X

News Partenaire

TechWays : le gestionnaire de syndic 2.0

Spécialisée dans l'intervention technique sur des petits travaux d'immeuble, TechWays a vu le jour au mois de janvier 2020 avec un modèle économique et social très nouveau. Avec le confinement survenu 2 mois plus tard, l'entreprise a été obligée de se réinventer une nouvelle fois seulement 2 mois après son démarrage. Une nouvelle illustration de l'adage qui stipule que l'on peut transformer une menace en opportunité.


Relance : le numérique en bonne place

Territoires, TPE-PME, emplois, deep tech, cybersécurité, plan THD... le numérique n’a pas été oublié dans le plan de relance de 100 milliards d’euros annoncé hier par le gouvernement. Il est instillé dans les postes Cohésion et Compétitivité. 

Le plan de relance a été présenté hier après-midi par Jean Castex. Doté de 100 milliards d’euros, il se décline autour de trois axes que sont Écologie, Compétitivité et Cohésion. C’est dans ces deux derniers que se trouvent des mesures dédiées au numérique, qui viendront s’ajouter à celles prises dans l’urgence au coeur de la crise. A commencer par le PIA, ou Programme d’investissement d’avenir. Il s’agit ici moins d’un nouvel investissement de l’État que d’une réallocation des ressources initialement prévues. Ainsi, sur les 20 milliards d’euros du quatrième PIA 11 milliards seront mobilisés pour le plan de relance “doublant ainsi sa capacité d’engagement sur cette période”. Les fonds serviront principalement à financer des “investissements exceptionnels” ainsi qu’à “garantir un financement structurel prévisible aux écosystèmes d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation”. 

En ce qui concerne le numérique spécifiquement, le gouvernement entend soutenir les entreprises à l’aide de son PIA dans quelques secteurs prioritaires “pour l’indépendance économique”, à savoir l’IA, le cloud, la cybersécurité pour laquelle une stratégie spécifique sera prochainement présentée, le quantique ou encore la “santé digitale”. Sur ces filières, ce sont 2,6 milliards de nouveaux financements que promet l’État, et 500 millions d’euros supplémentaires d’investissements sur fonds propres entre 2021 et 2023. 

Des deep tech aux TPE

Les technologies dites “de rupture”, ou deeptech, ne sont pas en reste puisque l’exécutif s’engage à soutenir les jeunes pousses françaises. Entre les concours d’innovations et les aides distribuées par son bras armée, la BPI, l’État prévoit 1,95 milliard d’euros et promet que les guichets et appels à projets de 2020 seront “reconduits et simplifiés en 2021”.

Enfin sur le terrain de l’emploi, le plan de relance prévoit une mesure, à hauteur de 300 millions d’euros, destinées à préserver l’emploi dans la R&D. Elle soutient ainsi 2500 personnes par an, aussi bien salariés que doctorants. 

Hors PIA, le plan de relance comporte une palanquée d’autres mesures. A commencer par un plan de soutien à la numérisation des TPE-PME et ETI. Le dossier mentionne une étude CPME/Sage qui souligne que “seulement 34 % des dirigeants de TPE de 1 à 9 salariés déclarent que la transformation numérique est déjà déployée ou en cours de déploiement”. C’est peu et l’État en retire qu’il est nécessaire d’accompagner les petites entreprises.

Trois dispositifs sont ainsi mis en place. D’une part, France Num effectuera une campagne d’accompagnement et de sensibilisation. De l’autre, IA Booster assurera des audits des sociétés matures afin de les assister dans le recours à des solutions d’intelligence artificielle dans leurs outils de production. Enfin, pour le secteur industriel, des subventions viendront soutenir les PME et ETI désireuses d’investir dans les “technologies de l’industrie du futur”, subventions versées par l’Agence de services et de paiement et qui remplacent le suramortissement fiscal. Une enveloppe de 400 millions d’euros est allouée d’ici à 2022 à ces dispositifs.

Territoires inclus 

250 millions d’euros seront en outre mis au service de l’inclusion numérique, cheval de bataille du CNnum. Cette enveloppe servira à former et employer des “médiateurs numériques”, à déployer des outils pour permettre à ceux en première ligne pour aider les citoyens à appréhender le numérique, de mieux assurer leur accompagnement et enfin à ouvrir des lieux de proximité qui proposeront des activités en lien avec le numérique.

A cela s’ajoute une enveloppe exceptionnelle d’un milliard d’euros dévolue à la transformation de l’État et des territoires sur la période 2021-2022.

Dans le détail, on retrouve des projets antérieurs à la crises, qui se trouvent accélérés par ces fonds. Parmi eux, le Fonds de soutien à l’innovation et la transformation numériques de l’État et des territoires, financé à hauteur de 292 millions d’euros, la mise en place du “nouveau poste de travail de l'agent public”, pour 208 millions d’euros. La cybersécurité reçoit 136 millions d’euros, l’éducation 131 millions d’euros et l’identité numérique 72 millions d’euros. 

Et puisqu’il est question de territoires, parlons finalement du plan THD. Avant que le plan de relance ne soit dévoilé, Cédric O a rencontré les acteurs de la filière Infrastructures. Dans un communiqué, Infranum avait annoncé que le secrétaire d’État avait “confirmé que le Très Haut Débit pour tous serait au cœur du volet numérique du plan de relance avec de nouveaux financements pour les projets des collectivités”. Le financement en question s’élève à 240 millions d’euros, “d’abord mis à disposition des collectivités qui portent les projets de généralisation de la fibre optique”. Il s’agit pour l’État de “prendre en compte les effets de la crise sanitaire qui impacte défavorablement les conditions financières de réalisation des projets”, ce dont le secteur s’était plaint à plusieurs reprises, et à accélérer le raccordement des zones les “plus difficiles à couvrir”. Les modalités d’attribution de ces aides seront connues à l’automne.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

Télétravail & VPN

Télétravail & VPN

Alors que toutes les entreprises françaises ont été tenues de se tourner vers le télétravail lors de la période de confinement, le recours au Virtual Private Network s’est largement imposé...

Power over Ethernet

Power over Ethernet

Faciliter l’installation et la gestion d’un parc réseau tout en profitant de performances et de services innovants, voici les promesses de la technologie PoE (Power over Ethernet) ou Alimentation électrique par...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

IT DU MONDE D'APRÈS, IT DE DEMAIN (1) : automatisation, gestion de l'info, mobilité, sécurité - Health Data Hub - Le VPN meilleure solution pour le télétravail ? - Project Reunion Microsoft : retour des apps universelles - Power Over Ethernet, une avancée discrète - Pourquoi Apple choisit ARM plutôt qu'Intel ? - La Silicon Valley dans tous ses états - Produits high tech de loisirs du moment...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
L'Allemagne a infligé une amende sans précédent de 35,3 millions d'euros à H&M pour avoir enregistré des données privées de certains salariés à leur insuL'Allemagne a infligé jeudi une amende sans précédent de 35,3 millions d'euros au groupe de prêt-à-porter H&M, pour avoir enregistré des données privées de certains salariés à leur insu, a annoncé le centre de protection des données du pays jeudi. [Lire la dépêche...]

Outlook, le service de messagerie du géant informatique américain Microsoft, a connu jeudi une panne mondiale en raison Outlook, le service de messagerie du géant informatique américain Microsoft, a connu jeudi une panne mondiale en raison "d'une mise à jour de configuration récente", qui provoque des difficultés d'accéder aux emails sur les versions web et mobile. [Lire la dépêche...]

Google va investir un milliard de dollars dans des partenariats avec des éditeurs de presse à travers le mondeLe patron de Google Sundar Pichai a annoncé que le géant américain allait investir un milliard de dollars dans des partenariats avec des éditeurs de presse à travers le monde, jeudi dans un billet de blog. [Lire la dépêche...]

Un exemplaire de taxi volant présenté à l'aéroport de Pontoise-Cormeilles-en-Vexin, le 30 septembre 2020L'aérodrome de Pontoise-Cormeilles-en-Vexin (Val d'Oise) accueillera à partir de juin 2021 des tests en situation réelle d'un taxi volant, dans la perspective d'un démonstrateur pour les JO de 2024, ont annoncé mercredi la région Île-de-France, le Groupe ADP et la RATP. [Lire la dépêche...]

Une supérette Amazon Go à Seattle, dans l'Etat de Washington, le 26 février 2020La paume à la place de la carte bancaire: Amazon a dévoilé mardi une technologie biométrique sans contact pour permettre aux clients de payer en magasin d'un simple mouvement de la main. [Lire la dépêche...]

Une technicienne vérifie les résultats d'un test en utilisant le Flash 20, une machine conçue par l'entreprise chinoise de biotechnologie Coyote pour réaliser des
dépistages rapides au nouveau coronavirus, le 27 septembre 2020 à PékinDépister le nouveau coronavirus en seulement 30 minutes: une entreprise chinoise produit la machine "la plus rapide du monde" pour les tests virologiques PCR et compte conquérir l'Europe et l'Amérique.  [Lire la dépêche...]

La France lance l'attribution des premières fréquences 5G, qui devrait rapporter plusieurs milliards d'euros à l'EtatAprès le faux départ, le début d'une course de fond dans un contexte électrique: la France, "en retard" dans le déploiement de la 5G selon le gouvernement, lance mardi l'attribution des premières fréquences, qui devrait rapporter plusieurs milliards d'euros à l'Etat. [Lire la dépêche...]

Une femme montre l'application Uber sur son smartphone à Londres le 22 septembre 2017  La société de réservation de voitures avec chauffeur Uber conserve le droit d'exercer à Londres pour 18 mois, selon une décision de justice bienvenue pour la plateforme dont l'activité est mise à mal par la pandémie. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

SSI SANTÉ

Le 8ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 29 septembre au 1er octobre 2020 au Mans. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la cybersécurité se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 14 au 17 octobre 2020. Organisées par DG Consultants / Comexposium.

READY FOR IT

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT