X
La diversité une valeur fondatrice

News Partenaire

La diversité une valeur fondatrice

Alex Dayon nous explique pourquoi la diversité et l’égalité sont des valeurs fondamentales au sein de Salesforce et de quelle manière elles participent à de meilleures performances dans les équipes qui encouragent la diversité. L’égalité des salaires entre hommes & femmes est également un enjeu crucial qui nécessite des actions continues.

Dossier : quelles différences entre Bing et Google ?

Lancé récemment, le moteur de recherche Bing de Microsoft s’attaque au géant Google, en jetant toutes ses forces dans la bataille. Voici selon nous les principaux points qui différencient les deux outils.

En quelques mots, voici ce qui différencie principalement Bing et Google, en 10 points :

Page d’accueil
Pertinence des recherches
Recherche d’images
Recherche de vidéos
Moteur de recherche vs moteur de décision
Fonctionnalités additionnelles
Carte
Recherche sémantique
Intrusion
Encore quelques détails

Page d’accueil

A ce niveau, on ne peut pas reprocher à Google de ne pas être purement fonctionnel. Une page blanche, un logo qui s’habille parfois, des liens vers les différentes fonctions et une barre de recherche. On peut alors apprécier l’effort de Microsoft, qui change régulièrement la belle image de fond de son moteur de recherche. Pour le reste, Bing est une copie de Google, avec les liens MSN, Windows Live et Shopping en plus. Tant pis pour l’innovation.

Pertinence des recherches

Match nul. Selon la recherche, l’un va trouver des résultats que l’autre ne va pas trouver. L’un va afficher un résultat inattendu, l’autre va afficher le bon lien au bon endroit. Vous trouverez tout type de test et de résultats sur Internet quant à la pertinence des deux moteurs de recherches. J’ai personnellement essayé les mêmes recherches pour les deux sites (en évolution constante), on va donc dire que cela revient au même.

Recherche d’image

Là c’est Bing qui l’emporte. En effet le moteur de Microsoft permet de préciser sa recherche de façon efficace : taille, disposition, couleur, style et mêmes personnes, avec le choix d’afficher seulement des têtes, des têtes avec leurs épaules ou le reste. De plus, les résultats ne sont affichés que par leur vignette. Les commentaires, le nom, le poids, les dimensions et le lien de l’image s’affichent quand même en survolant celle-ci. Avec une fonctionnalité « afficher les images similaires », qui marche plus ou moins bien selon la recherche. Si Google dispose aussi de paramètres pour affiner sa recherche, il limite le nombre d’images par page. Bing, lui, affiche tous ses résultats sur une seule page. Lorsque l’on arrive à la fin de celle-ci, le moteur de recherche charge automatiquement les nouvelles images (une sorte de page infinie).

Recherche vidéo

Sur ce point, un léger mieux pour Microsoft. Les deux moteurs de recherche bénéficient de plusieurs dispositions d’affichage. Cependant, Bing permet d’affiner plus précisément sa recherche avec le choix de la durée, de la date, de la taille d’écran, de la résolution et de la source. L’autre avantage de Bing est sa fonction Autoplay. Celle-ci lance le début de la vidéo (images et son) lorsque le curseur de la souris passe sur la vignette. Une polémique a d’ailleurs été lancée sur ce sujet. En effet, il est très simple de désactiver le filtre « à contenu adulte » d’un moteur de recherche, la nouvelle fonction de Bing permet alors de visionner le début d’une vidéo pornographique sans passer par un site « sensible ».

Moteur de recherche vs moteur de décision

Bing, à la différence de Google, se déclare comme un moteur de décisions. Plutôt que de rechercher des informations sur Internet, il aiderait l’internaute à choisir. Mais à choisir quoi ? Dans la version française, rien du tout. En effet, nous ne disposons pas de la version la plus avancée de Bing. Il faut donc nous tourner du côté des américains pour comprendre. Ainsi, selon la nature de la recherche, le moteur de Microsoft propose des résultats de différents types. Par exemple, pour « Air France », il proposera des liens directs vers la réservation en ligne, les prochains vols… Un bon point pour Bing, mais ici en France, on attend notre version complète.

Fonctionnalités additionnelles

Le moteur de recherche de Microsoft dispose d’un onglet « Shopping » supplémentaire par rapport à Google. Cet onglet aurait aussi pu s’appeler « Ciao ! » puisqu’il consiste plutôt en un lien vers le partenaire de Microsoft. Les véritables fonctionnalités additionnelles sont celles qui se trouvent dans l’onglet « plus ». Et là, difficile de battre Google, fort de son expérience et de son laboratoire innovant. La seule fonctionnalité que Google n’a pas, c’est xRank. Elle permet aux utilisateurs de Bing d’afficher les recherches les plus fréquentes.

Carte

Si Microsoft ne dispose pas d’un « Google Street View », il a néanmoins d’autres atouts. Par exemple, il est possible d’afficher la carte routière, une vue satellite ou une vue aérienne. Un mode 3D est également disponible, mais pour cela, il faut télécharger et installer l’application. Bing permet aussi de géo-localiser selon différentes catégories : par entreprise (« businesses »), personne, localisation, point de repère ou à partir d’une description.

Recherche sémantique

Lorsque Bing avait été annoncé, on parlait de quelques avancées sémantiques. Il est vrai que si vous tapez « nombre d’habitants en France », le premier résultat affiché de Bing va être une estimation de 2008 assez précise. Google, lui, va n’afficher que des liens. Cela reste léger et dépend de la complexité de la phrase. Notamment avec l’arrivée de Wolfram Alpha, on peut espérer des progrès dans le domaine de la recherche sémantique pour un futur proche.

Intrusion

Comme chacun le sait ou devrait le savoir, Google est intrusif. Les recherches et le contenu des mails sur Gmail sont enregistrés dans un but publicitaire. Et ce n’est pas le cas chez Microsoft et Hotmail.

Encore quelques détails

Une version mobile de Bing vient d’être mise en ligne, Google avait déjà la sienne. Le leader de la recherche sur le Web vient de lancer une nouvelle expérimentation présentant les résultats d’une recherche sous forme de tableau enregistrable. De son côté, Microsoft a placé environ 80 millions de dollars pour la campagne publicitaire (http://www.top-logiciel.net/news-article.storyid-3544.htm) de son moteur de recherche. Le match Bing – Google n’est donc pas terminé, à savoir si le challenger arrivera à s’imposer aux côtés du ténor de la recherche… Les deux camps ont encore de beaux atouts dans leurs manches.

A lire aussi à ce sujet :
- Bing est ouvert : le nouveau moteur Microsoft attend vos recherches
- Bing cherche des noises à Google
- Un nouveau moteur de recherche pour Microsoft


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances

Actuellement à la Une...

A votre avis...

Les alternatives à GitHub

Les alternatives à GitHub

Microsoft venant tout juste d’officialiser le rachat de GitHub, certains usagers de la plate-forme seront sans doute tentés de chercher des alternatives. Nous allons voir dans ces lignes quelles plates-formes peuvent la remplacer et...

GitHub by Microsoft

GitHub by Microsoft

Près de 70 millions de projets open source hébergés par Microsoft ! L’acquisition de GitHub a soulevé une levée de boucliers dans les communautés open-source, avec le risque de voir le repository...

RSS
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Une représentation visuelle de la crypto-monnaie Bitcoin dans une boutique de Tel-Aviv, le 6 février 2018 en IsraëlLe 31 octobre 2008 naissait le bitcoin, la première monnaie virtuelle décentralisée. Dix ans plus tard, la principale cryptomonnaie nourrit un complexe écosystème mais peine toujours à convaincre dans la sphère économique. [Lire la dépêche...]

Des bitcoins, le 20 novembre 2017 à LondresEn dix ans, le bitcoin a réussi le tour de force de se faire une place dans le monde financier et sur la scène médiatique. Mais comprendre son fonctionnement n'est pas toujours aisé pour les profanes. [Lire la dépêche...]

Facebook a fermé lundi 68 pages et 43 comptes liés à un groupe brésilien qui serait, selon un quotidien de Sao Paulo, lié au favori d'extrême droite à l'élection présidentielle de dimanche, Jair Bolsonaro. [Lire la dépêche...]

Un développeur à créé l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines dans les rues de San FranciscoSan Francisco, ville de la "tech" et ... des crottes. C'est ce qui a poussé un développeur à créer l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines et humaines sur la voie publique et demander en temps réel le passage de la voirie. [Lire la dépêche...]

Susan Wojcicki, la PDG de Youtube, le 15 octobre 2018 à San FranciscoYoutube a demandé lundi aux Youtubeurs de s'engager à ses côtés contre le projet européen de réforme du droit d'auteur, qui vise à inciter les géants du net à mieux rétribuer les auteurs de contenus originaux. [Lire la dépêche...]

Elon Musk, patron de Tesla, le 28 septembre 2017 à Adelaide, en AustralieElon Musk, l'emblématique patron de Tesla, affirme que le premier tunnel à grande vitesse sous Los Angeles, destiné à contourner les embouteillages, sera inauguré le 10 décembre. [Lire la dépêche...]

Des centaines de profs ont dénoncé sur Twitter, sous le hashtag ironique #pasdevague, l'absence de réactions de leur hiérarchie face aux violences qu'ils subissentDes centaines de profs ont dénoncé sur Twitter, sous le hashtag ironique #pasdevague, l'absence de réactions de leur hiérarchie face aux violences qu'ils subissent, après l'affaire d'un élève filmé en train de braquer sa professeure avec une arme factice dans un lycée de Créteil. [Lire la dépêche...]

Le ministre allemand des Finances Olaf Scholz plaide pour une imposition minimale partout des bénéfices de multinationales, en visant les géants américains du numériqueLe ministre allemand des Finances Olaf Scholz plaide pour une imposition minimale partout des bénéfices de multinationales, en visant les géants américains du numérique, au moment où Paris veut accélérer le pas pour les taxer en Europe. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEB SUMMIT

Le Web Summit réunit plus de 70000 participants et 1200 conférenciers du 5 au 8 novembre 2018 à Lisbonne (Portugal), Altice Arena. Organisé par Connected Intelligence Ltd.

EXPERIENCES

Microsoft Experiences 18, « l'événement de l'intelligence numérique », aura lieu les 6 et 7 novembre 2018 à Paris, palais des congrès de la porte Maillot. Organisé par Microsoft.

MAKER FAIRE

Du 23 au 25 novembre 2018, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille pour la deuxième fois la Maker Faire Paris. Organisée par Leroy Merlin.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

CLOUD EXPO EUROPE

Conjointement avec Data Centre World, Cloud Security Expo et Smart IoT Paris, le salon Cloud Expo Europe se tient les 27 et 28 novembre 2018 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par CloserStill Media.
RSS
Voir tout l'AgendaIT