X

News Partenaire

Synology C2 : la sauvegarde Cloud conforme au RGPD

Synology C2 Backup est un service de sauvegarde sur Synology Cloud² (Synology C2) pour les entreprises et les utilisateurs particuliers. Grâce à des copies des fichiers importants stockées sur Synology C2, il est possible d'assurer la sécurité et la disponibilité des données en cas de sinistre.

Dremel DigiLab 3D45 : une imprimante 3D à la portée de tous

Cela fait des années que l’on entend parler des prodiges des imprimantes 3D. Néanmoins, leur démocratisation auprès du grand public se fait attendre.

Il faut dire que les premiers modèles pour les particuliers étaient loin de tenir toutes leurs promesses. Entre les kits d’imprimantes 3D rudimentaires vendus quelques centaines d’euros et les machines à plus de 2 000 euros qui n’étaient pas forcément toujours très fiables et précises, autant dire que les premiers clients ont très vite déchanté. Les nouveaux modèles comme la Dremel DigiLab 3D45 pourraient bien commencer à changer la donne. 

Les mensurations de la Dremel DigiLab 3D45 représentent grosso modo deux imprimantes photo grand public que l’on aurait superposées. Un encombrement important, mais qui reste tout de même assez raisonnable pour une imprimante 3D. Entièrement clos, l’appareil qui dispose d’une porte transparente sur le dessus et d’une seconde sur la façade pour accéder au plateau d’impression possède l’avantage de faire peu de bruit et de ne dégager aucune odeur. Ces larges ouvertures facilitent le nettoyage de l’appareil qui génère en revanche pas mal de poussière durant les impressions. 

Petit écran tactile

Autre atout, et non des moindres, il intègre un petit écran tactile donnant accès à l’ensemble de ses fonctionnalités et réglages. Concrètement, il est possible de lancer une impression sans passer par un ordinateur grâce aux modèles préchargés en usine sur la mémoire de la machine. D’une taille de 4,5’’, l’écran permet d’effectuer de nombreux réglages pour ajuster le niveau du plateau (appelé aussi lit d’impression), configurer les caractéristiques du filament utilisé, etc. 

En fonction de la spécificité du filament (détecté automatiquement via une puce RFID intégrée), la température de la buse peut grimper jusqu’à 280°C. Le plateau d’impression peut quant à lui monter à 100°C afin d’optimiser l’adhésion du modèle 3D. En verre trempé, le lit d’impression ne nécessite pas de ruban adhésif, mais juste une couche de colle en stick. 

Compatible avec différents types de filaments (PLA, le Nylon et l’Eco-ABS), elle offre une qualité d’impression remarquable, y compris avec des modèles 3D aux formes complexes. Grâce au module WiFi et au logiciel maison DigiLab 3D Slicer, il est possible de lancer des impressions à distance, peaufiner chaque réglage, ou même visualiser leur déroulement à l’écran via la caméra HD intégrée dans l’imprimante. 

Malheureusement, la qualité des images n’est pas vraiment au rendez-vous et la machinerie cache souvent une bonne partie de la pièce en cours d’impression. On regrette également que le fabricant ne fournisse pas le logiciel de modélisation Simplify3D (149 $) avec l’appareil et la complexité de la configuration WiFi. 

Malgré ces petits défauts, la 3D45 est un produit vraiment pensé pour un usage grand public. Des compétences en modélisation 3D restent toutefois indispensables pour en profiter durablement.


Drem DigiLab 3D45

   Mémoire interne : 8 Go

   Puce RFID intégrée pour détecter le type de filament utilisé

   Caméra HD intégrée pour surveiller les impressions 3D

   Plateau en verre amovible chauffé jusqu’à 100° C

   Buses en métal de 0,4 mm chauffées jusqu’à 280°C

   Compatibilité : filaments PLA, Eco-ABS, nylon, PETG, PLA dans différentes couleurs

   Accessoires fournis : outil de désobstruction, deux bâtons de colle, spatule

   Dimensions/poids : 254 × 152 × 170 mm/19,4 kg

   Prix : environ 1 600 € TTC (1 bobine de filament Eco-ABS noir et de nylon noir inclus)


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Pratique

Zero Trust

Zero Trust

Si le terme n’est plus tout jeune, il revient en force depuis quelques mois. Zero Trust couvre tout un ensemble de processus, de pratiques et d’outils qui viennent s’inscrire dans un certain état d’esprit : la...

Transformation numérique

Transformation numérique

Petites ou grandes, la plupart des entreprises se sont lancées dans une mutation vers le numérique en digitalisant leurs processus. Mais que recouvre aujourd’hui réellement cette notion utilisée à toutes...

Meero

Meero

Qualifiée de « Uber de la photographie », la start-up française Meero poursuit sa croissance fulgurante avec une récente levée de fonds de 230 millions de dollars. Son succès, elle le doit à...

Le sport, vitrine des technologies

Le sport, vitrine des technologies

Le sport est envahi par la technologie à tous les niveaux. De l’entraînement du sportif à la mise en condition du supporter, jusque devant sa télévision, la technologie règne en maître....

RSS
Afficher tous les dossiers

CYBERSÉCURITÉ : Faut-il externaliser son SOC - Datacenters : des certifications pour y voir plus clair - Organisez vos workflows avec GitHub Actions - Transfo : pour l'agriculture, la rentabilité avant tout ! - Que deviennent les DataLabs ? - Emploi : la transformation numérique bouscule les recrutements des ESN...

 

TRANSFO NUMÉRIQUE : Schumpeter ou Solow ?... Destruction créatrice ou réorganisation ? - Cybersécurité : le modèle Zero trust - Les recettes tech de Meero - Devops : l'open source entre dans la normalité - Processeurs : AMD se détache ! - Infrastructure as Code : l'IAC avec Terraform - Emploi : Que valent les plates-formes pour freelances ?...

 

CLOUD MADE IN FRANCE : pure players, telcos, comparatif des offres - Libra, la monnaie Facebook - L'analytique mange le logiciel - ERP, dernier bastion du "on premise" ? -Les métiers de l'ANSSI - Blockchain : projets open source et langages - Le sport, vitrine des technologies - Rencontre avec Alexandre Zapolsky (Linagora)...

 

Afficher tous les derniers numéros
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Une image d'un drone de Wing Aviation LLC fournie par l'entreprise à l'occasion du lancement d'un programme pilote de livraisons par avions sans pilote
Wing, filiale d'Alphabet (Google), est devenue cette semaine la première société à livrer par drones aux Etats-Unis, dans la petite ville de Christiansburg, qui avait été choisie pour ce premier test américain grandeur nature. [Lire la dépêche...]

Un informaticien a été condamné à un mois de prison avec sursis pour avoir tenté d’obtenir des places au festival rock Hellfest, qui s'arrachent en quelques minutes, en hackant la billetterieUn informaticien a été condamné à un mois de prison avec sursis pour avoir tenté d’obtenir des places au festival rock Hellfest, qui s'arrachent en quelques minutes, en hackant la billetterie, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis). [Lire la dépêche...]

Facebook a annoncé qu'il diffusera des articles provenant des journaux du groupe de presse News Corp, appartenant à la famille Murdoch, dans sa future section Facebook a annoncé qu'il diffusera des articles provenant des journaux du groupe de presse News Corp, appartenant à la famille Murdoch, dans sa future section "actualités", sans toutefois préciser comment ceux-ci seront rémunérés. [Lire la dépêche...]

L'extrême droite autrichienne, en crise après une série de scandales et un revers aux élections législatives, a désactivé dans la nuit de vendredi à samedi la page Facebook de son ancien chefL'extrême droite autrichienne, en crise après une série de scandales et un revers aux élections législatives, a désactivé dans la nuit de vendredi à samedi la page Facebook de son ancien chef, dont le parti avait fait un vecteur de sa conquête du pouvoir. [Lire la dépêche...]

Le ministre français des Finances Bruno Le Maire, lors d'une conférence de presse le 18 octobre 2019 à WashingtonLa France, l'Italie et l'Allemagne préparent ensemble une série de mesures pour interdire en Europe la future cryptomonnaie de Facebook, a annoncé vendredi Bruno Le Maire, le ministre français de l'Economie, listant les nombreuses menaces que la Libra fait peser sur les Etats. [Lire la dépêche...]

Samsung conseille aux utilisateurs des smartphones Galaxy Note10, 10+ et Galaxy S10, S10+, et S10 5G, d'Le conglomérat sud-coréen Samsung a recommandé vendredi aux utilisateurs de plusieurs de ses modèles de smartphones haut de gamme d'effacer toutes les empreintes digitales enregistrées dans leur appareil, une faille du système de reconnaissance permettant le déblocage du téléphone par des tiers. [Lire la dépêche...]

Une employée se présente à un portique de reconnaissance faciale biométrique, le 16 octobre 2019 à l'aéroport d'IstanbulDans le centre d'innovation de TAV Airports à Istanbul, la reconnaissance faciale est le sésame d'un aéroport du futur au parcours passager fluidifié: un simple regard vers un capteur permet de franchir toutes les étapes, de l'enregistrement à l'embarquement.  [Lire la dépêche...]

Le patron d'Apple Tim Cook en septembre 2019 en Californie
Tim Cook, le PDG d'Apple, a été reçu jeudi par des hauts responsables chinois à Pékin, dans un contexte d'apaisement après que le géant américain a été accusé la semaine dernière de soutenir le mouvement pro-démocratie à Hong Kong. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEB SUMMIT

Le Web Summit réunit plus de 70000 participants et 1200 conférenciers du 4 au 7 novembre 2019 à Lisbonne (Portugal), Altice Arena & Fil. Organisé par Connected Intelligence Ltd.

BLOCKCHAIN

Conférence et exposition sur les applications d'entreprise de la blockchain à Paris, cité universitaire internationale, les 13 et 14 novembre 2019. Organisés par Corp Agency.

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 19 au 22 novembre 2019 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.

MAKER FAIRE

Du 22 au 24 novembre 2019, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille pour la Maker Faire Paris. Organisée par Leroy Merlin.
RSS
Voir tout l'AgendaIT