X

News Partenaire

Qualys VMDR : protéger efficacement & simplement toute son infrastructure IT

Dans le cadre de l’explosion du travail à distance, VMDR offre une protection renforcée y compris pour des postes de travail qui ne font habituellement pas partie du système d’information de l’entreprise. Durant les 60 prochains jours, la solution est offerte gracieusement à tout le monde, clients ou non de Qualys.

Apple accusé de concurrence déloyale sur le contrôle parental

Depuis l’année dernière, Apple chasse de l’App Store des applications de contrôle parental. Les éditeurs dénoncent une manœuvre qui n’a d’autres buts que tuer toute concurrence aux nouvelles fonctionnalités d’iOS 12. Mais selon Cupertino, il s’agit de protéger la confidentialité et la sécurité des utilisateurs face à des fonctions de MDM potentiellement intrusives.

Apple est fréquemment accusé de s'appuyer sur l'App Store pour descendre les applications concurrentes de ses propres services. Si les reproches se basaient, dans le cas de Spotify, Kaspersky ou de Netflix par exemple, sur la politique tarifaire de la marque à la pomme, un article du New York Times révèle que Apple a supprimé, en totalité ou en partie, plus d'une dizaine d'applications de contrôle parental de sa boutique, dont onze des plus populaires.

Selon l'article, Cupertino aurait contraint ces éditeurs à supprimer certaines fonctionnalités de leurs applications, à savoir des outils de contrôle à distance d'autres appareils mobiles, aussi bien du temps passé devant l'écran que des contenus accessibles. Mais dans certains cas, le géant a retiré purement et simplement les apps de son App Store. « Ils tuent systématiquement l'industrie » dénonce Amir Moussavian, le CEO de OurPact, une application de contrôle parental téléchargée plus de trois millions de fois sur iPhone. Celle-ci aurait été retirée de la boutique applicative sans le moindre préavis de la part d'Apple.

Concurrence déloyale

Certains des éditeurs « comptant des milliers de clients payants » ont dû fermer boutique, tandis que d'autres sont incertains quant à leur futur. Ces entreprises voient dans cette décision de la marque à la pomme une volonté d'éliminer la concurrence, alors qu'Apple a introduit dans iOS 12 des fonctionnalités de contrôle du temps passé devant l'écran. En d'autres termes, ils accusent le géant de pratiques anti-concurrentielles et d'abus de position dominante.

Ce que le premier concerné nie en bloc. Si des applications de contrôle parental ont effectivement fait l'objet d'une suppression de l'App Store, ce n'est pas dans un souci de protéger ses propres services, mais ses utilisateurs. Ces applications « font peser un risque sur la sécurité et la vie privée des utilisateurs » objecte la marque à la pomme dans un communiqué publié en réponse à l'article du NYT. « Au cours de l'année écoulée, nous nous sommes rendus compte que plusieurs de ces apps de contrôle parental utilisaient une très invasive technologie appelée Mobile Device Management, ou MDM » ajoute-il.

Un « risque » à éliminer

Voici donc la raison de cette chasse aux applications sur l'App Store, l'utilisation de fonctions de MDM qui permettront aux parents de surveiller la navigation de leurs enfants ou le temps passé sur leur iPhone. « Le MDM confère à une tierce partie l'accès et le contrôle à un appareil et à ses informations les plus sensibles, telles que la localisation de l'utilisateur, son utilisation des applications, ses comptes mails, les permissions de la caméra et l'historique de navigation » explique Apple. S'il y a parfois un intérêt légitime au recours au MDM, dans le cadre de la gestion d'une flotte de terminaux en entreprise, l'installation de contrôle MDM sur un appareil « pour une application destinée à un usage privé et centrée sur le grand public » constitue « une violation claire des politiques de l'App Store » soutient Apple.

L'entreprise assure en outre avoir notifié les développeurs de ces violations, et leur avoir laissé trente jours afin qu'ils mettent leurs applications en conformité avec la politique de l'App Store. « Plusieurs développeurs ont diffusé des mises à jour mettant leurs apps en conformité avec ces politiques » écrit Apple. « Ceux qui ne se sont pas exécutés ont été retirés de l'App Store ».

 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats

A VOTRE AVIS...
Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Emploi IT

Emploi IT

Avec l’évolution des technologies, portées par le Cloud, les conteneurs, les data sciences et le développement cross-platform, les métiers sont eux aussi amenés à changer. Malt, plate-forme de mise...

Gestion de l'information

Gestion de l'information

La gestion de l’information s’est imposée depuis dix ans comme un pan important de la transformation numérique des entreprises. Comment satisfaire un client si vous ne le connaissez pas finement par des informations...

French Tech FT120

French Tech FT120

83 entreprises sont sélectionnées pour le French Tech 120, où elles siègent aux côtés du Next 40. L’e-santé et le retail y sont surreprésentés, quand la...

AMP

AMP

Lancé par Google, AMP vient récemment de changer de gouvernance. C’est désormais un projet en incubation sous la responsabilité de la fondation OpenJS, elle-même née de la fusion des fondations...

WebAssembly

WebAssembly

Va-t-il réussir là où le Java a échoué ? WebAssembly ne semblait être qu’une solution pour faire tourner du C/C++ dans le navigateur web, une technologie qui séduit et qui pourrait bien avoir...

RSS
Afficher tous les dossiers

COMMUNICATIONS UNIFIÉES : une convergence accrue entre communication et collaboration - Réussir StopCovid ! - Énergie : les datacenters sur le grill - Le lourd poids de la dette technique - GitLab comme solution DevSecOps - Les femmes, avenir de la filière IT ? - Apps de messagerie, attention danger ? - Pôle IA Toulouse...

 

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WebAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

Afficher tous les derniers numéros

Malgré des investissements massifs dans le développement à hauteur de près de 4 milliards de dollars l'année dernière, près de la moitié du temps consacré au DevOps est perdu dans la répétition des tâches et dans la logistique. Ceci fait que 90% des entreprises qui ont adopté ces pratiques sont déçues par les résultats, selon une étude publiée par le Gartner.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
L'application de traçage de contact StopCovid doit aider à juguler toute nouvelle flambée de l'épidémie de coronavirus L'application de traçage de contact StopCovid, soumise mercredi à l'avis des députés et sénateurs, doit aider à juguler toute nouvelle flambée de l'épidémie de coronavirus, mais elle est critiquée en raison des risques qu'elle comporte pour la vie privée des Français. [Lire la dépêche...]

L'application de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid va subir les assauts de chasseurs de primes du numérique, récompensés lorsqu'ils trouvent une faille dans les logicielsL'application de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid va subir à partir de mercredi les assauts de chasseurs de primes du numérique, récompensés lorsqu'ils trouvent une faille dans les logiciels qui leur sont soumis. [Lire la dépêche...]

La nécessité de tracer la circulation du Covid-19 suscite des controverses dans le monde entierLa nécessité de tracer la circulation du Covid-19 expose, aux quatre coins du monde, la contradiction entre deux problématiques aux antipodes l'une de l'autre. Comment résoudre le dilemme vertigineux entre santé publique et libertés fondamentales ? [Lire la dépêche...]

L'application et les trottinettes Voi déployées en France vont être rebaptisées La plateforme de covoiturage BlaBlaCar a annoncé mardi "un partenariat stratégique" avec la start-up suédoise Voi Technology pour proposer des trottinettes électriques en libre-service. [Lire la dépêche...]

La Cnil a donné son feu vert mardi à la mise en place de StopCovidLa Cnil a donné son feu vert mardi à la mise en place de StopCovid, l'application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie du coronavirus. [Lire la dépêche...]

Un homme portant un masque de protection vérifie son téléphone portable dans un bazar de Doha, la capitale du Qatar le 17 mai 2020Une application de traçage des personnes infectées par le nouveau coronavirus, dont l'utilisation est obligatoire au Qatar sous peine de prison, a suscité un rare tollé, poussant les autorités à tenter de rassurer la population du petit émirat gazier. [Lire la dépêche...]

Un homme tient un smartphone montrant une application de traçage, le 17 avril 2020 à OsloNumérique ou manuel ? Bluetooth ou GPS ? Centralisé ou décentralisé ? Les Etats américains sont divisés sur la méthode à adopter pour développer au mieux le "traçage" des contacts humains et suivre au mieux la progression du coronavirus. [Lire la dépêche...]

Crew Dragon sur une fusée Falcon 9 de SpaceX, le 21 mai 2020 au centre spatial Kennedy en Floride
La Nasa a donné son feu vert vendredi au lancement le 27 mai de deux astronautes à bord d'une fusée SpaceX, étape cruciale pour rompre la dépendance américaine envers la Russie depuis 2011 pour accéder à la Station spatiale internationale (ISS). [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DEVOXX (ANNULÉ)

Devoxx France qui se présente comme la première conférence indépendante pour les développeurs en France tient sa 9ème édition du 1er au 3 juillet 2020 à Paris au Palais de Congrès de la Porte Maillot. Organisée par Quantixx.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 14 et 15 septembre 2020 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par Corp Agency.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Porte de Versailles les 14 et 15 septembre 2020. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie