X
Astuces Windows 10 Creators Update
Loïc Duval / mardi 5 septembre 2017 / Thèmes: Dossier

Astuces Windows 10 Creators Update

Petite sélection de bonus à connaître pour pleinement profiter de la dernière évolution de Windows 10.

Trackpad virtuel, des dossiers dans le Menu Démarrer, ayez pitié de vos yeux, une nouvelle commande disque, du neuf dans Regedit, picture in picture, nettoyage disque, stop aux malwares et adwares, plus de contrôle...

1 Trackpad Virtuel

Lorsque l’on utilise une tablette avec des écrans secondaires non tactiles – via la fonction Projeter du centre d’actions –, il est désormais possible d’afficher un trackpad virtuel, un peu comme il est possible d’afficher un clavier virtuel. Ce trackpad virtuel permet de contrôler le curseur souris de l’écran tactile. Cliquez du bouton droit (ou appuyez longuement du doigt) sur la barre des tâches et sélectionnez Afficher le bouton du pavé tactile. Puis appuyez dessus.

2 Des dossiers dans le Menu Démarrer

Les vignettes dynamiques du menu Démarrer de Windows 10 peuvent désormais être regroupées au sein de dossiers. La fonction existait sous Windows 10 Mobile pour Smartphone mais pas sur PC. Pour créer un dossier, faites glisser une vignette au-dessus d’une autre et lâchez-la. Elles sont regroupées au sein d’une unique vignette qui peut être déployée en cliquant dessus.

3 Ayez pitié de vos yeux

Si vous utilisez une tablette Windows 10, dont les Chinois ont produit des dizaines de modèles à petits prix, ou une Surface pour lire vos eBooks avant de dormir, pensez à utiliser le nouveau mode d’affichage Nocturne. Il s’active via le centre d’actions et ajuste l’affichage en réduisant les teintes de bleu émises par l’écran pour préserver vos yeux quand on lit dans la pénombre.

4 Une nouvelle commande disque

Un nouvel outil en ligne de commandes, MBR2GPT.EXE, permet enfin de convertir en quelques secondes un disque MBR (Master Boot Record) en un disque GPT (GUID Partition Table) sans effacer ni modifier les données présentes, une solution toujours utile pour convertir une installation mode BIOS en mode UEFI et profiter ainsi des fonctions Secure Boot, Device Guard et Credential Guard disponibles uniquement sur partitions GPT.
5 Du neuf dans Regedit L’éditeur de la base de registres Regedit reste un outil essentiel pour réparer certaines erreurs Windows ou accéder à des paramètres cache du système. Il n’avait plus évolué depuis des années. Désormais il dispose d’une barre d’adresses pour un accès simplifié aux clés et supporte les abréviations comme HKCU (pour HKEY_CURRENT_USER) ou HKLM (pour HKEY_LOCAL_MACHINE).

6 Picture in Picture

Windows 10 offre au développeur un mode PiP. Celui-ci est déjà implémenté dans certaines applications à commencer par Skype ou par l’app « Films & TV ». En cliquant sur l’icône « Vue miniature », la vidéo apparaît alors dans une fenêtre miniaturisée qui reste toujours au-dessus de toutes les autres, ce qui permet de suivre une vidéo ou un match tout en continuant de travailler.

7 Nettoyage disque

Désormais Windows 10 peut automatiquement nettoyer le disque système pour libérer de la place. Allez dans Paramètres, puis dans Système puis dans Stockage et activez Assistant Stockage. Rappelons que cette section Stockage permet de comprendre l’espace disque occupé et faire de la place en cliquant sur un disque sous les options « Stockage local ».

8 Stop aux malwares et adwares

Vous venez d’installer une machine neuve à votre enfant ou à ses grands-parents. Pour éviter que la machine ne soit rapidement envahie de logiciels indésirables suite à des téléchargements plus ou moins avouables, vous pouvez désormais blinder Windows en n’autorisant que l’installation et l’exécution de logiciels en provenance du Windows Store. Allez dans Paramètres, puis dans Applications et sélectionnez « Autoriser uniquement les applications du Windows Store ». Tranquillité d’esprit assurée.

9 Plus de contrôle

Windows 10, dès son installation, offre davantage de contrôle sur l’usage fait des données privées. Le centre de confidentialité s’est copieusement enrichi. Et, désormais, les utilisateurs peuvent opter pour un mode « Basique » qui limite les données retournées par Windows à Microsoft.

3913

x
Rechercher dans les dossiers

Actuellement à la Une...
Après la publication de ses très controversées lignes directrices relatives aux traceurs, la Cnil vient de lancer la consultation publique sur ses recommandations pratiques, mises en ligne dans la foulée. Celles-ci n’apportent rien de nouveau, mais éclaire certains points quant au recueil du consentement des internautes sur lequel le gendarme des données personnelles attend les éditeurs au tournant.

Les clients d’IBM qui utilisent les systèmes Power peuvent maintenant aller sur le Cloud de Google pour migrer leurs données ou déporter des tâches de traitement.

Citrix avait poursuivi en justice AVI Networks pour utilisation abusive de brevets avant que l’entreprise soit reprise par VMware. L’accord actuel arrête la procédure judiciaire entre les deux acteurs de la virtualisation.

Au moins 70 employés de la fondation seront remerciés prochainement. Mozilla traverse une période difficile, marquée par le retard à la livraison de nouveaux produits supposés générer des revenus supplémentaires pour la fondation.

Forte de près de 6000 membres, l'association française des correspondants à la protection des données personnelles ouvre un nouveau chapitre avec sa 14ème université des DPO, où un millier de professionnels étaient attendus.

La lettre d’Elliott a vraisemblablement fait mouche. Malgré le souhait répété de Paul Hermelin de ne pas revoir l’offre initiale à la hausse, Capgemini a finalement annoncé porter son prix à 14,5 euros par action, contre 14 euros précédemment.

Le géant des centres de données rachète Packet, un fournisseur de service cloud sur des environnements bare metal.

En quelques heures Google a réalisé deux rachats sur des sujets très différents. Pointy est un spécialiste de la mise en ligne de catalogues produits et AppSheet développe un environnement pour le No Code.

Le géant des paiements signe un gros chèque pour mettre la main sur cette jeune pousse californienne. En effet, celle-ci permet aux développeurs d’applications opérant dans la fintech d’accéder aux données bancaires de leurs utilisateurs par le biais des institutions financières : un secteur en forte croissance, favorisé notamment par la réglementation à l’instar de PSD2.

L’ancien CEO d’Hortonworks, qui avait abandonné tout rôle opérationnel après la fusion avec Cloudera, revient aux commandes après le départ de Tom Reilly.

Toutes les News
LIVRES BLANCS
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs
0123movie