X
Peekaboo vous espionne

News Partenaire

Peekaboo vous espionne

Tenable Research a découvert une faille logicielle majeure, baptisée Peekaboo, qui permet aux cybercriminels de contrôler certaines caméras de vidéosurveillance, leur permettant de surveiller secrètement, de manipuler et même de désactiver les flux. Voici un aperçu de ce que Tenable a découvert.

Bullet Point : Le Cloud est le véritable moteur de la transformation

Il a tant fait débat. Les interrogations autour de la sécurité, des niveaux de services, du respect de la vie privée et tant d’autres sujets sont toujours présents mais, sans lui, rien dans la nouvelle révolution industrielle que nous vivons ne serait arrivé.

Le Cloud est véritablement le composant essentiel de cette transformation et son impact sur l’ensemble de l’économie est encore sous-estimé, car vu comme un simple outil ou encore comme dans certains commentaires du site L’Informaticien, « Un data center chez un autre ! Alors quoi de neuf avec cela ? » C’est méconnaître les conséquences d’avoir un centre de données chez un autre. Pourtant ces conséquences sont nombreuses et les retombées sur les entreprises, les personnes et l’industrie informatique ellemême sont immenses.

Des entreprises cherchant l’agilité

Jusqu’à présent les entreprises travaillaient avec un service informatique à ressources finies et chaque année, ou tous les 18 mois, les entreprises devaient recalibrer leurs besoins en puissance de calcul ou de stockage malgré de magnifiques plans directeurs à 3 ou 5 ans qui comme les plans de l’ère soviétique étaient totalement inadaptés à la réalité à laquelle était confrontée l’entreprise. Silos, empilement de technologies suivant les modes du moment corsètent les entreprises. Pour partie, le Cloud a libéré les entreprises de ce carcan en leur apportant la possibilité de se défaire de technologies obsolètes tout en conservant les outils pour continuer à faire leur métier. Suivant leurs besoins, elles peuvent adapter les capacités et les utilisations d’un simple data center chez quelqu’un d’autre à une plate-forme pour développer des applications spécifiques ou tout simplement utiliser une application sans avoir à s’occuper de maintenir en conditions opérationnelles l’infrastructure sous-jacente et la base de données nécessaire au fonctionnement de l’application. Elles sont ainsi devenues plus agiles et plus adaptables au contexte extérieur pour un coût raisonnable.

L’autre impact important du Cloud a été d’abaisser les barrières à l’entrée pour de nombreuses entreprises qui n’ont plus à dépenser au démarrage des sommes importantes pour commencer leur activité. Le modèle de paiement à l’utilisation leur permet d’ailleurs de faire suivre l’infrastructure ou la plate-forme au rythme de leur développement, qui tout le monde le sait, est loin d’être linéaire ! Aujourd’hui sans le Cloud, le concept de « start-up nation » voulu par notre gouvernement ne serait qu’un vœu pieu et le nombre de jeunes pousses présentes à Las Vegas pour le CES serait certainement bien moindre !

Les grands du Cloud d’aujourd’hui ont été aussi des « petits » au démarrage. L’industrie informatique ne leur fournissait pas les outils adéquats pour leur activité de volume sur des données non structurées. De plus, réaliser ce qu’ils souhaitaient avec les outils existants à l’époque n’auraient eu aucun sens économique devant les dépenses nécessaires pour mettre en place l’infrastructure et les applications pour faire tourner leur activité. Ils sont devenus, contraints et forcés, des innovateurs avec de nombreuses technologies qui sont aujourd’hui à la pointe et qui donnent toute sa valeur au Cloud d’aujourd’hui.

Des usages personnels en profond changement

Combien d’applications avez-vous installé avec un DVD dans la dernière année ? Dans les entreprises, la plupart des espaces de travail collectionnent les applications en ligne. Mobilité oblige, les utilisateurs ont la possibilité de se connecter à leur outil de travail depuis n’importe où, n’importe quand. C’est d’ailleurs un élément important pour gagner en productivité, ce dont a bien besoin notre économie face à la concurrence.

Même le « vulgum pecus » a un compte de messagerie en ligne sur un des différents Clouds publics. Il raconte sa vie sur les réseaux sociaux et recherche du travail par son réseau, et ce toujours en ligne. Les inquiétudes autour de sa vie privée, si elles sont présentes, comptent en fait bien peu. Après le scandale Cambridge, Facebook a perdu 9 millions d’utilisateurs réguliers aux États-Unis, une paille face au 1,49 milliard d’utilisateurs quotidien et aux 2,27 milliards d’utilisateurs actifs – se connectant une fois par mois pour produire du contenu sur la plate-forme. Les gouvernements ont bien l’idée d’encadrer cette nouvelle hydre aux multiples têtes. Cela semble une tâche proche de celle du rocher de Sisyphe. Mais pourquoi un tel engouement sur les outils en ligne ? Ils sont tellement simples à utiliser… On se connecte, on crée un compte par simple login/mot de passe et nous voilà en ligne pour joindre nos proches ou nos collaborateurs, pour utiliser l’application dont nous avons besoin. Il est d’ailleurs possible de trouver à peu près tout, que ce soit pour les loisirs ou pour compléter les outils fournis par notre entreprise. Face à la puissance de la simplicité des outils, les éditeurs d’outils d’entreprises ont perdu la partie. D’ailleurs leur interface devient souvent Facebook ou Google « like » !

L’industrie informatique se transforme aussi

L’impact le plus spectaculaire du Cloud est certainement celui qu’il a sur l’industrie informatique elle-même. Étonnant de voir comment l’ensemble de l’industrie, et surtout les plus réfractaires au début du Cloud, s’est ralliée à ce modèle ou à cette vague qui semble inarrêtable. Microsoft, Oracle et l’ensemble des constructeurs, éditeurs se convertissent à un modèle qui fait tomber dans les oubliettes de l’histoire les modèles de vente avec licences perpétuelles ou ayant pour but d’avoir la propriété d’un logiciel. Plusieurs acteurs de l’industrie ont d’ailleurs changé leurs équipes commerciales pour accélérer leur mutation vers le tout service.

L’impact le plus fort reste cependant celui qui affecte les partenaires de ces grands faiseurs de l’industrie. Le « channel », les revendeurs des produits connaissent eux-aussi de profonds changements pour s’adapter à cette nouvelle donne. Un débat récent au Club de la Presse Informatique B2B a permis de voir que la plus grande partie de l’industrie a largement fait évoluer ses partenariats commerciaux. Ces partenaires doivent convaincre de passer par eux plutôt que d’acheter le service directement auprès de l’offreur. Le fait même de vendre du Cloud doit être une conviction du partenaire, ce qui semble le cas dans notre pays selon une étude de Context Media cité lors de ce débat. Certains comme au début du Cloud trouvent toujours des raisons pour ne pas vendre des services dans le Cloud mais ils deviennent de moins en moins nombreux à rester sur le modèle « pousse boîte » des dernières années. Certains fournisseurs présents lors de ce débat résumaient d’ailleurs la situation par un changement conséquent d’une seule phrase : « Fewer but better », moins mais mieux. Malgré cela, ces « partenaires » sont devenus plus nombreux en France durant les dix-huit derniers mois. L’abaissement de la barrière d’entrée grâce au Cloud en est le premier moteur.

Article publié dans L'Informaticien n°174.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats, Bullet Points


A votre avis...

Quel ultra-portable choisir ?

Quel ultra-portable choisir ?

Cinq ultra-portables Windows 10 et Chromebook en test : de 409 à 1300 euros. Et de 0,75 à 1,68 kg. HP Envy x2, Dell Chromebook 3380, Acer Chromebook Spin 13, Asus NovaGo et HP Chromebook x360.

Conteneurs

Conteneurs

Docker a fait le boulot. Bon nombre de développeurs ont adopté les conteneurs, si bien que désormais tous les fournisseurs de Cloud se battent pour les attirer. Enquête sur le nouveau phénomène cloud du...

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Yann Serra
Red Hat détient OpenShift, la clé qui doit permettre à IBM de maintenir, voire dépasser ses 8 % de part sur un marché du service cloud qui, dit-on, représentera en 2019 « mille milliards de dollars...

RSS
Afficher tous les dossiers

CYBER-RÉSILIENCE : une question d'anticipation - Tendances 2019 : Edge, SD-Wan, Cloud hybride, collaboratif, IA/deep learning, Blockchain, SaaS - 5G enjeux sécurité - Cloud chez soi : idée géniale ou idiote ? - Fin des mainframes ? - Langages les plus buggés - Véhicules autonomes : les débouchés pour les informaticiens...

 

ENQUÊTE IAM / IAG : identité, la question de confiance - Cloud Act : Y a-t-il un problème ? - Le reCAPTCHA de Google est-il conforme au RGPD ? - Reportage Eset à Bratislava : À l’Est du nouveau - Les objets connectés, nouvelle cible privilégiée des pirates - Dans l’armurerie de Deutsche Telekom - Portrait John Fokker, tall guy, smart guy...

 

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

Afficher tous les derniers numéros

Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Plus facile à déployer et plus économique, découvrez le meilleur de la virtualisation et du PC dans un poste de travail de nouvelle génération.


Plus l'entreprise se numérise, plus le risque d'interruption s'accroît. Plus les architectures informatiques se complexifient (services de clouds publics et plateformes hybrides, mondialisation, personnalisation des TI...), plus les reprises après sinistre deviennent difficiles et coûteuses. Face à de tels enjeux, il est essentiel de se demander si l'approche traditionnelle, basée sur les reprises après sinistre, est encore véritablement appropriée.

Ce livre blanc passe en revue toutes les composantes et propose une approche originale pour ne plus subir d'interruption de services.


Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Donald Trump dans le Bureau ovale le 19 février 2019Le projet de force spatiale voulue par Donald Trump avance: le président américain a ordonné mardi au Pentagone de rédiger un projet de loi créant une "Space Force" comme sixième entité des forces armées américaines. [Lire la dépêche...]

Le logo du chinois Huawei à Kuala Lumpur le 13 février 2019L'opérateur de télécommunications néo-zélandais Spark discute actuellement avec les autorités pour tenter d'apaiser leurs craintes concernant l'usage d'équipements du chinois Huawei pour développer le réseau 5G du pays, a indiqué mardi la Première ministre Jacinda Ardern. [Lire la dépêche...]

Le fondateur du géant chinois des télécoms Huawei Ren Zhengfei à Davos (Suisse) le 22 janvier 2015-Le monde "ne peut pas se passer" des technologies développées par le géant chinois des télécoms Huawei, a affirmé son fondateur dans un entretien publié mardi, dénonçant la volonté de Washington de contrer la croissance de son entreprise. [Lire la dépêche...]

Roblox sur une tablette à Paris, le 1er février 2019A la fois jeu vidéo multijoueur et boîte à outils pour les codeurs en herbe, Roblox et ses personnages au look de jouets en plastique veulent conquérir davantage les jeunes Européens et Asiatiques, au-delà des 80 millions d'utilisateurs déjà recensés dans le monde. [Lire la dépêche...]

Photo du 5 février 2019 du logo de Facebook s'affichant sur une tablette. Les réseaux sociaux, en particulier Facebook, doivent être davantage régulés afin de les empêcher d'agir comme des "gangsters numériques" et de publier des infox, ont conclu des parlementaires britanniques dans un rapport très critique publié lundi. [Lire la dépêche...]

Photo du 5 février 2019 du logo de Facebook s'affichant sur une tablette. Des parlementaires britanniques ont appelé à renforcer la régulation s'appliquant aux réseaux sociaux, en particulier Facebook, pour les empêcher de diffuser de fausses informations et d'agir comme des "gangsters numériques", dans un rapport publié lundi. [Lire la dépêche...]

Les autorités australiennes avaient révélé le 8 février que la sécurité du système informatique du Parlement avait été compromise lors d'un L'Australie a accusé lundi un "agent étatique sophistiqué" d'être responsable d'un piratage du système informatique du Parlement qui a également visé plusieurs partis politiques, à quelques mois d'élections nationales. [Lire la dépêche...]

Les autorités australiennes avaient révélé le 8 février que la sécurité du système informatique du Parlement avait été compromise lors d'un L'Australie a accusé lundi un "agent étatique sophistiqué" d'être responsable d'un piratage du système informatique du Parlement qui a également visé plusieurs partis politiques, à quelques mois d'élections nationales. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT
Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 1ère étape à Lille (stade Pierre Mauroy) le 5 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 2ème étape à Lyon (Rooftop 52) le 12 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 3ème étape à Marseille(Golf de Marseille La salette) le 14 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

RSS
Voir tout l'AgendaIT