X

Google lance la bêta 1 d’Android Q : le point sur les nouveautés

Google a lancé mercredi dernier la béta 1 d’Android Q, une nouvelle version de l’OS pour smartphone le plus utilisé dans le monde (plus de 75% du parc installé mondial contre moins de 25% pour iOS). Les premières informations ont été publiées et plusieurs tests ont été réalisés. Voici un résumé synthétique des nouvelles fonctionnalités de l’OS très attendu, tant par les développeurs que les possesseurs de smartphones sous Android…

Après Android N (Nougat), Android O (Oreo) et Android P (Pie), Google respecte l’ordre alphabétique pour donner à la version 10 de son OS la lettre Q. Aucun nom connu ne lui a été officiellement attaché. Pour notre part, la lettre Q fait référence au personnage fictif de James Bond, responsable de la section recherche et développement du MI6 qui conçoit les fameux gadgets utilisés par l’espion 007. Mais comptons sur Google pour trouver dans le catalogue des friandises et autres gâteaux son acronyme. 

Une première depuis deux ans

En revanche, c’est la première fois, depuis deux ans, que Google utilise le programme bêta Android permettant d’obtenir les premières versions d’Android via son site bêta (google.com/android/beta) après s’être enregistré. Il permet aux développeurs de disposer du SDK et des API attenantes et aux utilisateurs des mises à jour en direct sur les appareils sélectionnés par Google : Pixel, Pixel XL, Pixel 2, Pixel 2 XL, Pixel 3, Pixel 3 XL. 

Google a souhaité que de nombreux autres smartphones soient éligibles en commençant par les marques les plus vigilantes en termes de support du système comme OnePlus et Nokia. S’ajouteront à la liste Samsung, Huawei, HTC ou Sony, constructeurs qui rajoutent au-dessus de l’OS leur propre interface.

Multi-fenêtrage plus ergonomique et multitâche plus rapide

Comme avec Android P lors de sa première vision, la fonctionnalité qui « saute aux yeux » concerne la gestion des fenêtres applicatives et la navigation entre celles-ci. Si la gestuelle n’a pas foncièrement changée pour accéder aux applications récentes, elle offre désormais un accès plus rapide à celles-ci via un arc de cercle réalisé par le doigt, de gauche à droite sur la barre de navigation, entre les boutons Précédent et Récents. Au lieu de faire un « zoom arrière » comme sur Pie, cette nouvelle animation permet de conserver une vue en plein écran des deux applications entre lesquelles on se déplace, comme avec l'iPhone X. Mais elle est ici plus rapide car il faut moins de temps pour que la nouvelle application n'apparaisse à l’écran. 

Multitâche repensé

A noter que le niveau de zoom arrière dépend du rayon de l’arc créé par le doigt. Un rayon plus petit permet une transition plus rapide, tandis qu’un arc plus grand ramène l’utilisateur au menu Récents. Dans la béta 1, il faut faire attention à ne pas toucher le bouton Home… Mais, avec un peu de pratique, le plaisir est là d’autant que le multitâche a été repensé pour gagner en rapidité. Par ailleurs, des raccourcis ont été créés pour faciliter le partage de contenus entre applications via l’API ShortcutInfo. A noter que la sélection de texte entre applications et le Web est également plus aisée.

De nombreuses améliorations ont été apportées à cette nouvelle version d’Android. En voici les principales… La personnalisation de l’interface par des thèmes, le recadrage de la fenêtre principale pour les futurs écrans pliables, l’étendue de la fonction « Localisation » à de nombreuses applications la supportant (en cours d’exécution ou en arrière-plan), un contrôle plus précis des fichiers (photos, vidéos et sons) via de nouvelles autorisations d’exécution. 

Sécurité renforcée

Autre point important, la sécurité : Android Q limite l’accès aux identificateurs de périphériques qui veulent récupérer des informations comme le numéro IMEI, le numéro de série et autres. L’OS procédera également à une sélection aléatoire de l’adresse MAC du smartphone lorsqu’il est connecté à différents réseaux WiFi par défaut (en option sous Android Pie). En termes de connectivité, les autorisations ont également été renforcées pour le Bluetooth, le réseau cellulaire et le WiFi. Le support standard WP3 et OWE, sera également inclus pour améliorer la sécurité des réseaux domestiques et professionnels, ainsi que des réseaux ouverts/publics. 

Le WiFi a été repensé pour offrir également une performance et une confidentialité accrues. Les API réseaux permettront aux applications d’établir des connexions indirectement en fournissant une liste classée des réseaux et des informations d’identification sous la forme de suggestions. Android Q gérera le balayage WiFi lui-même, affichera les réseaux correspondants dans un sélecteur WiFi et se connectera en fonction des performances passées lorsque ces réseaux se trouveront à portée de l’utilisateur.

Flous personnalisés

Le panneau de configuration a été repensé pour afficher les paramètres système clés directement dans le contexte d’une application tels que WiFi, mode avion, données mobiles, NFC et volume audio, sans devoir la quitter. Côté photo, on note une fonctionnalité très intéressante de champs dynamiques via les métadonnées JPEG et XMP associées à des éléments liés à la profondeur. Idéal pour créer des flous personnalisés ou obtenir l’effet Bokeh de son choix. De nouveaux codecs audio et vidéo font leur apparition pour la prise en charge du codec vidéo open source AV1, l’encodage audio avec Opus et HDR10 + pour les vidéos à plage dynamique élevée.

Enfin, nous citerons les performances accrues de l’ART permettant aux applications de démarrer plus rapidement et de consommer moins de mémoire.

Une disponibilité annoncée pour l’été

L’objectif de cette première version bêta est de permettre aux utilisateurs et aux développeurs d’explorer de nouvelles fonctionnalités et API contenues dans Android Q, de tester la compatibilité avec les applications existantes et de rapporter à Google leurs commentaires d’ici le 9 mai prochain. Google indique que de nouvelles fonctionnalités et capacités seront disponibles dans les bêta à venir dont voici le planning prévisionnel :

► Mars: Bêta 1 (release initiale)
► Avril: Bêta 2
► Mai: Bêta 3
► Juin: Bêta 4 (finalisation des APIs du SDK officiel SDK)
► Bêta 5 (release candidate pour test)
► Bêta 6 (release candidate pour test final)
► Q3 2019: version finale distribuée à l’ensemble de l’écosystème. 


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Mobilité

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Google, Amazon, Facebook et Apple (Gafa) ont dégagé ensemble plus de 38 milliards de dollars de profits cet été en dépit de la pandémie et de la colère politique
Amazon, Alphabet (Google) et Facebook ont de nouveau dégagé des profits flamboyants pendant le trimestre écoulé, malgré les pressions politiques et la pandémie, mais ces milliards engrangés et ces investissements en pagaille ne plaident pas forcément en leur faveur face aux élus qui appellent à les démanteler. [Lire la dépêche...]

Une entrepreneuse palestinienne, Hiba al-Hindi, montre sa machine de désinfection du nouveau coronavirus, le 8 octobre 2020 à GazaA l'entrée d'un restaurant de Gaza, les clients sont accueillis par une "machine de désinfection" innovante. Elle a été conçue par une Palestinienne déterminée à lutter contre le nouveau coronavirus, malgré les défis qui pèsent sur l'enclave. [Lire la dépêche...]

Facebook a reconnu que la mise en place d'une mesure d'interdiction des publicités politiques dans les derniers jours de la campagne présidentielle américaine avait conduit à des erreursFacebook a reconnu que la mise en place d'une mesure d'interdiction des publicités politiques dans les derniers jours de la campagne présidentielle américaine avait conduit à des erreurs alors que républicains et démocrates accusent le géant des réseaux sociaux de les désavantager. [Lire la dépêche...]

Les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu lors de la publication de leurs résultats trimestrielsLa pandémie de Covid-19 décime des industries et les responsables politiques attaquent les entreprises technologiques sur tous les fronts, mais les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu lors de la publication de leurs résultats trimestriels jeudi. [Lire la dépêche...]

Apple a accéléré ses efforts pour développer son propre moteur de recherche afin de proposer une alternative à GoogleApple a accéléré ses efforts pour développer son propre moteur de recherche afin de proposer une alternative à Google, selon un article du Financial Times mercredi. [Lire la dépêche...]

Les plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennesLes plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennes, a annoncé mercredi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, dans un entretien aux Echos. [Lire la dépêche...]

Facebook est surveillé de près sur sa gestion des élections américaines du 3 novembre, le scrutin d'il y a 4 ans ayant été marquée par des scandalesTraumatisé par les scrutins de 2016, Facebook a multiplié les mesures pour prouver qu'il est devenu un acteur majeur et responsable lors des élections, et non plus un véhicule de désinformation massive, propice à la manipulation des électeurs. [Lire la dépêche...]

Instagram a annoncé qu'il mettrait à jour sa politique de nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait cette politique d'être discriminatoireInstagram a annoncé qu'il allait mettre à jour sa politique sur la nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait ses règles d'être discriminatoires. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT (REPORTÉ)

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants. MISE À JOUR du 27/10/2020 : Ready For IT est reporté au printemps 2021 du 17 au 19 mai.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT