X

News Partenaire

Work.com : planifier et former

La gestion de la planification et la formation des collaborateurs sont des outils indispensables mis à disposition de tous dans la plateforme. Ces deux modules sont baptisés Shift Management and Planning et MyTrailHead.

Pandémie du Covid-19 : quel impact sur l’industrie de la tech ? #1

L’impact de la propagation du coronavirus à travers le monde ne s’est pas fait attendre dans l’industrie de la tech. Des interruptions de production en Chine, aux annulations d’événements internationaux, en passant par la chute des ventes, les pertes se chiffrent déjà en milliards de dollars.

Les développements de nouveaux produits technologiques sont à l’arrêt et le fonctionnement des services web pourrait à terme être menacé par la hausse du trafic due aux mesures de confinement. Dans le même temps, les activités de certains acteurs du secteur technologique comme les spécialistes du télétravail, les éditeurs de solutions de collaboration, les e-commerces ou encore les services plateformes de divertissement en ligne battent leur plein…

Apparu au mois de décembre 2019 en Chine, le coronavirus COVID-19 a infecté à ce jour près de 200 000 personnes dans le monde. Au-delà de la crise sanitaire qui s’amplifie de jour en jour, les conséquences économiques s’annoncent dévastatrices dans de nombreux secteurs d’activité, dont celui de la high-tech. Le cataclysme a débuté lorsque le gouvernement chinois a pris des mesures de quarantaine fin janvier puis de confinement général mi-février de la population de Wuhan dans la province d’Hubei. La décision à provoqué la fermeture de nombreuses usines en Chine, puis dans d’autres pays comme la Corée du Sud qui fut durant plusieurs semaines le second pays le plus touché par l’épidémie.

La production de smartphones, d’ordinateurs, de moniteurs, d’objets connectés, de stations 5G, de fibre optique, de circuits intégrés, de batteries, ou encore d’innombrables pièces destinées à des usines d’assemblage est impactée de plein fouet. Lorsqu’elles ne sont pas fermées, les chaînes de production tournent désormais au ralenti dans les quatre coins du monde. La productivité dégringole forçant des géants comme Apple, Huawei, Samsung et bien d’autres à reporter le développement de leurs nouveaux produits. Apple estime qu’il y aura sans douter des pénuries d’iPhone et table déjà sur de sérieuses pertes financières pour 2020. Selon un rapport publié par TrendForce, la production mondiale de smartphone devrait diminuer de 12 % rien que pour le premier trimestre 2020. D’autres secteurs, comme la fibre optique dont 25 % de la production mondiale est faite à Wuhan devrait accuser des baisses financières abyssales.

Annulations en cascade

Le mois de février a été marqué par les premières annulations de grands événements internationaux. À commencer par le fameux Mobile World Congress qui se déroule chaque année à la fin du mois de février à Barcelone et qui réunit plus de 400 000 visiteurs. Cette annonce qui avait fait l’effet d’une bombe n’était pourtant que la première d’une longue série d’annulations. Au total, c’est plus d’une trentaine d’événements internationaux de l’industrie de la tech qui ont été annulés tout au long de l’année, dont Google I/O, Facebook F8, Game Developers Conference, Laval Virtual, Microsoft Build, Apple WWDC, E3, etc. Certains rendez-vous ne sont pas complètement annulés et seront diffusés sous la forme de vidéos sur Internet. La pandémie va sans doute permettre de faire naître de nouveaux modèles pour réunir virtuellement des personnes du monde entier. Pour l’heure, ces annulations inédites vont forcément avoir d’importantes conséquences sur le business et le développement de nouveaux services et de produits en 2020.

Le boom du télétravail

Dans un contexte de confinement, le gouvernement a en effet exhorté les personnes qui le peuvent à à télétravailler. Si certaines sociétés avaient déjà mis en place des solutions matérielles et logicielles de travail à distance, d’autres doivent s’organiser dans l’urgence. Il faut dire qu’avant la crise sanitaire, un grand nombre d’entreprises rechignait encore à déployer des solutions de télétravail. Elles sont aujourd’hui contraintes de s’adapter au plus vite pour poursuivre leur activité. Les géants du marché de la visioconférence et des outils de collaboration en ligne se mobilisent et multiplient les annonces de gratuité d’accès à leurs services.

C’est le cas des grands éditeurs de solutions comme Teams (Microsoft), Hangouts (Google), Webex (Cisco) ou encore Slack qui ont vu leur trafic augmenté de plus de 50 % depuis la fin du mois de janvier. Microsoft a notamment pris des mesures pour aider les particuliers, les indépendants ou les TPE durant le confinement en leur permettant d’utiliser la version gratuite de Teams sans limite de temps. Les organisations qui ne disposent pas d’Office 365 (incluant Teams) peuvent utiliser la version d’essai gratuitement durant une période exceptionnelle de 6 mois. Même son de cloche du côté du leader mondial de la visioconférence Cisco qui a annoncé avoir étendu les fonctions de son offre gratuite Webex dans le monde entier. Reste à savoir si les infrastructures des opérateurs de télécommunication vont résister à l’usage du travail massif du télétravail et l’augmentation de l’activité internet en général.


« Adopter les outils cloud de collaboration pour rester agile »

Sébastien Ricard, cofondateur de LumApps (une solution de communication numérique pour l’entreprise) vante les mérites des technologies collaboratives.

« Il est, heureusement, déjà bien ancré dans les mœurs que la transformation numérique est une étape cruciale pour le développement des entreprises et a notamment un impact sur le bien-être des employés et leur productivité. Les outils numériques ont en effet pour objectif de fluidifier la collaboration entre les employés, de répondre à leurs nouveaux besoins de flexibilité, mais aussi de limiter le turn-over. Les outils de collaboration dans le cloud sont de plus en plus répandus pour faire face à la tendance grandissante du travail à distance. Lorsqu’une crise survient, les entreprises qui ont instauré une plateforme de travail numérique sont les mieux équipées pour faire face et maintenir leur productivité : les collaborateurs ont adopté et appliquent déjà au quotidien les méthodes de travail qui leur permettront de poursuivre leur activité même si leur présence sur leur lieu de travail est limitée. Lorsque les salariés doivent limiter les rencontres physiques, les chefs d’entreprises peuvent ainsi activer les outils de collaboration numérique pour faciliter les processus, comme les suites collaboratives de partage des connaissances (Office 365 et G Suite), la vidéoconférence (Microsoft Teams, Google Meet), les outils de fichiers collaboratifs (OneDrive, SharePoint Online, Google Drive), les canaux de communication en temps réel (Microsoft Teams, Slack, Google Hangouts), et les intranets sociaux. Au-delà de permettre à l’entreprise de ne pas perdre en productivité et aux collaborateurs de mener à bien leurs missions quotidiennes, les technologies collaboratives permettant le travail à distance peuvent en parallèle servir de support à la surcommunication en temps de crise, qui s’impose comme une absolue nécessitée. »

(à suivre)


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Covid19







Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

Télétravail & VPN

Télétravail & VPN

Alors que toutes les entreprises françaises ont été tenues de se tourner vers le télétravail lors de la période de confinement, le recours au Virtual Private Network s’est largement imposé...

Power over Ethernet

Power over Ethernet

Faciliter l’installation et la gestion d’un parc réseau tout en profitant de performances et de services innovants, voici les promesses de la technologie PoE (Power over Ethernet) ou Alimentation électrique par...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

IT DU MONDE D'APRÈS, IT DE DEMAIN (1) : automatisation, gestion de l'info, mobilité, sécurité - Health Data Hub - Le VPN meilleure solution pour le télétravail ? - Project Reunion Microsoft : retour des apps universelles - Power Over Ethernet, une avancée discrète - Pourquoi Apple choisit ARM plutôt qu'Intel ? - La Silicon Valley dans tous ses états - Produits high tech de loisirs du moment...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Une technicienne vérifie les résultats d'un test en utilisant le Flash 20, une machine conçue par l'entreprise chinoise de biotechnologie Coyote pour réaliser des
dépistages rapides au nouveau coronavirus, le 27 septembre 2020 à PékinDépister le nouveau coronavirus en seulement 30 minutes: une entreprise chinoise produit la machine "la plus rapide du monde" pour les tests virologiques PCR et compte conquérir l'Europe et l'Amérique.  [Lire la dépêche...]

la France, Après le faux départ, le début d'une course de fond dans un climat de défiance: la France, "en retard" dans le déploiement de la 5G au grand dam du gouvernement, lance mardi l'attribution des premières fréquences, qui devrait rapporter plusieurs milliards d'euros à l'Etat. [Lire la dépêche...]

Une femme montre l'application Uber sur son smartphone à Londres le 22 septembre 2017  La société de réservation de voitures avec chauffeur Uber conserve le droit d'exercer à Londres pour 18 mois, selon une décision de justice bienvenue pour la plateforme dont l'activité est mise à mal par la pandémie. [Lire la dépêche...]

La France, Malgré le climat de défiance, le coup d'envoi des enchères 5G va enfin avoir lieu: la France, "en retard" dans le déploiement du futur réseau mobile au grand dam du gouvernement, lance mardi l'attribution des premières fréquences, qui devrait rapporter plusieurs milliards d'euros à l'Etat. [Lire la dépêche...]

Un juge américain a accordé un répit à TikTok dimanche soir, à quelques heures de l'entrée en vigueur d'une suspension de la populaire appli des platformes de téléchargement aux Etats-UnisUn juge américain a accordé un répit à TikTok dimanche soir, à quelques heures de l'entrée en vigueur d'une suspension de la populaire appli des platformes de téléchargement aux Etats-Unis, mais la saga politico-technologique continue. [Lire la dépêche...]

La directrice financière de Huawei Meng Wanzhou quitte son domicile à Vancouver pour rejoindre la Cour suprême de la Colombie-Britannique, le 28 septembre 2020 à VancouverLa procédure d'extradition vers les Etats-Unis d'une cadre de Huawei a repris lundi devant un tribunal canadien, ses avocats accusant la justice américaine d'avoir "trompé de façon flagrante" le Canada sur ses crimes présumés dans le but d'obtenir son arrestation. [Lire la dépêche...]

Epic Games, l'éditeur du jeu Fortnite, va tenter lundi de convaincre un juge californien qu'Apple doit immédiatement remettre ses jeux sur l'App StoreEpic Games, l'éditeur du jeu Fortnite, va tenter lundi de convaincre un juge californien qu'Apple doit immédiatement remettre ses jeux sur l'App Store, bien que l'éditeur contourne depuis plusieurs semaines les commissions du fabricant de l'iPhone, qu'il juge "tyranniques". [Lire la dépêche...]

Un smartphone avec le logo de TikTok devant le drapeau américain, à Arlington (Virginie) le 3 aoûtLes utilisateurs américains de TikTok peuvent souffler: un juge américain a bloqué dimanche in extremis la suspension de l'appli ordonnée par l'administration Trump au nom de la sécurité nationale. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

SSI SANTÉ

Le 8ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 29 septembre au 1er octobre 2020 au Mans. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la cybersécurité se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 14 au 17 octobre 2020. Organisées par DG Consultants / Comexposium.

READY FOR IT

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT