Gaia-X a de l’espace

Quatre entreprises s’unissent pour fournir des services de confiance à destination de l’industrie spatiale sur le cloud souverain européen.3DS Outscale, CS Group, EBRC (European Business Reliance Centre) et Rhea Groupe joignent leurs expertises pour fournir différents services répondant à des cas d’usages dans l’industrie spatiale dans le respect des règles de Gaia-X. D’origine diverses les quatre entreprises ne ferment pas la porte à d’autres partenaires européens. Ainsi EBRC est basé au Luxembourg, Rhea Group en Belgique. Outscale et CS Group sont d’origine française. Toutes ont démontré des expertises reconnues dans le Cloud ou l’intégration de systèmes pour l’industrie spatiale, industrie évidemment stratégique puisqu’à la frontière de la communication et de l’observation de la terre. Les données générées par ces applications sont au cœur de notre vie quotidienne et requierent une gestion de la donnée sécurisée, sûre, exacte et efficace. C’est cette mission que les quatre partenaires veulent promouvoir à travers la création de cette Alliance Spatiale numérique Gaia-X.

Le développement de nouveaux services

L’alliance vise de plus à proposer de nouveaux services dont la conservation de la gestion du développement des stations terrestres et l’opération des missions en Europe, grâce à une fédération Cloud européenne, l’utilisation de la capacité de traitement des données du Cloud européen et générer de nouvelles activités pour l’industrie européenne, conserver les données spatiales en Europe et encourager la création de nouveaux services européens en lien avec ces données, générer et référencer les données spatiales européennes pour faciliter leur intégration sur d’autres marchés, accélérer les activités des opérateurs de stations terrestres européennes et la mise sur le marché de nouvelles missions spatiales européennes.Autour du noyau Cloud, Gaia-X commence à étoffer son offre de services vers des industries stratégiques comme le spatial. Ce portefeuille d’offres dédiées vers d’autres industries sensibles devrait se muscler à l’avenir et laisse présager une offre intéressante dans le cadre européen.