X
HPE NIMBLE STORAGE

News Partenaire

HPE NIMBLE STORAGE

En collectant des millions de données chaque seconde, les baies HPE Nimble Storage équipées de processeurs évolutifs Intel® Xeon® atteignent aujourd’hui un taux de disponibilité proche de 100%, un chiffre unique sur le marché.

Dossier : quelles différences entre Bing et Google ?

Lancé récemment, le moteur de recherche Bing de Microsoft s’attaque au géant Google, en jetant toutes ses forces dans la bataille. Voici selon nous les principaux points qui différencient les deux outils.

En quelques mots, voici ce qui différencie principalement Bing et Google, en 10 points :

Page d’accueil
Pertinence des recherches
Recherche d’images
Recherche de vidéos
Moteur de recherche vs moteur de décision
Fonctionnalités additionnelles
Carte
Recherche sémantique
Intrusion
Encore quelques détails

Page d’accueil

A ce niveau, on ne peut pas reprocher à Google de ne pas être purement fonctionnel. Une page blanche, un logo qui s’habille parfois, des liens vers les différentes fonctions et une barre de recherche. On peut alors apprécier l’effort de Microsoft, qui change régulièrement la belle image de fond de son moteur de recherche. Pour le reste, Bing est une copie de Google, avec les liens MSN, Windows Live et Shopping en plus. Tant pis pour l’innovation.

Pertinence des recherches

Match nul. Selon la recherche, l’un va trouver des résultats que l’autre ne va pas trouver. L’un va afficher un résultat inattendu, l’autre va afficher le bon lien au bon endroit. Vous trouverez tout type de test et de résultats sur Internet quant à la pertinence des deux moteurs de recherches. J’ai personnellement essayé les mêmes recherches pour les deux sites (en évolution constante), on va donc dire que cela revient au même.

Recherche d’image

Là c’est Bing qui l’emporte. En effet le moteur de Microsoft permet de préciser sa recherche de façon efficace : taille, disposition, couleur, style et mêmes personnes, avec le choix d’afficher seulement des têtes, des têtes avec leurs épaules ou le reste. De plus, les résultats ne sont affichés que par leur vignette. Les commentaires, le nom, le poids, les dimensions et le lien de l’image s’affichent quand même en survolant celle-ci. Avec une fonctionnalité « afficher les images similaires », qui marche plus ou moins bien selon la recherche. Si Google dispose aussi de paramètres pour affiner sa recherche, il limite le nombre d’images par page. Bing, lui, affiche tous ses résultats sur une seule page. Lorsque l’on arrive à la fin de celle-ci, le moteur de recherche charge automatiquement les nouvelles images (une sorte de page infinie).

Recherche vidéo

Sur ce point, un léger mieux pour Microsoft. Les deux moteurs de recherche bénéficient de plusieurs dispositions d’affichage. Cependant, Bing permet d’affiner plus précisément sa recherche avec le choix de la durée, de la date, de la taille d’écran, de la résolution et de la source. L’autre avantage de Bing est sa fonction Autoplay. Celle-ci lance le début de la vidéo (images et son) lorsque le curseur de la souris passe sur la vignette. Une polémique a d’ailleurs été lancée sur ce sujet. En effet, il est très simple de désactiver le filtre « à contenu adulte » d’un moteur de recherche, la nouvelle fonction de Bing permet alors de visionner le début d’une vidéo pornographique sans passer par un site « sensible ».

Moteur de recherche vs moteur de décision

Bing, à la différence de Google, se déclare comme un moteur de décisions. Plutôt que de rechercher des informations sur Internet, il aiderait l’internaute à choisir. Mais à choisir quoi ? Dans la version française, rien du tout. En effet, nous ne disposons pas de la version la plus avancée de Bing. Il faut donc nous tourner du côté des américains pour comprendre. Ainsi, selon la nature de la recherche, le moteur de Microsoft propose des résultats de différents types. Par exemple, pour « Air France », il proposera des liens directs vers la réservation en ligne, les prochains vols… Un bon point pour Bing, mais ici en France, on attend notre version complète.

Fonctionnalités additionnelles

Le moteur de recherche de Microsoft dispose d’un onglet « Shopping » supplémentaire par rapport à Google. Cet onglet aurait aussi pu s’appeler « Ciao ! » puisqu’il consiste plutôt en un lien vers le partenaire de Microsoft. Les véritables fonctionnalités additionnelles sont celles qui se trouvent dans l’onglet « plus ». Et là, difficile de battre Google, fort de son expérience et de son laboratoire innovant. La seule fonctionnalité que Google n’a pas, c’est xRank. Elle permet aux utilisateurs de Bing d’afficher les recherches les plus fréquentes.

Carte

Si Microsoft ne dispose pas d’un « Google Street View », il a néanmoins d’autres atouts. Par exemple, il est possible d’afficher la carte routière, une vue satellite ou une vue aérienne. Un mode 3D est également disponible, mais pour cela, il faut télécharger et installer l’application. Bing permet aussi de géo-localiser selon différentes catégories : par entreprise (« businesses »), personne, localisation, point de repère ou à partir d’une description.

Recherche sémantique

Lorsque Bing avait été annoncé, on parlait de quelques avancées sémantiques. Il est vrai que si vous tapez « nombre d’habitants en France », le premier résultat affiché de Bing va être une estimation de 2008 assez précise. Google, lui, va n’afficher que des liens. Cela reste léger et dépend de la complexité de la phrase. Notamment avec l’arrivée de Wolfram Alpha, on peut espérer des progrès dans le domaine de la recherche sémantique pour un futur proche.

Intrusion

Comme chacun le sait ou devrait le savoir, Google est intrusif. Les recherches et le contenu des mails sur Gmail sont enregistrés dans un but publicitaire. Et ce n’est pas le cas chez Microsoft et Hotmail.

Encore quelques détails

Une version mobile de Bing vient d’être mise en ligne, Google avait déjà la sienne. Le leader de la recherche sur le Web vient de lancer une nouvelle expérimentation présentant les résultats d’une recherche sous forme de tableau enregistrable. De son côté, Microsoft a placé environ 80 millions de dollars pour la campagne publicitaire (http://www.top-logiciel.net/news-article.storyid-3544.htm) de son moteur de recherche. Le match Bing – Google n’est donc pas terminé, à savoir si le challenger arrivera à s’imposer aux côtés du ténor de la recherche… Les deux camps ont encore de beaux atouts dans leurs manches.

A lire aussi à ce sujet :
- Bing est ouvert : le nouveau moteur Microsoft attend vos recherches
- Bing cherche des noises à Google
- Un nouveau moteur de recherche pour Microsoft


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances


A votre avis...

Langages

Langages

Quels sont les langages de programmation les plus utilisés par les développeurs et surtout quels sont ceux à « bûcher » pour trouver du travail et être bien payé ? Et, au contraire, quels...

Stockage nouvelle génération

Stockage nouvelle génération

Le volume des données, structurées ou non, augmente sans cesse sous la montée en puissance de nouvelles applications : IoT, IA, Big Data… de ce fait, le stockage fait régulièrement sa révolution...

Multicloud

Multicloud

Le multicloud est le buzzword de 2018. Une stratégie que, selon les cabinets de conseil, la majorité des entreprises vont mettre en place au nom de la flexibilité. C’est qu’il serait dommage de mettre tous ses...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

ENQUÊTE IA & SSI : une attente forte et déjà des solutions concrètes - DPO/DPD : premier bilan du RGPD, pauvre DPO... - Entretien avec Laure de la Raudière, députée - Reportage #Room42 : pas de cyber panique au Luxembourg ! - Cryptojacking - Office 365, cible adorée des pirates - Prophétique Black Mirror - Portrait Nora Cuppens, tête chercheuse...

 

Afficher tous les derniers numéros

Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Prototype de la Un prototype de voiture volante de Boeing a réussi son premier essai en vol, a indiqué mercredi le constructeur aéronautique en dévoilant ce projet qui s'inscrit dans le cadre plus large de futurs taxis aériens autonomes. [Lire la dépêche...]

Un câble de fibre optique sous-marin endommagé sur la plage de Sopelana (Espagne) le 13 juin 2017.Le royaume de Tonga se retrouvait mercredi presque à l'ère pré-internet, avec la rupture d'un câble sous-marin qui prive les habitants de l'archipel du Pacifique de presque tous les sites, notamment Facebook ou YouTube. [Lire la dépêche...]

Sony Europe va passer sous la coupe d'une nouvelle filiale créée aux Pays-Bas, restant ainsi sous les règles de l'Union européenne après le Brexit Le fleuron japonais de l'électronique Sony a décidé de déménager son siège européen depuis la Grande-Bretagne vers les Pays-Bas, dans la perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévue le 29 mars. [Lire la dépêche...]

Parmi les sources des menaces, le renseignement américain a cité les adversaires traditionnels des Etats-Unis, comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, mais aussi les groupes terroristes et d'autres acteurs non-étatiquesLa Chine a "compressé" les délais pour développer de nouvelles technologies en "volant" la propriété intellectuelle américaine, ce qui lui permet aujourd'hui de contester la suprématie des Etats-Unis dans ce domaine, selon la direction du renseignement américain (DNI). [Lire la dépêche...]

Un véhicule de Waymo, à Las Vegas le 9 janvier 2019Waymo va ouvrir sa propre usine de production de voitures autonomes près de Detroit, berceau historique de l'industrie automobile américaine situé au nord du pays, a annoncé mardi la filiale conduite autonome d'Alphabet, maison mère de Google. [Lire la dépêche...]

La fusée New Shepard de Blue Origin, le 29 avril 2018 au TexasBlue Origin, la société spatiale du patron d'Amazon Jeff Bezos, en concurrence avec Virgin Galactic pour emmener des touristes dans l'espace, réalisera mercredi le dixième vol d'essai de sa fusée. [Lire la dépêche...]

L'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiquesL'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiques, cruciales pour le secteur de la publicité en ligne, estiment les juristes. [Lire la dépêche...]

WhatsApp compte plus de 1,5 milliard d'utilisateurs, qui s'échangent quelque 65 milliards de messages par jourL'application de messagerie instantanée de l'entreprise WhatsApp, filiale de Facebook, a annoncé lundi sa décision de limiter le partage de messages dans le cadre de la lutte contre les "fake news". [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 11ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 22 et 23 janvier 2019 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT