X

Transformation numérique : Satisfaire au devoir de transparence et de confidentialité des conseils d’administration et comités exécutifs

Brainloop
Instances décisionnelles de grande envergure, les conseils et comités disposent de larges pouvoirs, mais doivent assumer en contrepartie des devoirs et des responsabilités et déterminer les orientations stratégiques qui assureront la croissance de l’entreprise. Un résultat concret ne peut se faire sans une prise de décision consentie, pesée et à l’abri des regards indiscrets. La transformation numérique et l’émergence de technologies innovantes  permettent aujourd’hui de sécuriser ces organes de gouvernance avec des outils dédiés et développés pour soutenir la mission des membres du conseil.

Dématérialiser le conseil d’administration, un nouvel axe de performance pour les entreprises

Brainloop
La révolution digitale a fait bouger les lignes de l’entreprise, celle-ci s’adaptant et s’organisant pour faire évoluer leurs méthodes de travail et gagner en efficacité.  Une tendance qui devrait également toucher les conseils d’administration et comités exécutifs. Pourtant les Européens appréhendent encore tout changement à l’égard de leurs organes de gouvernance qui restent malheureusement encore ancrés, pour la plupart, dans la tradition avec des méthodes d’organisation peu optimales. Une attitude regrettable quand on pense aux nombreux avantages à gagner qui permettraient de soulager les organisateurs et d’aider les membres à remplir leurs responsabilités.

Sagemcom unifie le pilotage de ses infogérants avec EasyVista

EasyVista
23 millions de décodeurs HD et de box internet sont produits chaque année par les usines de Sagemcom. L’entreprise emploie 4 200 collaborateurs dans 40 pays et réalise un chiffre d’affaire de 1,2 milliard €. Depuis sa sortie du groupe Safran, en 2008, une grande partie de son informatique a été externalisée auprès de plusieurs infogérants. Afin d’améliorer le service rendu à ses utilisateurs ainsi que le pilotage de ses différents prestataires externes, la DSI a souhaité mettre en place une unique plateforme de Service Management.

Comment se conformer au RGPD

EasyVista
L’audit des services et applicatifs permet non seulement de créer de nouvelles applications de Gestion des services IT mais également de connaître en détail le patrimoine informatique des entreprises et de garantir ainsi leur conformité avec le règlement européen RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), qui entrera en application en mai 2018.

Immochan fait le choix d’une plate-forme ITSM moderne

EasyVista
En charge du patrimoine immobilier du groupe Auchan, Immochan est présent dans 12 pays où il gère près de 380 centres commerciaux en moyenne. Pour répondre aux demandes de service émises par près de 900 salariés, la direction informatique a rénové sa plateforme de gestion de parc informatique en basculant sur la plateforme EasyVista. Un choix qui lui permet depuis 2015 de proposer à ses employés et prestataires chargés du Helpdesk des tableaux de bord dynamiques et, tout récemment, des applications mobiles créées sur-mesure.

Les raisons du succès

EasyVista
Avec plus de 95% de renouvellement des contrats, EasyVista bénéficie d’un soutien exceptionnel de la part de ses clients. Parallèlement, l’entreprise est solidement implantée aux Etats-Unis où plus du quart du chiffre d’affaires est réalisé, et ce malgré la présence d’acteurs locaux solidement implantés. Quelles sont les principales raisons à ce succès ?

Entreprises : protégez vos données avant d’en payer le prix fort !

Brainloop
Si personne ne peut contester l’importance des données pour le développement de l’entreprise, leur traitement et leur sauvegarde sont, dans bien des cas, effectués avec grande négligence. Une situation d’autant plus préoccupante que le nombre de données détenues par les entreprises ne cesse d’augmenter et que les attaques de pirates pour s’en emparer se multiplient, se faisant chaque fois plus violentes. Ransomwares, chevaux de Troie, Malwares sont autant de formes d’attaques qui peuvent porter préjudice à l’entreprise, paralyser ses activités et lui faire regretter de ne pas avoir mieux protégé ses données, une attitude désinvolte qui n’est pas sans conséquences.

8 décideurs IT sur 10 se dirigent vers le Cloud

Paessler

Paessler AG, spécialiste innovant en surveillance du réseau, a publié des résultats de nouvelles recherches sur le Cloud Computing et la façon dont les décideurs informatiques mondiaux (ITDM) l'utilisent pour répondre aux exigences du monde des affaires en constante évolution. Paessler a enquêté sur plus de 2000 ITDM ; dont 1280 chez des entreprises de moins de 500 employés.


12