X
ASP SERVEUR : la techno passionnément

News Partenaire

ASP SERVEUR : la techno passionnément

Créé il y a une vingtaine d’années, l’hébergeur ASP Serveur fait aujourd’hui partie du groupe Econocom. Sébastien Enderlé, son fondateur, est toujours à la tête de l’entreprise dont il vante le haut niveau technologique et les certifications obtenues.

Cookies : la Cnil publie ses nouvelles règles

Si le gendarme des données personnelles laisse un an aux éditeurs pour s’adapter aux futures règles régissant le dépôt de cookies, les nouvelles règles conformes RGPD fraîchement publiées au JORF donnent un aperçu du futur régime applicable et matière à prendre de l’avance.

Les nouvelles règles de la Cnil en matière de cookies ont été publiées le 19 juillet au Journal Officiel. Rappelons qu’il ne s’agit là que des lignes directrices : la recommandation devra d’abord passer par une concertation avec les acteurs concernés, puis une consultation publique, avant qu’enfin elle ne soit publiée au cours du premier trimestre 2020, mais en laissant une « période d’adaptation » aux éditeurs, qui auront au moins jusqu’en juillet 2020 pour s’aligner sur les nouvelles règles.

De manière classique, avant tout dépôt de cookies, l’utilisateur doit avoir « préalablement manifesté à cette fin sa volonté, de manière libre, spécifique, éclairée et univoque par une déclaration ou par un acte positif clair » écrit la Cnil dans ses lignes directrices. Ce qui implique que l’internaute doit pouvoir donner son consentement « de façon indépendante et spécifique pour chaque finalité distincte ».

Cookie Monster

La Cnil reconnait toutefois « acceptable » le fait de proposer une acceptation globale de conditions générales, à deux conditions : qu’elle s’ajoute à la possibilité de consentir spécifiquement à chaque fonctionnalité et qu’il soit aussi aisé pour l’utilisateur de tout refuser que de tout accepter. En d’autres termes, ces bandeaux vous laissant le choix entre « Tout accepter » ou « Tout accepter », ou encore « Tout accepter » ou « Merci de décocher une à une les 127 cases précochées » devront disparaître.

En outre, le régulateur estime, et c’est la grande différence quant au régime précédent, que le fait de naviguer sur un site, de scroller une page ou encore d’utiliser une application ne constituent pas un consentement valable. Ce qui implique que le bandeau permettant d’accepter ou non le dépôt de cookies devient une obligation : il ne s’agit plus seulement d’informer l’internaute, il faut lui laisser la possibilité de donner son consentement « de manière positive ».

Le tout est assorti de l’habituelle obligation d’informer l’internaute, « en des termes simples et compréhensibles pour tous » pour chaque finalité. « La Commission rappelle que l'information doit être complète, visible, et mise en évidence au moment du recueil du consentement. Un simple renvoi vers les conditions générales d'utilisation ne saurait suffire ».

Des exemptions conditionnelles

Il existe néanmoins certaines exceptions. Ainsi, lorsque le traceur permet ou facilite la communication par voie électronique ou s’avère « strictement nécessaires à la fourniture d'un service de communication en ligne à la demande expresse de l'utilisateur », l’éditeur peut s’exonérer de ces obligations de recueil du consentement. Mais pas d’information, puisque « les utilisateurs doivent être informés de leur existence et de leur finalité ». De même, les cookies de mesure d’audience, lorsque regardés comme nécessaires à la fourniture du service et non intrusifs, peuvent s’exempter du recueil du consentement, là encore sous conditions (notamment de limitation des finalités, de durée de conservation et de géolocalisation par IP).

Notons enfin que les mécanismes implémentés directement par le navigateur, tels que le Do Not Track, « ne peuvent, en l'état de la technique, permettre à l'utilisateur d'exprimer la manifestation d'un consentement valide », principalement compte tenu du défaut d’information préalable et de l’impossibilité côté navigateur de trier les cookies en fonction de leur finalité, mettant à mal le principe de consentement spécifique. Néanmoins, la Cnil scrute de près les évolutions de ces systèmes et ne s’interdit pas de revoir sa position à ce sujet.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances, RGPD

Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Ansible

Ansible

Ansible tient une assez belle place dans le palmarès des outils favoris des DevOps. Il permet d’automatiser des traitements sur un parc de machines. Nous allons voir quelles sont ses possibilités en la matière.

Transfo avec Salesforce

Transfo avec Salesforce

Dreamforce, conférence géante à San Francisco, regroupait cet automne près de 170000 personnes sur place et près de 15 millions en ligne. Marc Benioff a multiplié les annonces à cette occasion pour...

PowerShell DSC

PowerShell DSC

DSC est la solution DevOps de Microsoft disponible à partir de la version 4 de Powershell pour Windows et de la 6 core pour Linux.

Cybersécurité de l'industrie

Cybersécurité de l'industrie

Mis à part les OIV, bon nombre d’installations industrielles françaises sont vulnérables aux cyberattaques. Système non mis à jour, absence de briques de sécurité de base et défense...

Le stockage s'unifie

Le stockage s'unifie

Jusqu’à présent, on marquait la différence entre stockage primaire, stockage secondaire et archivage. Les baies et les logiciels étaient spécifiques. Ce n’est plus le cas et les variations...

RSS
Afficher tous les dossiers

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

VILLE NUMÉRIQUE : la transfo d'Issy-les-Moulineaux - Comment le Stockage s'unifie - Brexit : quelles conséquences pour l'industrie numérique ? - Google a-t-il vraiment atteint la suprématie quantique ? - La cyberprotection des sites industriels en question - PowerShell DSC - Epitech Digital...

 

Afficher tous les derniers numéros

OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des puces utilisées par le programmateur Vladislav Zaïtsev, adepte du Avec son scalpel, Vladislav Zaïtsev fait une incision entre l'index et le pouce de son patient et y glisse un petit cylindre en verre: une puce sous-cutanée qui permettra à son propriétaire d'ouvrir la porte de son bureau. [Lire la dépêche...]

La société spatiale privée Space X a raté lundi l'atterrissage sur une barge en mer du premier étage de sa fusée réutilisable Falcon 9, qui aurait été le 50ème atterrissage réussi. [Lire la dépêche...]

Mark Zuckerberg à la Commission européenne, à Bruxelles, le 17 février 2020Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, était reçu lundi par la Commission européenne pour discuter de la régulation sur internet, deux jours avant la présentation par Bruxelles de sa stratégie sur l'intelligence artificielle. [Lire la dépêche...]

Le secrétaire d'Etat au numérique Cedric O, le 15 janvier 2020 lors d'une réunion à l'ElyséeIl faut "rétablir la peur du gendarme" sur internet, en permettant notamment à la justice et à la police d'intervenir plus rapidement en cas de violation de la loi en ligne, a estimé lundi le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O, après l'affaire Griveaux. [Lire la dépêche...]

Les associations Agir pour l'Environnement et PRIARTEM vont déposer quatre recours devant le Conseil d'Etat contre le déploiement de la 5G, considérant que cette technologie représente des risques pour la santé et l'environnementLes associations Agir pour l'Environnement et PRIARTEM vont déposer lundi quatre recours devant le Conseil d'Etat contre le déploiement de la 5G, considérant que cette technologie représente des risques pour la santé et l'environnement, a annoncé leur avocat François Lafforgue. [Lire la dépêche...]

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson, le 12 février 2020 à l'ElyséeLa secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, réunit lundi les fabricants de lave-linge pour préparer l'application d'une mesure adoptée dans la loi pour l'économie circulaire: l'installation de filtres à microfibres plastiques dans les machines à laver neuves. [Lire la dépêche...]

Un data center dans la banlieue de Paris, en février 2019Big brother à la chinoise ou simple moyen de paiement, la reconnaissance faciale divise et Bruxelles lancera mercredi un grand débat sur l'intelligence artificielle, bien décidé à prévenir les dérapages. [Lire la dépêche...]

Le Chaque trimestre, Amazon, Microsoft et Google en tirent des recettes record. C: l'internet des objets va décupler les usages des nuages. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 9 et 10 mars 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, IT Partners a lieu les 11 et 12 mars 2020 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie