Huawei ouvre un 6ème centre de R&D en France

Dédié à la recherche fondamentale en mathématiques et calcul, le nouveau centre de R&D de Huawei veut profiter des ressources et expertises dans le bassin d’emploi parisien.▲ Le centre Joseph-Louis Lagrange, un mathématicien franco-italien du XVIIIème siècle, dans le 7ème arrondissement de Paris qui héberge le centre de R&D de Huawei.Avec ses 730 m², le nouveau centre de R&D de Huawei, le 4ème en Ile-de-France et le 6ème en France, les chercheurs en mathématiques et calcul seront à l’aise. Huawei compte s’appuyer sur des synergies avec différentes institutions parisiennes comme le Collège de France, L’institut Henri-Poincarré de la Sorbonne et l’Ecole Normale Supérieure de Paris.La région francilienne concentre 40 % des capacités de recherche françaises dans les mathématiques avec pas moins de 3000 chercheurs et 13 médailles Field.Ce nouveau laboratoire s’inscrit dans un plan d’investissement de 4 milliards d’euros en 4 ans en France. Des dépenses qui vont profiter aux 4 principaux fournisseurs dans notre pays : ST Microelectronics, Orange, Nexans et Radiall. Entre processeurs et composants réseaux, on se doute que l’investissement, dont le montant n’a pas été dévoilé, sera sur des projets assez ciblés. Se voulant un espace ouvert et d’échange, le centre va devenir une fondation dans deux ans.