X

News Partenaire

8 décideurs IT sur 10 se dirigent vers le Cloud

Paessler AG, spécialiste innovant en surveillance du réseau, a publié des résultats de nouvelles recherches sur le Cloud Computing et la façon dont les décideurs informatiques mondiaux (ITDM) l'utilisent pour répondre aux exigences du monde des affaires en constante évolution. Paessler a enquêté sur plus de 2000 ITDM ; dont 1280 chez des entreprises de moins de 500 employés.


Collaboratif#3 : OpenPaas, le choix de l’open source

La suite collaborative conçue par Linagora, parce que open source et fondée sur une architecture de microservices et d’API ouvertes, est semble-t-il plébiscitée. Y compris par des clients fidèles de Microsoft. Et si l’avenir du collaboratif était dans le libre ?

Être open source n’a pas empêché l’éditeur d’OpenPaaS de travailler sur l’interface et l’expérience utilisateur.

N’y allons pas par quatre chemins : les solutions collaboratives du marché sont généralement fournies clé en main, sans rien devoir installer, en mode SaaS. Voilà qui est fort pratique, mais cela ne répond pas nécessairement à toutes les contraintes de privacy et de sécurité auxquelles une entreprise ou une administration peut être confrontée. De même, malgré toutes les intégrations et les fonctionnalités, les Teams, Slack et autres G Suite sont des blocs monolithiques : vous devrez vous contenter de ce que les éditeurs vous proposent.

L’approche de Linagora est différente. L’éditeur français a développé OpenPaaS, une plate-forme de microservices composant une solution complète de communication et de collaboration. On y retrouve toutes les fonctions d’une messagerie, mail et instantanée, ainsi qu’un aspect bureautique multi-utilisateur temps réel. À cela, il faut encore ajouter des listes de contacts, des outils d’animation de communauté ainsi qu’un calendrier. Soit les fonctionnalités attendues d’une suite collaborative. Mais OpenPaaS marque sa différence avec G Suite ou Office 365 en se posant comme une alternative open source.

Des outils adaptables

La plate-forme repose sur un ensemble de technologies elles aussi open source, à l’instar de nodeJS, SabreDAV, MongoDB, Elasticsearch ou encore Apache James. « On joue à 100 % le jeu du logiciel libre », soutient Alexandre Zapolski, fondateur et PDG de Linagora.

Ce qui implique, premièrement, que OpenPaaS peut être déployé en conteneur, sur machine virtuelle ou sur bare-metal, on-premise, sur un Cloud public ou hybride. Puisque open source, le code source de la plate-forme peut être audité et modifié. Et à partir de là « les utilisateurs d’OpenPaaS ont la possibilité de développer de nouveaux services qui répondent à leurs besoins métier spécifiques ». Ainsi, les équipes de Qwant ont fait le choix de cette solution pour développer Qwant Mail. Le ministère des Armées, pourtant client de Microsoft, recourt également à OpenPaaS pour développer un dashboard, similaire à ce que propose NetVibes par exemple, où chaque utilisateur a accès aux informations nécessaires en provenance des applications métier du ministère.

Hybride

Il y a un peu plus d’un an, dans nos colonnes, Alexandre Zapolski insistait sur le fait que le géant de Redmond « n’est plus contre le logiciel libre, il n’y a plus d’antagonisme comme par le passé ». Un constat qu’il renouvelle aujourd’hui, le PDG estimant que les organisations tendent à sortir d’un univers 100 % Microsoft, privilégiant un « modèle hybride » où s’intègre le logiciel libre. Y compris dans le domaine des outils collaboratifs donc, OpenPaaS « tenant la corde lorsqu’il est en compétition avec les grands du Cloud ».

Les API de la plate-forme sont, bien évidemment, ouvertes, « ce qui permet de rendre possible l’interconnexion avec le legacy ou des services tiers et de consommer n’importe quel service et n’importe quelle data et de l’exposer dans la plate-forme » précise Alexandre Zapolski. Extensible « by design », « c’est la plate-forme qui vient s’adapter au système d’information de l’organisation et pas l’inverse », conclut le PDG de Linagora. Ce qui explique sans doute son succès, aussi bien auprès du secteur privé que public.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Logiciel

Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

100 milliards !

100 milliards !

Des responsables de l’UE ont profité de la nouvelle Commission Européenne pour demander la création d’un fonds d’investissement de 100 milliards d’euros pour financer les pépites de la tech et...

Externaliser (ou pas) son «SOC» ?

Externaliser (ou pas) son «SOC» ?

Devant le renforcement de la réglementation… devant aussi la recrudescence des cyberattaques… de plus en plus d’entreprises songent à se doter d’un centre d’opérations de...

Devenir “Growth hacker”

Devenir “Growth hacker”

Comment réorienter sa carrière d’informaticien vers le secteur à forte croissance de l’e-marketing ? La Rocket School propose une formation accélérée de douze semaines, suivie par une ou deux...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

VILLE NUMÉRIQUE : la transfo d'Issy-les-Moulineaux - Comment le Stockage s'unifie - Brexit : quelles conséquences pour l'industrie numérique ? - Google a-t-il vraiment atteint la suprématie quantique ? - La cyberprotection des sites industriels en question - PowerShell DSC - Epitech Digital...

 

CYBERSÉCURITÉ : Faut-il externaliser son SOC - Datacenters : des certifications pour y voir plus clair - Organisez vos workflows avec GitHub Actions - Transfo : pour l'agriculture, la rentabilité avant tout ! - Que deviennent les DataLabs ? - Emploi : la transformation numérique bouscule les recrutements des ESN...

 

Afficher tous les derniers numéros
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
De nombreuses applications aident les Franciliens à se retrouver dans leurs correspondances mais en temps de grève, le défi est de taille pour tenir compte des lignes de bus au ralenti et des stations de métro ferméesDe nombreuses applications aident tous les jours les Franciliens à se retrouver dans leurs correspondances. Mais en temps de grève, le défi est de taille pour tenir compte des lignes de bus au ralenti et des stations de métro fermées. [Lire la dépêche...]

A l'heure du tout numérique, les humanitaires se sont trouvé un nouveau combat: la protection des données personnelles, une question de A l'heure du tout numérique, les humanitaires se sont trouvé un nouveau combat: la protection des données personnelles, une question de "vie ou de mort", affirme Massimo Marelli, spécialiste de la question au Comité international de la Croix-Rouge (CICR).  [Lire la dépêche...]

Le Canada compte toujours taxer les géants du numérique mais attendra finalement qu'une décision soit prise à l'OCDE avant d'agir, a dit vendredi le Premier ministre Justin Trudeau à la chaîne Radio-Canada. [Lire la dépêche...]

Facebook a prévenu ses employés que les données personnelles et financières de 29.000 d'entre eux avaient été volées dans une voiture le mois dernierFacebook a prévenu vendredi ses employés que les données personnelles et financières de 29.000 d'entre eux avaient été volées dans une voiture le mois dernier. [Lire la dépêche...]

Les acteurs qui ont prêté leurs voix aux personnages de Le groupe Billboard va intégrer les visionnages de vidéos musicales sur YouTube dans son classement des meilleures ventes d'albums aux Etats-Unis, pour mieux tenir compte des modes de consommation de la musique aujourd'hui. [Lire la dépêche...]

Some say the next Xbox will be 'the most powerful console ever'Microsoft a dévoilé le nom et l'apparence de sa prochaine console de jeu, la Xbox Series X, promettant une expérience encore plus immersive aux joueurs au moment où le groupe tente de contrer la concurrence et de faire face à la montée du streaming. [Lire la dépêche...]

Un feu de circulation orné du portrait de Beethoven à Bonn, sa ville natale, le 13 décembre 2019Ludwig van Beethoven n'avait couché que quelques notes sur un carnet lorsqu'il est mort en 1827. Une équipe de musicologues et informaticiens tentent de prolonger sa 10e Symphonie grâce à l'intelligence artificielle. [Lire la dépêche...]

Facebook se dit Facebook a déclaré jeudi être "prêt" pour l'entrée en vigueur de la loi californienne sur la protection de la vie privée des consommateurs au 1er janvier 2020, similaire à la loi européenne sur le sujet. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

CES

CES CES

L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3900 exposants et 170000 visiteurs attendus. Thématique principale : The global stage for innovation. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

AFCDP

L'Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel (AFCDP) organise la 14ème université des DPO (Data Protection Officers) le 14 janvier 2020

à Paris Maison de la Mutualité. Organisée par l'AFCDP.

FIC

FIC FIC
Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 9 et 10 mars 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT