

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/09/2014 Article Rating
Les métiers du marketing ont plus évolué pendant les deux dernières années que durant les 50 précédentes. La transformation numérique des usages et des méthodes de travail en est la principale cause. Quels sont les nouveaux besoins des marketers ? Comment fonctionne le dialogue avec le service informatique ? Quels outils utilisent- ils ? Ont-ils recours à l’externalisation et pourquoi ? Portrait robot d’un rôle qui prend une réelle importance dans les entreprises. [Lire le dossier...]
Autres dossiers Solutions, Dossiers 2014

Le CLOUD toujours aussi nébuleux !

par La rédaction - Dossier publié par le magazine L'Informaticien le 01/07/2014 Article Rating
Si tout le monde en parle ou l’utilise, la notion de Cloud reste encore parfois peu précise pour les entreprises. Dans un marché où les cartes se redistribuent rapidement du fait d’initiatives privées ou d’interventions de la puissance publique, les clients professionnels recherchent désormais davantage la qualité des services que la simple réduction des coûts. [Lire le dossier...]
Autres dossiers Cloud, Dossiers 2014

Page 1 sur 5Première   Précédente   [1]  2  3  4  5  Suivant   Dernière   
Rechercher dans les Dossiers
Actuellement à la Une...
Afin de faciliter la vie des développeurs et de soutenir la croissance de sa communauté, Dropbox lance la DBX Platform. De nouvelles API sont aussi mises à disposition, ainsi que de nouvelles intégrations avec des tiers comme JIRA, AutoCAD et Outlook.

Canon, Epson, Brother et HP sont dans le viseur de l’association Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP). Elle les accuse de sciemment mettre en place une stratégie d’obsolescence programmée et donc de tromperie vis-à-vis des consommateurs. 

Le site consacré au développement propose de calculer votre salaire selon 5 critères : situation géographique, formation, expérience, type de développeur et technologies utilisées. Sans surprise, les développeurs basés aux Etats-Unis gagnent le double que dans les 4 autres pays étudiés (France, Allemagne, Royaume-Uni et Canada). L’hexagone est à la traîne.

L’équipementier télécoms finlandais a été contraint de suspendre jusqu’au 2 octobre prochain son plan de suppression d’emplois en France. Il doit rencontrer le gouvernement et les instances représentatives.

L’entreprise japonaise Hitachi vient de decider de fusionner trois de ces entités américaines : Hitachi Data Systems, Hitachi Insight Group et Pentaho dans une seule unité baptisée Hitachi Vantara pour affirmer sa présence dans le secteur de l’IoT industriel.

Pour aider les entreprises de plus en plus prises pour cible de cyberattaques, la Commission Européenne propose la création d’une agence de cybersécurité commune.

Les 6 000 agents municipaux de la ville et de la métropole rennaise vont passer à la messagerie open source Zimbra. De quoi économiser 500 000 euros, selon un élu. 

L’OS pour les mobiles Apple sort aujourd’hui pour sa grande mise à jour annuelle. Des centaines de millions de téléchargements en perspective dans les prochaines heures. Principale bénéficiaire pour cette fois-ci : la gamme iPad Pro.

A partir du 2 octobre prochain, l’un des services Amazon Web Services sera facturé aux clients à la seconde et non plus à la minute comme actuellement et pour l’ensemble des concurrents. Une nouvelle guerre commerciale va donc se déclencher et c’est AWS qui ouvre les hostilités.

La société de crédit plus que centenaire aurait été victime d’une brèche dès le mois de mars. Les plaintes se multiplient et une enquête du Department of Justice (DOJ) a été ouverte. Le RSSI et le DSI de l’entreprise ont démissionné.

Toutes les News
LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs