X

Fin de panne pour Facebook… suivie d’une double démission

Que se passe-t-il donc chez Facebook ? Alors que la panne, résolue, d’hier soulève de nombreuses questions sur les imbrications entre le social et WhatsApp et Instagram, voici que Chris Cox, Chief Product Officer de Facebook et l’un des premiers ingénieurs à avoir rejoint l’entreprise, ainsi que Chris Daniels, le tout nouveau patron de WhatsApp, démissionnent. Et s’il y avait anguille sous roche ?

Il a fallu plus de 24 heures à Facebook pour remettre de l’ordre dans ses services. Depuis mercredi, le réseau social mais aussi Messenger, Instagram, WhatsApp et Oculus connaissaient divers dysfonctionnements. Le problème est désormais réglé et la situation revient progressivement à la normale. Cette panne, l’entreprise attribue à « un changement de configuration serveurs », dans un tweet publié hier. Sans plus d’information.

L’absence d’un post-mortem ni même d’une communication détaillée sur l’origine de l’incident alimente les spéculations. En effet, un « changement de configuration serveurs » affectant l’ensemble des services proposés par le géant, qui ne sont pourtant pas liés du point de vue de l’infrastructure, soulève quelques suspicions. Tant et si bien qu’on en vient à se demander si Facebook ne les a pas connectés en douce, ou ne serait pas en train de le faire.

Et si ce n’était pas une panne ?

Plus qu’une panne, il s’agirait d’un vaste mouvement destiné à unifier tout ou partie de l’infrastructure sous-jacente des différents composants de l’écosystème Facebook. D’où une journée entière d’interruptions de services sur l’ensemble des applications détenues par le géant. Bien sûr, ce ne sont là que des spéculations : si Mark Zuckerberg veut unifier l’infrastructure technique de WhatsApp, Facebook et consorts, pour des raisons de simplification et de chiffrement, c’est un vaste chantier qui nécessite la mobilisation de milliers d’employés...

Quand soudain, au même moment, on apprend que deux cadres de Facebook démissionnent. Et pas n’importe lesquels ! Chris Cox, le Chief Product Officer du réseau social, considéré comme le numéro 3 de l’entreprise et accessoirement l’un des premiers ingénieurs à avoir rejoint Mark Zuckerberg en 2005, quitte le navire. Il est suivi de Chris Daniels, le vice-président en charge de WhatsApp, qui a pris ce poste à l’occasion de la grande réorganisation interne de mai 2018.

A propos de son compagnon de route depuis 13 ans, Mark Zuckerberg écrit que Chris Cox lui fait part de ses envies d’ailleurs depuis des années mais qu’il n’a jamais eu l’occasion de franchir le pas. Jusqu’à aujourd’hui : « nous avons un plan clair pour nos applications, axé sur la création de messages, d'histoires et de groupes privés, y compris en permettant le chiffrement et l'interopérabilité entre tous nos services. Alors que nous abordons ce prochain chapitre majeur, Chris a décidé qu’il était temps de prendre du recul par rapport à la direction de ces équipes ».

Un CPO peu enthousiaste

Du côté du démissionnaire, même son de cloche. « Nous tournons une nouvelle page dans la direction de notre produit, axée sur un réseau de messagerie chiffré et interopérable » note Chris Cox dans un message. « Ce sera un grand projet et nous aurons besoin de dirigeants qui sont enthousiastes à l'idée de voir la nouvelle direction aboutir ». Inutile de lire entre les lignes : Chris Cox n’était lui guère enthousiaste quant à ce grand projet. D’où son départ, selon le venture capitalist Ben Horowitz. Et il en va de même pour Chris Daniels.

Ce dernier sera remplacé à la tête de WhatsApp par un fidèle de Mark Zuckerberg, Will Cathcart, devenu en mai dernier responsable de l’application Facebook. Le poste de CPO laissé vacant par le départ de Chris Cox n’a pas trouvé preneur pour l’instant. Fidji Simo, en charge de la vidéo, l’actualité et la publicité pour Facebook, prend la place de Will Cathcart à la tête de Facebook (le réseau social). Enfin Javier Olivan, le vice-président en charge de la croissance, « s’occupera désormais  d’identifier où nos applications devraient être plus intégrées ».


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Réseaux sociaux

A VOTRE AVIS...
Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Emploi IT

Emploi IT

Avec l’évolution des technologies, portées par le Cloud, les conteneurs, les data sciences et le développement cross-platform, les métiers sont eux aussi amenés à changer. Malt, plate-forme de mise...

Gestion de l'information

Gestion de l'information

La gestion de l’information s’est imposée depuis dix ans comme un pan important de la transformation numérique des entreprises. Comment satisfaire un client si vous ne le connaissez pas finement par des informations...

French Tech FT120

French Tech FT120

83 entreprises sont sélectionnées pour le French Tech 120, où elles siègent aux côtés du Next 40. L’e-santé et le retail y sont surreprésentés, quand la...

AMP

AMP

Lancé par Google, AMP vient récemment de changer de gouvernance. C’est désormais un projet en incubation sous la responsabilité de la fondation OpenJS, elle-même née de la fusion des fondations...

WebAssembly

WebAssembly

Va-t-il réussir là où le Java a échoué ? WebAssembly ne semblait être qu’une solution pour faire tourner du C/C++ dans le navigateur web, une technologie qui séduit et qui pourrait bien avoir...

RSS
Afficher tous les dossiers

COMMUNICATIONS UNIFIÉES : une convergence accrue entre communication et collaboration - Réussir StopCovid ! - Énergie : les datacenters sur le grill - Le lourd poids de la dette technique - GitLab comme solution DevSecOps - Les femmes, avenir de la filière IT ? - Apps de messagerie, attention danger ? - Pôle IA Toulouse...

 

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WebAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

Afficher tous les derniers numéros

Malgré des investissements massifs dans le développement à hauteur de près de 4 milliards de dollars l'année dernière, près de la moitié du temps consacré au DevOps est perdu dans la répétition des tâches et dans la logistique. Ceci fait que 90% des entreprises qui ont adopté ces pratiques sont déçues par les résultats, selon une étude publiée par le Gartner.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Ceux qui n'ont pas le compas dans l'oeil vont pouvoir utiliser leur smartphone pour garder leurs distances, grâce à un outil en réalité augmentée qui dessine autour d'eux, à l'écran, un rayon de 2 mètres. [Lire la dépêche...]

Donald Trump et Twitter, engagés dans un affrontement après des années de statu quo, se posent tous les deux comme garants de la liberté d'expression  Twitter savait que "l'enfer allait se déchaîner" sur la plateforme dès lors qu'elle épinglait des messages "trompeurs" de Donald Trump, et ce n'est pas fini, car les deux ennemis semblent déterminés à en découdre via des tweets et batailles en justice. [Lire la dépêche...]

Un tweet de Donald Trump sur un téléphone portable, à Vaasa (Finlande) le 29 mai 2020Twitter met des avertissements sur les messages de @realDonaldTrump.Trump accuse Twitter de faire preuve d'activisme politique. Et les tweets fusent, dans tous les sens.  [Lire la dépêche...]

La page Twitter du président américain Donald Trump sur un téléphone portable, à Vaasa (Finlande) le 29 mai 2020L'escalade se poursuit: le compte officiel de la Maison Blanche @WhiteHouse a tweeté vendredi le message de Donald Trump sur Minneapolis qui avait été signalé par Twitter pour "apologie de la violence". [Lire la dépêche...]

Le logo 5G sur la vitrine d'une boutique Huawei, le 25 mai 2020 à PékinLe Royaume-Uni a approché les États-Unis pour former un club de 10 pays qui pourraient ensemble développer leur propre technologie 5G et réduire la dépendance à l'égard de l'équipementier chinois Huawei, a rapporté vendredi le journal The Times.  [Lire la dépêche...]

Des piétons dans une rue du quartier chinois de Bangkok, le 21 mai 2020 en ThaïlandeDans certains pays d'Asie, un déluge de fausses informations et de canulars sur le nouveau coronavirus a envahi internet, alimentant la peur et la confusion.  [Lire la dépêche...]

La page Twitter du président américain Donald Trump sur un téléphone portable, à Vaasa (Finlande) le 29 mai 2020Twitter a masqué vendredi un message de Donald Trump sur les affrontements de Minneapolis, le laissant néanmoins accessible, pour signaler une "apologie de la violence", faisant monter d'un cran la polémique avec le président américain qui cherche à limiter la protection des réseaux sociaux et leur latitude à modérer les  contenus. [Lire la dépêche...]

Ulcéré par l'attitude de Twitter à son égard, Donald Trump a signé jeudi un décret visant à limiter la protection des réseaux sociaux et la latitude dont ils bénéficient dans la modération de leurs contenusDonald Trump s'est attaqué jeudi aux réseaux sociaux en menaçant de revenir sur une loi américaine presque aussi vieille qu'internet, qui protège les plateformes et leur laisse le champ libre dans la modération des contenus.  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DEVOXX (ANNULÉ)

Devoxx France qui se présente comme la première conférence indépendante pour les développeurs en France tient sa 9ème édition du 1er au 3 juillet 2020 à Paris au Palais de Congrès de la Porte Maillot. Organisée par Quantixx.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 14 et 15 septembre 2020 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par Corp Agency.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Porte de Versailles les 14 et 15 septembre 2020. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie