dimanche 29 novembre 2020
 
YWC_CookieConsent
Réduire
 
     

Casey The Slut : la perversion sans précédent

janv. 05 2012

C’est l’histoire d’un mec trompé par sa copine. Pour se venger, il a imaginé un concept qui dépasse l’entendement (le mien en tout cas), qui va plus loin que la simple espièglerie, frôle le chantage total voire la perversion. 

Internet, c’est vraiment épatant, dans tous les sens du terme. Parce qu’on y trouve des choses merveilleuses, mais aussi, parfois, d’autres qui le sont beaucoup moins. Internet a aussi le mérite de m’étonner complètement, plutôt souvent d’ailleurs. Mais aujourd’hui, je crois que je viens de trouver la palme de la méchanceté, de la mesquinerie. 

C’est donc sur ce site, Casey The Slut (pour la traduction, demandez à Google). Le garçon en question y raconte sa rencontre avec une jeune fille nommée Casey, puis comment elle en est venue à le tromper avant qu’il découvre le pot aux roses. D’un aimable « Fuck you Casey », il invite donc les internautes à partager un lien (unique pour chaque visiteur). 

Mais le jeune homme est malin. Il vous explique que plus vous partagez le lien, plus vous aurez des chances de voir apparaître de nouvelles photos de la demoiselle en question. On imagine facilement que celle-ci ne sont pas très à son avantage… Je ne le sais pas, je n’ai pas partagé le lien. 5 clics, 2 photos ; 10 clics, 4 photos ; 15 clics, 6 photos ; et ainsi de suite… 

Ce site est donc une merveille de perversion, qui va encourager de nombreux internautes à le partager pour voir et découvrir ce qui se trouve derrière les photos, recouvertes pour le moment par un point d’interrogation. Mais peut-être que tout ceci est un fake, un manège… ? 


AntiSlash
Emilien Ercolani
62 0 05/01/2012
Le blog de la rédaction de L'Informaticien
Charlie Braume
13 0 03/01/2012