X

News Partenaire

Salesforce : une start-up de 49000 employés

Malgré sa croissance continue, Salesforce a conservé un esprit start-up avec une grande liberté offerte aux concepteurs d'applications et de technologies dans l'ensemble des pays où l'entreprise est présente. Cette liberté signifie également une adaptation aux règles et moeurs des différents pays.


Show Hello : les petites blagues de Stéphane Richard

Quel boute-en-train, ce patron d’Orange. Discourir pendant 45 minutes sur la vie privée, la confidentialité des données, ces méchants géants de l’Internet qui exploitent les données des malheureux Français pour leur seul profit, l’Europe, la France, la souveraineté… Tout ça pour finalement annoncer que son enceinte intelligente Djingo fonctionnera en parallèle avec... Alexa d’Amazon !

L’opérateur historique l’avait mauvaise ce matin et Free en a pris pour son grade avant même le début de la conférence. Les nouveautés que Xavier Niel a présentées, Orange les propose déjà. Et sans avoir besoin d’une nouvelle box, sans surcoût et surtout en laissant le choix à l’usager. Pour la petite histoire, certains confrères et consœurs rapportent que la présentation des nouvelles Freebox aurait dû avoir lieu le 14 décembre, mais Xavier Niel, ayant appris qu’Orange organisait son propre évènement de 12, aurait décidé d’avancer la date de sa conférence au 4 décembre.

L’opérateur historique était particulièrement mécontent de se faire griller la politesse. Et on le comprend puisque la grande majorité des annonces de ce matin était déjà connue. A commencer par ce service Maison Connectée, lancé au premier trimestre 2019, qui consistera à connecter les différents objets connectés de la maison à la Livebox, qui servira alors de hub domotique, par le biais d’une application dédiée.

Djingo

Ce service sera poussée par une prochaine mise à jour et gratuit pour tous les abonnés fixes de l’opérateur. « Nous n’aurez pas besoin d’une nouvelle box ou d’un nouvel abonnement » déclare sur scène Stéphane Richard, une petite pique à l’attention de Free. Un abonnement supplémentaire, il en faudra toutefois un pour profiter de l’offre Maison Sécurisée, un service de vidéosurveillance mis sur pied en partenariat avec Groupama et lancé lui aussi au premier trimestre 2019.

Puis vient la question de l’IA. Sans surprise, Orange montre son assistant virtuel Djingo et l’enceinte intelligente éponyme. Il s’agit de « rendre l’IA utile », dixit le patron de l’opérateur, avant d’être rejoint sur scène par Timotheus Höttges, le PDG de Deutsche Telekom. Djingo est en effet le résultat d’une collaboration entre les deux opérateurs, 150 de leurs ingénieurs ayant travaillé ensemble à l’élaboration de Djingo et de sa contrepartie teutonne Magenta.

Seattle-Les-Landes

Un partenariat européen sur lequel les deux patrons insistent fortement. Et c’est parti pour taper joyeusement sur les géants de l’Internet, véritables vampires à données, alors que des champions européens existent. Dans le cas de Djingo et Magenta, « toutes les données seront stockées et sécurisées sur le sol européen » assure Stéphane Richard. L’Europe qui, avec le RGPD, incarne la meilleure garantie pour la protection des données.

Dans le détail, Djingo sera « l’interface privilégiée de vos services Orange » : téléphonie, télévision, maison connectée… l’assistant virtuel permettra de tous les contrôler. Ce qui est déjà une première étape, certes, mais un peu léger en termes de fonctionnalités comparés à ces pompes à données que sont Echo d’Amazon et Home de Google. Donc, pour la partie e-commerce et recherche en ligne, Stéphane Richard est très fier de présenter le partenaire privilégié d’Orange… Amazon !

Dans la rangée où nous nous trouvions, l’information fut fraîchement accueillie, entre rire ironique et consternation. Force est de constater qu’après un long laïus sur le besoin d’un écosystème européen, la privacy et les méchants Américains, la couleuvre est assez difficile à avaler. Alexa, l’assistant d’Amazon, assistera donc Djingo. L’enceinte sera disponible au printemps prochain au prix de 49 euros.  

Privacy, blockchain, IoT… Bingo !

Autant dire que la suite du discours sur Mobile Connect et Moi, le service d’identité numérique d’Orange, pour lequel le PDG de l’opérateur assure que « à la différence des géants d’Internet, notre modèle ne repose pas sur l’exploitation de vos données », sur Orange Bank ou sur ce comité d’éthique interne était assez inaudible. On notera néanmoins que l’opérateur veut offrir aux collectivités locales une solution de vote électronique basée sur la blockchain. Proposition intéressante, mais sur laquelle nous n’avons pas plus d’information. Nous attendrons d’en savoir plus pour nous prononcer sur cette annonce.

Enfin, sur les questions de réseaux, Orange a évoqué pour 2019 l’ouverture d’une phase précommerciale de la 5G, avec un déploiement dans 17 villes européennes dont Paris, Marseille, Nantes et Lille. L’opérateur a également annoncé la création d’un second site de test, après Douai, dans son campus Orange Gardens de Châtillon.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Google se voit reprocher par le gouvernement américain d'avoir usé et abusé de techniques pour exclure ses concurrentsLe modèle économique de Google, basé sur une galaxie de services gratuits, la récolte des données des utilisateurs et la publicité, est remis en cause par les poursuites lancées contre ce groupe par le gouvernement américain, qui l'accuse d'abus de position dominante. [Lire la dépêche...]

L'acheteur de bitcoins Adalberto Orta (D) paye Gretter (G) en espèces pour ses bitcoins après une transaction via la plateforme en ligne Bitremesas, à la Havane le 17 octobre 2020L'argent que reçoit Gretter à Cuba de son mari aux Etats-Unis a fait un bien étrange voyage: le mandat, envoyé en bitcoins, s'est transformé en monnaie cubaine avant d'arriver à vélo, jusqu'à chez elle. Une astuce pour contourner l'embargo américain. [Lire la dépêche...]

La révolution numérique va nécessiter d'importants efforts de reconversion pour préserver l'emploi, près de la moitié des salariés devront mettre à niveau leurs compétencesLa révolution numérique va nécessiter d'importants efforts de reconversion pour préserver l'emploi, selon un rapport du forum économique mondial publié mercredi, mettant en lumière que près de la moitié des salariés vont devoir mettre à niveau leurs compétences. [Lire la dépêche...]

Taisuke Ono, le PDG de la start-up Donut Robotics, porte le masque La ruée sur les masques à travers la planète due au coronavirus a donné lieu à des innovations high-tech inédites: outre le filtrage, les masques peuvent aussi devenir des outils de surveillance sanitaire ou des traducteurs. [Lire la dépêche...]

Meg Whitman, directrice générale de Quibi, le 8 janvier 2020 à Las VegasQuibi, le service de streaming de vidéos courtes lancé en avril, en pleine pandémie, serait déjà à la recherche d'un repreneur sous peine de devoir fermer boutique, croit savoir le site américain The Information. [Lire la dépêche...]

Un chroniqueur du prestigieux magazine The New Yorker filmé sans le savoir sur Zoom le sexe à l'air: une mésaventure qui s'ajoute à une série d'Un chroniqueur du prestigieux magazine The New Yorker filmé sans le savoir sur Zoom le sexe à l'air: une mésaventure qui s'ajoute à une série d'"accidents" sur la plateforme, illustrant les aléas de ces visioconférences devenues omniprésentes en ces temps de pandémie. [Lire la dépêche...]

Netflix a fait le plein de nouveaux adeptes pendant le confinement lié à la pandémie, et a donc vu sa croissance ralentir en termes d'utilisateurs cet été, notamment sur ses marchés maturesNetflix a fait le plein de nouveaux adeptes pendant le confinement lié à la pandémie, et a donc vu sa croissance ralentir en termes d'utilisateurs cet été, notamment sur ses marchés matures, mais la plateforme qui s'approche des 200 millions d'abonnés, garde, pour l'instant, une longueur d'avance sur ses concurrents. [Lire la dépêche...]

Après des mois d'enquête sur les GAFA par diverses autorités, Google est le premier géant de la tech à faire face à des poursuites au plus haut niveau sur des questions de non-respect de la concurrenceFini, l'indulgence américaine pour ses géants technologiques : les start-up d'il y a vingt ans valent des milliers de milliards de dollars et ont accumulé un pouvoir tel que le gouvernement américain a lancé mardi des poursuites contre Google pour abus de position dominante, préfigurant de possibles actions similaires contre ses voisins Apple, Facebook et Amazon. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT