X
TIXEO : la French Frog de la visioconférence sécurisée

News Partenaire

TIXEO : la French Frog de la visioconférence sécurisée

Unique acteur français proposant une solution de visioconférence certifiée par l’Anssi, Tixeo a pris le virage du 100 % Home Office il y a cinq ans. La PME exploite sa propre solution sécurisée pour organiser le télétravail de son équipe, avec comme bénéfices : la qualité de vie, une réduction des coûts et des recrutements facilités. Rencontre avec un pionnier de l’espace de travail virtuel.

STOCKAGE#6 : Les systèmes objets et distribués montent en puissance

Le stockage objet et les systèmes distribués en scale out commencent à prendre leur place dans les entreprises ayant à gérer de très gros volumes de données. Plus qu’un simple stockage, ce type de solution devient le support de nouvelles applications dans différents secteurs d’activité.

Selon le cabinet Gartner, en 2022 ce sont 80 % des données qui seront stockées dans des environnements distribués en scale out, en augmentation de 43 % par rapport à 2018. La même source indique que ces systèmes connaissent une croissance à la fois en nombre de déploiements mais aussi en capacité, pour faire face au déluge des données non-structurées dans les entreprises. Celles-ci croissent de plus de 50 % par an.

Une offre déjà importante

L’offre du marché est importante et combine des systèmes NAS en scale out et des systèmes objets. Les grands du secteur sont tous présents : Pure Storage avec sa solution FlashBlade, IBM avec ses offres Spectrum et COS, Dell EMC avec Isilon et Elastic Cloud Storage, Hitachi Vantara avec Hitachi Content Platform, Huawei avec OceanStor et Fusion Storage, NetApp avec StorageGrid, Western Digital avec ActiveScale et DDN avec WOS.

À côté d’eux, des start-up et des spécialistes du NAS scale out, ou des systèmes objets, luttent pour se faire une place au soleil. Scality est aujourd’hui un des plus connus et L’Informaticien a abondamment parlé de sa technologie Ring. L’éditeur a récemment ajouté une possibilité d’intégration multicloud avec Zenko. Les entreprises sont encore au début de cette démarche. La montée en puissance autour de cette nouveauté devrait donc prendre du temps. Y travaillent Caringo, Cloudian, Qumulo, Inspur (acteur chinois qui se diversifie dans le stockage), SwiftStack avec OpenStack Swift, Red Hat, Suse avec Ceph.

De nombreux autres acteurs comme Elastifile, Hedvig, Nexenta, Nutanix, Rozo Systems (d’origine française), Open IO, WekaIO émergent peu à peu mais n’ont pas encore atteint une taille assez critique sur le marché pour revendiquer des positions de leadership. Il faut noter que les marchés et les applications des différents systèmes comme les NAS scale out et les systèmes objets connaissent une convergence de plus en plus forte, explique le cabinet américain d’analystes pour justifier son dernier rapport mêlant les deux catégories.

L'interface de l'outil de Cloudian.

Une standardisation de fait autour de S3

La délivrance des offres sous forme purement logicielle avec des configurations sur certains matériels x86 est une autre tendance forte du moment. La standardisation de fait autour de l’API S3 d’AWS est aussi un point marquant. Elle apporte un langage commun à la plupart des solutions et autorise des environnements hybrides avec des débordements vers le Cloud. Cette tendance va d’ailleurs beaucoup plus loin aujourd’hui avec la volonté de développer de nouvelles possibilités métier, comme pour le rendering dans le secteur de l’animation ou de la vidéo et de nouvelles applications sur des charges de travail liées à l’analytique ou au Machine Learning.

L’autre aspect important de la standardisation autour de S3 provient de la tendance DevOps qui permet aux développeurs de travailler à plus d’interaction avec l’infrastructure par cette API et de choisir pour leurs applications le meilleur environnement. C’est particulièrement visible pour le développement d’applications liées à la mobilité. Minio, est un exemple de cette tendance. Après avoir tenté de percer sur le marché avec une solution de stockage objet distribuée compatible S3, Minio a désormais l’ambition de devenir une couche de stockage objet neutre disponible sur plusieurs plates-formes cloud. L’idée est d’apporter la compatibilité S3 sur Azure Blob Storage par exemple pour offrir cette fonctionnalité aux clients de Microsoft.

Pourquoi un stockage objet ?

Les systèmes blocs traditionnels deviennent complexes à gérer à une échelle relativement faible. Le concept de création d’un pool unique de données n’est plus aussi performant quand le nombre d’appliances augmente, surtout si le pool dépasse les limites des différents types d’équipement. Les serveurs de fichiers (filers) fonctionnent avec des hiérarchies de dossiers de fichiers qui deviennent complexes quand il s’agit d’étendre le système, et ce alors que les milliers d’instances virtuelles actuelles rendent les systèmes de partage de fichiers carrément maladroits. Une des caractéristiques des instances de stockage objet est la distribution des objets sur tous les périphériques de stockage, ou au moins en sous-ensembles s’il y a un grand nombre de périphériques dans le cluster. Cela supprime une faiblesse de conception de l’approche type bloc/fichier, où la défaillance d’une appliance ou de plusieurs unités peut entraîner une perte de disponibilité des données ou même une perte des données. Ce type de protection est connu sous le nom d’Erasure Coding.

Scality Ring 6.

Simple ajout de nœud

Un objet est un bout de données couplé à des métadonnées extensibles décrivant toutes sortes de choses sur ces données, toutes identifiées par un identificateur global unique. Il peut s’agir de n’importe quoi : d’une ligne de base de données à un document Word en passant par un résultat quotidien de la NASA. Le GUID est généralement un hachage de données et sert à garantir que les données sont intactes ou non altérées, ainsi qu’à identifier l’objet unique. Le fait que les objets puissent contenir n’importe quelle structure de données signifie que le stockage de fichiers et en mode bloc est effectivement un sous-ensemble.

Un autre avantage de ces systèmes est l’évolutivité par simple ajout de nœud. Encore à ses débuts, ce type de stockage était utilisé en complément du stockage traditionnel pour les environnements transactionnels. Du fait de son intégration aux applications, aux systèmes traditionnels et aux autres environnements objets par API, et la standardisation de fait autour de S3, le stockage objet a la possibilité de devenir le stockage « universel » dans l’entreprise. Il reste cependant plus adapté aux environnements massifs en données froides pour l’archivage ou à l’agrégation de fichiers.

Une baie Hitachi content platform d'Hitachi Vantara.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Stockage

Actuellement à la Une...
A VOTRE AVIS...
GitLab

GitLab

Solution libre de « forge » pour le dépôt de code basé, tout comme GitHub, sur le gestionnaire de versions Git, GitLab continue son ascension. Il offre une solution intégrant parfaitement...

20 TECHNOS

20 TECHNOS

Dossier réalisé par Bertrand Garé et Guillaume Périssat avec Michel Chotard, Alain Clapaud et Bastien Lion.

CI/CD as a Service

CI/CD as a Service

L’intégration et la livraison continues sont des composantes fondamentales de la démarche DevOps. Toutefois, alors que les pipelines doivent prendre en compte les nouvelles architectures – conteneurs notamment –,...

Disque dur

Disque dur

Bousculé par la vitesse des mémoires Flash, le disque dur semble condamné. Pourtant, la demande en capacité ne faiblit pas, au contraire, elle s’envole, portée par les besoins infinis du Cloud…

RSS
Afficher tous les dossiers

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WevAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

Afficher tous les derniers numéros

Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O sur le perron de l'Elysée, le 15 janvier 2020 à ParisLe secrétaire d’État chargé du numérique Cédric O a partagé jeudi ses "incertitudes très fortes" sur la réussite du projet StopCovid censé aider à endiguer l'épidémie en traçant les cas-contacts via une application, mais dont l'efficacité et les implications pour la vie privée posent question. [Lire la dépêche...]

L'application de visioconférence Zoom, dont l'usage a explosé avec le confinement en vigueur dans de nombreux pays, a annoncé jeudi un renforcement de la sécurité de ses appels, après une semaine noire, durant laquelle elle a vu sa réputation ternie par une série de scandales. [Lire la dépêche...]

Le robot Qu'ils évoquent le progrès ou des cauchemars de science-fiction, les robots, efficaces, rapides et imperméables à la contagion, n'ont jamais autant prouvé leur utilité que dans la lutte contre l'ennemi invisible numéro un. [Lire la dépêche...]

Karen Dova, la PDG de l'entreprise norvégienne No Isolation, devant un écran Komp destiné principalement aux personnes âgées, le 7 avril 2020 à OsloVeuf, Per Leif Rolid vit seul dans sa ferme, à deux heures de route d'Oslo. Un sentiment d'isolement accentué par la pandémie de Covid-19 mais que le vieillard parvient à briser grâce à un simple écran qui lui permet d'être en ligne sans la moindre compétence numérique. [Lire la dépêche...]

Le logo du service de vidéo à la demande de Disney, Disney+La plateforme de vidéo en streaming Disney+ compte désormais 50 millions d'abonnés payants dans le monde, cinq mois après son lancement aux Etats-Unis et deux semaines après son arrivée en Europe. [Lire la dépêche...]

L'application Snapchat semblait en panne dans certaines régions mercredi, de nombreux utilisateurs européens et américains se plaignant sur Twitter de problèmes pour se connecter ou pour publier des photosSnapchat a annoncé mercredi avoir réparé l'application après une panne qui a affecté de nombreux utilisateurs européens et américains quelques heures plus tôt. [Lire la dépêche...]

Des passants dans les rues de Milan le 28 février 2020, avant le confinementUtiliser les données de nos téléphones pour lutter contre le coronavirus, tout en évitant les atteintes aux libertés individuelles: le gouvernement français planche sur ce sujet épineux avec un projet d'application mobile pour "identifier les chaînes de transmission", sur "la base du volontariat". [Lire la dépêche...]

UN client dans un supermarché à Nanterre consulte son téléphone le 27 mars 2020La France travaille au développement d'une application sur smartphone, utilisable "sur la base du volontariat" pour identifier les personnes ayant été contact avec une personne infectée par le coronavirus, ont affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran et le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT

La première édition de Ready For IT se déroule du 25 au 27 mai 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 27 et 28 mai 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie